Les trucs qu’on voit pas DONC qui foutent les boules

Premier volet de notre article en trois parties, sur le paranormal. Aujourd'hui : les trucs qu'on voit pas et donc qui mettent les pétoches.

Les trucs qu’on voit pas DONC qui foutent les boules

Le paranormal c’est cool. Qu’on soit du genre Mulder en mode « I want to believe » ou plutôt Scully, sceptique mais pas insensible, voilà un sujet qui ne laisse pas indifférent.

Pourquoi ? Un peu parce que ça fout les boules mais aussi parce que c’est bizarre, inexpliqué et/ou inexplicable, fascinant, mystique… donc forcément captivant.

Décryptons un peu les catégories majeures de ce merveilleux monde qu’est le paranormal. Première partie, il y a le doute, l’inconnu, l’invisible, qu’on appellera les trucs qu’on voit pas DONC ça fout les boules.

Les esprits, le spiritisme, l’écriture automatique, les morts imminentes

Je sais que je regroupe volontairement des choses que certaines personnes dissocient farouchement, mais c’est parce qu’on touche au paranormal en lien étroit avec l’esprit et le corps humain. On pourrait aussi évoquer les magnétiseurs, que certains accusent volontiers de charlatanisme mais qui se révèlent très efficaces selon certains témoignages.

Le spiritisme déchaîne souvent de grands débats et il n’est pas rare d’entendre que pour se frotter aux esprits il faut être une personne aguerrie et savoir ce que l’on fait, car les esprits sont parfois malveillants. Le sujet est d’autant plus sensible qu’il aborde la question de la vie après la mort, des âmes déchues etc… Parfois radicalement incompatible avec les religions ou cultures (notamment occidentales).

C’est surtout un sujet démontable facilement par les sceptiques (cf le site des sceptiques du Québec, très bien documenté !), puisqu’on touche à la persuasion et à l’autosuggestion.

Et c’est d’autant plus simple que les capacités du cerveau humain ne sont jusque-là absolument pas maitrisées (et de ce fait peu maitrisables).

Sans parler d’hypnose, la persuasion fait parfois croire beaucoup de choses, pas nécessairement réelles. De là à limiter le spiritisme à de la manipulation, il n’y a qu’un pas qui est souvent franchi par les plus réticents. Mais les témoignages ne manquent pas dans le domaine.

On utilise souvent un ouija afin de communiquer avec les esprits. On pose des questions simples, et celui-ci répond « oui » ou « non » ou fera bouger la main du messager vers la première lettre d’un prénom, d’une ville, d’un lieu etc…

L’écriture automatique elle n’est praticable que par certaines personnes qui poseront simplement leur stylo sur une feuille, laissant l’esprit bouger le crayon (plus d’infos sur Wikipédia).

Quant à la mort imminente, on touche un sujet qui est paranormal sans l’être, puisqu’il soulève le fait que la conscience survivrait à la mort clinique. Mais s’il y a survie, y a-t-il eu mort clinique ? Bref, épineux sujet s’il en est, mais là où le paranormal intervient, c’est que les personnes victimes de morts imminentes décrivent souvent leur « âme » flottant au dessus de leur corps, comme s’ils voyaient la scène de l’extérieur. (plus d’infos sur Wikipédia)

Le Triangle des Bermudes, l’Atlantide, la terre de Mu…

Mélanger l’Atlantide avec le Triangle des Bermudes peut encore passer pour un peu hasardeux, mais on considérera que ça englobe les phénomènes « terrestres », qui sont en lien avec des éléments naturels comme des champs magnétiques, des tremblements de terre, des inondations…

Le scepticisme nous pousserait à y trouver des simples explications scientifiques, biologiques, mais comme toujours, une part d’ombre subsiste.

L’Atlandide se serait étendue entre l’Espagne, l’Afrique, les Caraïbes et le Yucatán et n’aurait été peuplée que d’habitants très instruits, menant de multiples expériences magnétiques et électro-gravitationnelles. Ce qui aurait causé d’ailleurs en partie leur perte, l’autre raison serait une inclinaison de l’axe polaire.? Il est aussi dit que les Atlantes seraient des descendants d’extraterrestres provenant d’Andromède. (plus d’infos sur Wikipédia)

Le triangle des Bermudes rejoindrait finalement plutôt bien la théorie de l’existence de l’Atlantide : l’une des hypothèses expliquant les nombreuses disparitions serait que les champs magnétiques émanant d’une ancienne civilisation engloutie rentreraient en conflit avec les champs magnétiques de nos technologies. (plus d’infos sur Wikipédia)

Certaines théories vont jusqu’à affirmer que les habitants de l’Atlantide ont migré sur d’autres planètes et qu’ils enlèvent certains bateaux ou avions pour les étudier (ou faire autre chose, après tout on sait pas …).

Mais il existe des études prouvant que, compte tenu des turbulences et des courants convergents vers ce point, le nombre d’accidents n’est pas si anormal, que certains des accidents ont été inventés, ou exagérés ou sont tout à fait explicables et liés a des étourderies d’origine humaine.

Moins connue mais comportant de grandes ressemblances avec l’Atlantide : la terre de Mu, ou simplement Mu ou encore Lémurie.

Englobant la Nouvelle Guinée, l’Australie et les îles Océaniennes, c’était un continent dont le peuple était lui aussi élevé spirituellement et avancé technologiquement. Ils vécurent avant et pendant l’existence de l’Atlandide. Après une explosion volcanique, Mu fut détruite et ses survivants auraient créé la civilisation Maya, dont on connait l’élévation technologique. (plus d’infos sur cette page)

Les légendes urbaines

Il y a toutes sortes de légendes urbaines (les crocodiles dans les égouts new-yorkais etc cf Wikipedia pour en savoir plus et Hoaxbuster pour ne pas se faire avoir), on s’intéressera plus particulièrement ici aux légendes urbaines mêlant une forme de paranormal.

Oui, je range toutes ces histoires de type dame blanche, malédiction, rumeurs, dans ce que l’on ne voit pas, car ce n’est pas le sujet le plus pris au sérieux dans le paranormal. Il y a finalement peu de gens qui témoignent de façon aussi officielle que pour les OVNI par exemple, et c’est toujours à base de « on m’a dit que… », « on raconte que… », « la voisine elle dit que la soeur de son cousin hé bah … ».

Pour autant, ça n’est pas une catégorie à ignorer, car elle est très intéressante, et quand on s’y plonge, au bout de 3/4 d’histoires dont les faits se recoupent, on commence vite à être troublé.

De plus, la difficulté, comme dans les mythes et légendes de façon générale, est de démêler le supposé vrai du brodé au fur et à mesure des siècles.

S’il est tout à fait concevable par un esprit non-sceptique qu’un lieu soit hanté par un esprit suite à un drame, il est en revanche assez peu probable qu’après avoir pris cet esprit en stop, il se transforme en hache sanglante dans un hurlement au premier virage.?.. on touche au paranormal du quotidien en fait, presque le moins extravagant.

Vous trouverez ici des croisements d’histoires, peut-être y trouverez-vous celle qui vous est familière, celle que vous racontiez à vos copines le soir sous la couette pendant les soirées pyjamas.

Les maisons hantées peuvent aussi rentrer dans cette catégorie, on en connait tous au moins une, une maison étrange, habitée ou non. Le mieux, c’est quand une vieille chelou y habite, là c’est caviar, parce qu’en général elle a forcément un passé douteux, une vieille gloire déchue que les enfants ont oubliée dans cette immense demeure.

Moi, c’était une voisine qui parlait aux poubelles et sortait toujours avec l’intégralité de ses manteaux sur elle. Elle était mauvaise comme la peste, mais je l’aimais beaucoup, car elle sortait de l’ordinaire. Ce que traduisent les légendes urbaines, vraies ou pas, c’est notre besoin d’extraordinaire dans le monde réel. Je ne dis absolument pas que le paranormal se résume à une collection d’histoires pour nous divertir, la passionnée que je suis me forcerait à me gifler, mais il fait partie de nos vies de tous les jours, qu’on le veuille ou non.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 15 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Klairon
    Klairon, Le 5 mars 2011 à 17h31

    J'ai pas osé tout lire ...

    ma maison me fout les boules quand je suis toute seule dedans alors autant ne pas alimenter ma paranoïa ^^'

Lire l'intégralité des 15 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)