The Walking Dead S08E16 : un épisode charnière dans l’univers de la série

The Walking Dead saison 8, c'est fini. Retour sur le dernier épisode, moment charnière dans l'univers de la série, que Kalindi a étonnamment apprécié.

The Walking Dead S08E16 : un épisode charnière dans l’univers de la série
ATTENTION SPOILER ALERTE

Si tu n’as pas vu l’épisode 16 de la saison 8 de The Walking Dead, et que tu veux le découvrir vierge de toute information, ne lis pas le contenu qui suit. Va plutôt mater un documentaire sur les homards et leurs coutumes. C’est moins risqué.

Et si tu n’aimes pas les gens qui spoilent, ne regarde pas non plus la vidéo ci-dessous. Les propos de Clémence risquent de provoquer une combustion spontanée de ton âme.

J’étais à deux doigts, mais alors à deux doigts de titrer cet article :

« Quel personnage est peut-être décédé dans The Walking Dead ? »

Mais comme je suis une poule mouillée qui craint les insultes, j’ai rangé mon gun à clickbait pour adoucir les commentaires. Lalalalala.

Hier, sur la chaine OCS, c’était le season finale de cette saison 8, qui a eu du mal à choisir son camp entre nullité crasse et qualité extrême.

En somme, tout était très inégal. Mais bon, la série nous a habitué à l’instabilité permanente.

Maintenant, je compose avec.

Ce season finale nous a fait plein de promesses, a dessiné des enjeux neufs et surtout énuméré ses nouvelles résolutions…

Alors, on fait le bilan ?

The Walking Dead S08E16, la miséricorde, enfin !

On l’attendait au tournant, cette ultime bataille entre les Saviors et l’équipe de Rick (qui est de plus en plus beau gosse). J’ai craint très fort la déception, et finalement… belle surprise.

Depuis quelques semaines, j’ai constaté un nouvel élan, une belle impulsion qui secoue les personnages, et donne de l’ampleur à l’intrigue.

Ce season finale m’a séduite. Riche en plot twists, en chausses-trapes, et surtout en morale, elle vient un peu contrarier les tendances de la toile à railler la série.

J’ai eu l’impression d’un regain de bienvaillance pour The Walking Dead de la part des internautes. Enfin petit quand même, faudrait pas trop déroger à la moquerie.

Car c’est de bon ton de tout critiquer en permanence apparemment.

Si les tweets sont nombreux à insulter l’épisode, d’autres sont pour une fois du côté du showrunner.

Et je leur donne raison. Il est temps de défendre la veuve et l’orphelin.

Car cet épisode a fait preuve d’intelligence humaine.

La miséricorde l’a emporté sur la colère. Intitulé Wrath (colère en anglais), ce season finale dénoue enfin la querelle entre Rick et Negan.

Lors d’un dernier affrontement, c’est Negan qui mène la danse l’espace d’un court instant, valsant avec Lucile, sa fidèle batte de baseball recouverte de barbelés. Rick, à terre, implore sa pitié, en jouant la carte Carl.

Puis… lui tranche la gorge. Mais pas suffisamment pour le tuer, visiblement.

Contre toute attente, il ordonne à ses sous-fifres de l’épargner, et de lui recoudre le gosier.

Maggie, dont le mec s’est quand même fait dézinguer la tronche par Negan, pète un boulon. Mais Rick explique à l’assemblée médusée que c’était la volonté de Carl.

Désormais, il faut s’unir contre l’ennemi commun : les hordes de zombies qui grossissent toujours plus.

ENFIN.

Ils ouvrent les yeux sur l’inutilité de leur concours de bite. Il était temps.

The Walking Dead S08E16, un épisode charnière

En filigrane, l’intrigue de la saison 9 se dessine.

Negan va croupir en prison (mais trouvera bien un moyen de s’en évader, c’est sûr), Rick va continuer sur le chemin de la miséricorde en épargnant tous les saviors et en les intégrant à son groupe, Dwight va peut-être retrouver sa meuf et surtout, SURTOUT la rébellion va s’infiltrer au sein même du clan de Rick.

En effet, Maggie, Jesus et Daryl sont un peu chafouins. D’après eux, les dernières décisions de Rick = caca.

La révolte gronde là où on ne regardait pas.

J’aime ça.

Enfin les conflits infiltrent le clan de Rick, au point de créer un sous-clan secret. C’est une réaction tellement typique de l’humain contrarié, que je m’étonnais de l’avoir trop peu vue.

Tout l’univers de la série est sur le point d’évoluer.

L’intrigue sera sûrement recentrée sur l’invasion zombie, ce qui semble primordial mais avait pourtant été délaissé.

Bref, cet épisode marque un vrai tournant dans l’histoire des personnages et annonce de nouveaux axes narratifs pour la suite.

Étonnamment, j’ai plutôt hâte.

Même si The Walking Dead souffre d’une image vieillotte, de GROSSES longueurs et d’actions inégales, il faut lui reconnaitre sa capacité à parfois bien aborder l’humain.

Comme l’a annoncé le showrunner Scott M. Gimple, ce dernier épisode fait office de fin de cycle, et boucle le récit entamé en 2010. Il est temps de repartir sur de nouvelles bases.

D’ailleurs, une nouvelle showrunner sera aux manettes, en la personne de Angela Kang, scénariste.

Que nous réserve la saison 9, d’ores et déjà commandée ?

Tu lances les pronostics dans les commentaires ?

À lire aussi : Retour sur The Walking Dead S08E09, un épisode charnière qui a bouleversé le casting de la série

Galveston, en salles le 10 octobre, présenté par Kalindi !

Commentaires
  • Mayonyon
    Mayonyon, Le 17 avril 2018 à 17h24

    Un Nick s'est perdu dans l'article, juste après la deuxième photo... :lunette:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!