Survivre à la fin du monde… dans une parfumerie

Pondu par Annelise le 17 décembre 2012     

Dans quelques jours, c’est peut-être la fin du monde. Pas assez d’argent pour te payer un bunker ? Ta cave n’est pas un endroit sûr ? Et si tu tentais de survivre dans une parfumerie ?

Pour survivre à la fin du monde, pas de doute, il faut être bien équipée, et te trouver dans un endroit qui te permettra de te cacher un bon bout de temps avant d’affronter le monde extérieur, ou plutôt ce qu’il en reste. Voici quatre bonnes raisons de se précipiter dans la première parfumerie venue.

Bon, tu sentiras

La fin du monde, ça implique d’avoir rapidement les aisselles qui suintent le munster. La raison ? Si apocalypse il y a, le risque de ne plus avoir d’eau courante est très très élevé. Qui dit absence d’eau courante dit bigorneau qui macère, transpiration qui s’accélère et grosse probabilité de sentir le coraya au bout de 3 jours de survie. La parfumerie t’offre des alliés de choix : les flacons de parfums. Non seulement l’alcool présent pourra tuer bon nombre de microbes qui auraient pris possession de ton corps, mais il te donnera également une senteur délicate et fleurie. Comme tu auras l’embarras du choix, au lieu d’être simplement une survivante, tu seras selon les jours Miss Dior Chérie ou Lady Million. Ça donne de la poésie au quotidien, tout ça.

De faim, tu ne mourras pas

Tu pourrais très bien tenter de survivre chez toi avec un congélateur rempli de Picard mais n’oublie pas, l’électricité sera sans doute coupée à la fin du monde. Du coup, autant miser sur des denrées pas trop trop périssables… Si tu n’as pas eu le temps de faire ton stock de Jerky Beef et de sachets lyophilisés, une parfumerie peut t’offrir tout ce qu’un corps humain désire pour survivre avec grâce et estomac rempli. Tu as déjà décrypté les étiquettes des cosmétiques ? Parfois, y a des bonnes choses à manger dedans. Avale une bonne cuillerée de crème La Prairie au caviar (tu t’en fiches, le pot est gratuit) pour une plongée dans la gastronomie marine, ou encore un peu de cire au miel pour le sucre. Technique testée et approuvée par la série Friends, c’est vous dire !

Survivre à la fin du monde... dans une parfumerie monde1

Des bêtes sauvages, tu te protégeras

Si tu as bien survécu à la fin du monde, c’est que quelque part dans l’ombre se cache probablement un rat géant ou des chauves-souris atteintes de la lèpre qui n’attendent que de te bouffer fissa. Face à ces créatures du diable, tu n’as pas beaucoup de choix :

  • te laisser manger et donc mourir dans d’atroces souffrances
  • te défendre et leur latter les glaouïs.

Les parfumeries sont des endroits idéaux pour avoir tout un tas de munitions à ta disposition. Gros bidons de gel douche à lancer dans le ventre, crayons neufs à planter dans les trous de nez, rouges à lèvres pour indiquer aux autres ta position… Sans oublier des miroirs à gogo pour surveiller qui se cache derrière toi et des déodorants en rafale pour asphyxier l’ennemi ou confectionner des lance-flammes maison (à ne pas essayer chez vous). Du coup, même avec la flexibilité d’un bout de bois, tu peux lutter contre les forces du mal et apporter paix et sérénité sur cette planète en lambeaux. C’est beau.

Ton honneur, tu retrouveras

Une fois le chaos régnant sur Terre, que fais-tu de tes rêves ? De toutes ces choses que tu voulais vivre et que tu ne feras jamais ? Il est temps de les vivre pour de bon… Tiens, combien de fois j’ai craqué ma CB dans une parfumerie, et la vendeuse m’a donné un échantillon pour homme en guise de remerciement ? Combien de fois je suis passée à côté de la remise que j’attendais depuis si longtemps ? Combien de fois j’ai vu des vieilles dames fortunées repartir avec une trousse remplie de miniatures pendant que, comme une pouilleuse, j’avais seulement droit à une énième minidose d’anti-rides ? Alors que le monde est mort, tu peux toi aussi retrouver ta dignité en vidant allègrement les tiroirs magiques des vendeuses, en te roulant dans les miniatures qu’on t’a toujours refusées et en te faisant des petits pots de crèmes toi-même sans que le vigile essaye de te fouiller à la sortie. Tu finiras tes jours sans doute seule, mais heureuse.

Pour réussir ton coup, n’hésite pas à te faire enfermer le 20 décembre au soir dans ta parfumerie préférée (roulée en boule sous la caisse, ça marche d’enfer). Bonne chance et bonne survie !

Ça vous a plu ? Partagez !

61 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Annelise - Tous ses articles

Née de l'union d'un kabuki ardennais et d'une encre à lèvres rouge, Annelise a délaissé son habitation naturelle (un Sephora de province) pour rejoindre madmoiZelle en 2010. Dans la vie, elle aime manger des burritos, tester des produits de beauté et se croire dans un épisode de Gossip Girl.

Plus de Annelise sur le web :

Tous les articles Beauté
Les autres papiers parlant de , , , ,

Il n'y a pas encore de réaction pour cet article sur le forum

Il n'y a pas beaucoup de réactions, viens participer sur le forum !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !