Dossier Peau Sensible #1 : Reconnaître et s’occuper d’une peau sensible

Premier volet d'une série de 3 article sur la peau sensible et ses tourments. Cette semaine, Annelise vous explique comment reconnaître ce type de peau et effectuer des gestes quotidiens pour la traiter.

Dossier Peau Sensible #1 : Reconnaître et s’occuper d’une peau sensible

La peau sensible est parfois très compliquée à gérer. Que tu sois sensible au parfum, à certains ingrédients, ou carrément intolérante, le mot d’ordre de ces épidermes est le même : de la douceur et de la régularité ! Pour mieux cerner les besoin d’une peau sensible, j’ai posé quelques questions à Rodolphe Bories, expert de chez Clinique.

À quoi reconnaît-on une peau sensible ?

Il n’est pas si facile, visuellement, de reconnaître une peau sensible. On voit qu’une peau est sensible lorsqu’on la touche (elle devient rapidement rouge), ou bien en posant quelques questions à notre « candidate ». En règle générale la peau sensible n’aime pas beaucoup le contact avec l’eau du robinet. La plupart des produits cosmétiques ne lui conviennent pas. Elle ressent souvent, voire en permanence, des sensations de picotements, des démangeaisons, voire des échauffements, et la peau est inconfortable.

Pourquoi la peau est sensible ? Quelles sont les causes de cette sensibilité ?

Une peau est sensible car sa barrière cutanée est en mauvais état. Cette barrière cutanée, qui a pour but de protéger la peau de la pénétration des agressions extérieures (particules présentes dans l’air), est composée de différentes substances (cellules mortes, lipides, eau).

Est-ce qu’une peau sensible le reste… à vie ?

Dans la majorité des cas, oui. Mais notre peau peut devenir sensible au cours de notre vie, soit à cause du vieillissement, soit à cause des traitements cosmétiques et/ou esthétiques non adaptés, ou encore à cause de notre état de santé.

Comment prendre soin d’une peau sensible ?

Il faut lui apporter des soins les plus doux possibles : l’étape du nettoyage doit être très délicate. Préférer des crèmes nettoyantes douces et non moussantes. Hydrater, nourrir et protéger des UV quotidiennement. Exfolier avec un produit doux et sans grains une fois par mois. Ne pas hésiter à abuser des masques hydratants/nourrissants et apaisants.

Quels sont les gestes, les produits à éviter ?

À éviter :

  • Utiliser des produits de soin et de maquillage contenant du parfum
  • Frotter, décaper la peau
  • Oublier de nettoyer et hydrater la peau (il est capital de prendre soin de la peau matin et soir)
  • Oublier de la protéger des UV

Peut-on maquiller une peau sensible ?

Bien sûr. Mais avec des produits sans parfum, adaptés au type de peau et en ayant bien hydraté la peau au préalable. L’hygiène des éponges et pinceaux est capitale, naturellement, et l’étape du démaquillage + nettoyage le soir est obligatoire.

Sélection peau sensible

Comme chaque peau sensible est différente, plutôt que de vous donner des idées de produits, je vous conseille plutôt des gammes complètes chez plusieurs marques, réputées pour être tolérées par les peaux sensibles.

Pour les peaux très fragiles, la gamme Tolérance Extrême d’Avène est top : les produits possèdent un système d’ouverture breveté qui fait que le produit n’entre pas en contact avec l’air… et n’est donc pas « contaminable ». Une crème coûte en moyenne 16€. C’est un produit que, pour ma part, j’utilise après un produit trop agressif ou une épilation qui a mal tourné. Elle est aussi conseillée pour les gens souffrant de plaques rouges ou d’allergie cutanée. La gamme possède également un lait nettoyant. Toujours chez Avène, la lotion nettoyante pour peaux intolérantes (environ 15€ le flacon) reste également un must-have.

La gamme Erycalm de Dermagor est plus indiquée pour les peaux vraiment irritées et très sensibles. Composée d’une crème et d’une eau micellaire, les prix tournent aux alentours de 12€.

Re-Active de Jonzac est une gamme enrichie en eau thermale et plutôt destinée aux peaux moyennement sensibles. Vous trouverez une crème, un lait nettoyant ainsi qu’un spray d’eau thermale. La crème coûte une douzaine d’euros.

Créaline de Bioderma est très célèbre, notamment grâce à son eau micellaire. Mais c’est également un contour des yeux, une crème… Pour les prix, l’eau micellaire coûte environ 16€, et 15€ pour une crème.

Vous pouvez également vous pencher sur Toléderm d’Uriage, Tolériane de La Roche Posay, Redness Solution de Clinique pour les grosses rougeurs…

Le semaine prochaine, nous verrons comment s’occuper des yeux très sensibles pour le maquillage et le soin !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 20 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • E.g.
    E.g., Le 29 juin 2012 à 4h50

    C'est l'enfer d'avoir une peau tres sensible.
    C'est simple, je ne peux pas mettre de fond de teint sinon j'attrappe des boutons, les lingettes demaquillantes, je peux oublier, les cremes pour le visage, il n'y a qu'une seule marque qui me va et que je ne trouve qu'au Japon ...
    Je veux bien me proteger des UV sur mon visage, mais meme les cremes UV me donnent des reactions (rougeurs, boutons, etc ...)

Lire l'intégralité des 20 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)