Si les magazines masculins ressemblaient aux nôtres…

Les hommes seraient obsédés par leur grain de peau et passeraient beaucoup trop de temps chez H&M. Ils mettraient deux heures à se préparer pour aller boire un coup et attendraient de rencontrer la meuf idéale. Ils se feraient des manucures et fantasmeraient sur des chaussures trop chères. On voudrait probablement les tuer. Mais le […]

Si les magazines masculins ressemblaient aux nôtres…

Les hommes seraient obsédés par leur grain de peau et passeraient beaucoup trop de temps chez H&M. Ils mettraient deux heures à se préparer pour aller boire un coup et attendraient de rencontrer la meuf idéale. Ils se feraient des manucures et fantasmeraient sur des chaussures trop chères. On voudrait probablement les tuer.

Mais le plus marrant serait encore de voir comment ils s’approprieraient nos articles couple & sexo, qui sont quand même énormément tournés vers deux thématiques : attirer le désir des hommes, assurer le plaisir des hommes. Pour cet article, j’ai bouffé des centaines de titres de la presse féminine et s’il en ressort une chose, c’est que la sexualité est considérée comme relationnelle, rarement comme personnelle.

Autre remarque, les sites explorés, qui n’hésitent pourtant pas à balancer du titre ultra-racoleur en une, restent pour la plupart discrets sur ces sujets. Les catégories s’appellent “amour & sexe” parce qu’il n’y a pas grand-monde pour défendre le plaisir sexuel tout seul… ou l’amour sans sexe. Mention spéciale à Marie-Claire pour qui la sexo est rangée d’office dans la catégorie “amour” (et la masturbation ? et les aventures sans lendemain ? et les fantasmes ?), au Figaro-Madame qui préfère classer le plaisir en “société” et en sous-catégorie “love, etc” (merci pour le “etc.”), et à Grazia qui nous planque le cul dans l’onglet In the city (sur Be, je n’ai carrément pas trouvé).

Bon, passons maintenant à la pratique. J’ai inversé les sexes sur les articles suivants… à vous de me dire ce que vous penseriez si vous découvriez ces titres en une de FHM, GQ ou Newlook !

– Des mecs racontent : elle ne veut pas coucher, moi si (Le drame de la condition masculine réuni dans une seule phrase.)

– Jouir (ou pas) le premier soir : ils témoignent (J’adorerais lire cet article dans la réalité.)

– Je n’ai pas d’orgasme… Et alors ? (Voici un exemple particulièrement intéressant de la différence de traitement entre sexualité féminine et masculine : alors que l’orgasme est pour nous une injonction à laquelle on peut faillir, jamais on n’autoriserait implicitement un homme à ne pas jouir.)

– Je couche dès le premier soir… Et alors ? (Même constat : on ne demande jamais à un homme de se poser cette question.)

– Sexualité : dix conseils aux gros (Dans les magazines masculins, les gros ne sont pas traités comme une catégorie à part du lectorat. Ils peuvent faire l’amour comme ils veulent, les chanceux.)

– Ces mecs qui ne sont jamais seuls (Ah, les chanceux.)

– Une jeune pour l’hiver ! (Alors je trouve que ça fait un peu control-freak : salut, je voudrais une meuf, plus jeune évidemment, livrée à mon domicile le 21 décembre précisément, avec un bon de réduction pour mon prochain achat.)

– Peut-on faire de sa femme une bonne amante ? (Jamais. Si tu l’as épousée, homme, sache qu’à tout jamais elle sera perdue pour le sexe.)

– Ma journée sans slip (Attention à la fermeture-éclair, ok ?)

– Faut-il se forcer à faire l’amour ? (Une question pas si idiote à laquelle pas mal d’hommes seraient assez contents de répondre, je pense. Une étude récente montrait que 12% des jeunes Australiens se plaignaient de trop faire l’amour !)

– Attention, femmes toxiques ! (Décontaminez l’appartement !)

– « J’ai couché avec elle parce qu’elle était riche » (Bah à choisir, c’est mieux que de coucher avec elle parce qu’elle était pauvre.)

– Faut-il la tromper ? (Quand tu commences à te poser la question, c’est mal barré.)

– Mais que font les femmes quand on n’est pas là ? (Elles dirigent le monde, s’entraînent au GIGN et violent des hommes de chambre, pourquoi cette question.)

– Préférez-vous les femmes ou les sex-toys ? (Je ne sais pas, je dirais les plantes en pot.)

– Amour : comment reconnaître une princesse charmante ? (Facile, c’est celle qui vient t’arracher à une terrible fatalité du haut de son destrier. Tu la reconnaîtras parce qu’elle aura une grosse épée et qu’elle t’embrassera sans te demander ton avis.)

– Un homme mal baisé (C’est vrai, quoi, on baise souvent mal nos hommes.)

– Les bonnes raisons de se taper une jeunette (Plus ça va, plus ces injonctions à se taper du nympheau me semblent bizarres. Autant que de vouloir à tout prix nous coller avec des papis.)

– Ma meuf est un mauvais coup : help ! (Et c’est maintenant que tu t’en rends compte !)

– Ma meuf, sa mère… et moi ! (Oh pitié pitié ne donne PAS les détails ok ?)

– Je ne supporte pas ma meuf quand elle a bu ! (Je pense que ça ira mieux dès que tu auras pris un Mojito, allez, juste un, ça va te détendre !)

– « Je suis sorti avec une geek » (Ah bon, on s’est déjà rencontrés ?)

– Témoignage : « l’amour pas épilé » (Han mais quelle horreur ! Un mec pas épilé ? Mais il se prend pour un gorille ou quoi ? L’épilation des testicules est pourtant un moment-plaisir pas du tout hors de prix ou douloureux.)

– « La fois où j’ai laissé mon slip chez sa mère » (J’imagine déjà l’histoire : “c’est parce que suite à une crise de démangeaison j’ai dû me changer en urgence dans sa chambre, suite à quoi j’ai réalisé que j’avais laissé mon chat sur le feu, et blam, oublié le slip.”)

– Cette fois-ci, c’est elle qui rampe ! (Un goût tout de même douteux, comme titre.)

– Epilation : ce que veulent les femmes (Article propageant, si j’ai bien compté, DOUZE FOIS l’idée que l’épilation est hygiénique. Les filles ? Les poils protègent votre minou des infections. Ils ne sont pas plus sales que vos cheveux. C’est l’épilation qui est antihygiénique.)

– Pole dance : les conseils d’un pro pour épater sa femme (Le mec qui me fait ça, je l’épouse.)

– Je ne suis pas celui que vous croyez (Hé hé hé. Apparemment, nous non plus.)

– Expérience : « Ma nuit avec un homme » (Chers magazines masculins, ce serait vraiment cool de le lire enfin, cet article !)

– Ces jeunes hommes qui séparent le sexe et les sentiments (Non ! Ils feraient une chose aussi immonde et antisociale ? Les traînés !!)

– Témoignages : ces hommes qui ont testé les films X (Non ! Ils feraient une chose aussi dégoûtante et subversive ? En 2011 ? Quels chiens !!)

– Au secours ! Ma meuf est sex addict (Au secours ! Mon mec a un problème avec ça !)

– Le it-prostitué existe-t-il ? (On est en train de parler des toyboys de Madonna ou pas du tout ?)

– C’est une amie ? En fait, elle veut te pécho (Hé ouais. Tragique vérité, les femmes n’en veulent qu’à vos fesses, les mecs.)

Magazines masculins, on vous attend au tournant. Puisque les hommes répètent toujours que les femmes sont leurs muses, pourquoi vous ne nous piqueriez pas nos articles et nos obsessions ? Allez, quoi.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 42 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lepoulpe
    Lepoulpe, Le 13 janvier 2014 à 19h09

    :dowant: C'est trop géniaaaal !

Lire l'intégralité des 42 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)