Show Me How : des tutos sexo en vidéo

Après les tutos maquillage, après les tutos coiffure, les tutos cuisine ou custo, Show Me How te présente un nouveau concept : le tuto sexo.

Show Me How : des tutos sexo en vidéo

Tu as l’impression de t’y prendre comme un manche avec le gourdin ? Tu n’as plus envie de rester pure au point de pouvoir voir des licornes ? Show Me How est là pour t’aider.

Show Me How est un site qui nous vient d’Outre-Manche, et ça ne m’étonne pas le moins du monde. Pendant mes vacances londoniennes, j’ai en effet pu constater que malgré les clichés qui les voudraient frileux du slibard, les Anglais n’ont pas froid aux yeux en matière de programme télé visant à prodiguer une éducation sexuelle à leur chères petites têtes blondes : dans The Sex Education Show, on voyait à 20h des gens à poil, sans même la mousse du gel douche pour cacher leurs tits ou leur appareil reproductif, et ça ne posait de problèmes à personne.

Non mais regarde-moi ce petit bouquet de symboles phalliques

Je dois tout de même vous avouer que j’ai fait un bond en arrière en ouvrant la page : j’ai toujours refusé de voir des films porno, même ado, même pour rigoler, parce que j’ai un peu de mal avec la vie sexuelle des autres (ça ne m’interesse pas) (je suis peut-être coincée) (je préfère me concentrer sur la mienne) (laissez mon imaginaire tranquille) (ok ?).

Pourtant, Show Me How sent tellement la pédagogie que ça ne m’a pas fait rougir une seule seconde. N’empêche que j’ai eu un choc en voyant des appareils génitaux féminins sans un poil sur le caillou (même pas un tout petit poil incarné dégueu).

Rappelle-toi, quand tu étais jeune et que ton hymen était intact. Tu voyais toutes tes copines (pardonne-moi l’expression, c’est tellement has been que j’ai le sentiment d’être plus vieille que Dumbledore) « passer à la casserole » et tu te disais, diantre, mais quand cela va-t-il m’arriver ? Et quand cela m’arrivera, que faire avec cet engin long (plus ou moins) et puissant (pas nécessairement) ?

Alors on finissait par passer nos dix premières fois à tendre l’index et à toucher des endroits incongrus sur le corps de notre partenaire avec un air appliqué, ce qui donnait des dialogues bien souvent dépourvus de sensualité :

– Et là, ça fait quelque chose ?
– Pas trop, je sens rien.
– Et là ?
– Bof.
– Et là ?
– Hé mais aïeuh !

Une catastrophe.

Pour nos héritiers, ou pour toi qui n’aurais pas franchi le pas, ce temps est révolu : Show Me How est là pour te guider. Ainsi, on y apprend comment faire des préliminaires (des vraies), comment mener à bien certaines positions, ou encore quels sont les bons gestes à adopter pour une fellation (pas les dents, PAAAS LES DENTS !).

Et même pour nous qui avons franchi le pas depuis plus ou moins longtemps, une petite révision des basiques peut être bien utile. Mettons notre fierté de côté, que diable !

Avec tous ces conseils, plus question de péter le frein de l’élu de ton coeur d’un coup de rein maladroit.

Bien que les vidéos nous présentent des corps parfaits et que les visuels font penser à un porno très soft (et très, très propre), je trouve l’initiative relativement sympathique. Ce n’est ni plus ni moins une adaptation en vidéo des livres que l’on nous donne le jour de nos premières menstruations pour nous expliquer le fonctionnement de la reproduction. Toutefois, ce n’est pas l’avis de tout le monde, et je laisse ainsi la parole à Emilie. qui n’a pas vraiment apprécié l’initiative. A vous les studios !

L’avis d’Emilie, pas d’accord avec Show Me How

Show me How. Autrement dit une série de docs passionnants pour les teubées de la teub et les ingrats de la teucha. C’est la folie des tutos, on nous pond des tutoriels make-up et coiffures (ceci dit très utiles) à la vitesse d’une surjeteuse japonaise. Après Cooking Mama, on aura bientôt un jeu DS, Sex’n Feeling au hasard, qui donnerait ça : « Frottez le stylet à 13h de haut en bas le plus rapidement possible ! » sur une image de clitoris – Wouh, « +1000 points si tu arrives à la faire jouir en 30 secondes ! ».

Je reconnais qu’il y a des « bases » dans le sexe. C’est pas toujours très, très évident, surtout quand le ziguigui commence à prendre son envol dans une vie trépidante semée de masturbations et de cunnilingus.

Mais honnêtement, COMMENT ON S’EST DÉBROUILLÉS NOUS AVANT ?! Est-ce que ne pas avoir eu accès à ces tutos à l’âge de nos premiers ébats a fait de nous des handicapés sexuels ? Ben non, on a juste remonté nos manches (meilleur double sens de l’année 2011), comme des braves, et on est allées au turbin ! (tu le sens là le discours des vieux qui te disent que « c’était mieux avant » ?).

Mauvaise foi mise à part, je pense que tous ces petits trucs techniques et indispensables pour bien faire l’amour, on les apprend naturellement au fur-et-à mesure de nos expériences, de nos différents partenaires et des années qui défilent. Comme dans chaque domaine, on expérimente, par moment c’est pas ça, on se casse la gueule, on remonte en selle (deuxième meilleur double sens de l’année) et hop, la fois d’après ça le fait. Magique.

Ce qui me dérange le plus en fait avec Show Me How, c’est que les vidéos didacticielles semblent réduire le sexe à un fascicule Meccano®. En regardant l’engin, le jeune bricoleur du dimanche prend sa perceuse et ses forets (je rafle tous les prix aux Oscars des Double Sens) et se dit que le sexe, en fait, c’est juste une affaire de vis bien placées. Tout l’aspect émotif et sentimental (et je ne parle pas que des couples, on ressent aussi des choses avec un  coup d’un soir ou un PQR) est complètement occulté.

Bref, tu l’auras compris, de mon côté, Show Me How ne saisit pas le problème par le bon bout.

À lire aussi :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 25 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Triceratops
    Triceratops, Le 26 octobre 2011 à 20h57

    Je suis vraiment pas contre, en fait je pense même que ça aurrait pu m'aider. En ce sens que certaines personnes (et ce fut mon cas) appréhendent énormément leur première fois, et ont des blocages. On ne peut pas toutes foncer vers l'inconnu tête baissée, parfois il peut être utile d'avoir de tels tuto pour désacraliser la chose et se dire "c'est donc ça". Personellement, je trouve ça bieeeeeeeen mieux d'avoir du soft, explicatif, pour les novices plutôt que d'aller voir un porno pour se faire une image d'un acte qui nous turlupine un peu et pour au final tomber sur quelque chose qui nous fera plus flipper qu'autre chose.

    Alors, comme je l'ai dit, pour toutes celles et ceux qui se posent bien trop de questions pour y aller tête baissée, ce site est bien cool. Et puis même si on apprendra toujours plus en pratiquant qu'en regardant des tutos ben ça peut donner des idées, aider à se sentir moins gourdasse etc...

Lire l'intégralité des 25 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)