Dix questions que vous n’avez jamais osé poser sur les plans à plusieurs

Par  |  | 3 Commentaires

Les plans à plusieurs ne sont pas ceux que vous croyez ! Anouk vous raconte tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sujet (sans oser le demander) et distille, au passage, quelques conseils sur l'organisation de ce genre d'évènements.

Dix questions que vous n’avez jamais osé poser sur les plans à plusieurs

Le sexe, le cul, ça peut très bien marcher seul•e (viva la masturbación) ou à deux (viva el amor et les plans culos).

Cependant, LE SAVIEZ-TU !!!

Ça peut aussi très bien fonctionner à plus, genre à trois, à douze ou à vingt-quatre. Bref, à beaucoup.

Il suffit de faire un tour sur les pages les plus visitées au monde (je parle ici des sites pornos) pour se rendre compte que la pratique du coït en masse intrigue. Mais elle n’est pas pour autant pratiquée par tout-le-monde tous-les-week-ends.

 « Moi qui voulais blâmer cette jeunesse décadente qui n’est plus ce qu’elle était, me voilà déçue. »

Alors si tu te poses des questions sur la réalisation concrètes du sacro-saint plan à plusieurs, voici quelques réponses à ce sujet.

Où trouver des gens pour un plan à plusieurs ?

Il y a mille manière de rencontrer des gens pour niquer à plusieurs.

Tu peux en rencontrer en soirée normale, en soirée libertine, sur des applis de rencontres normales, sur des applis libertines, et tu peux faire jouer ton réseau d’amis/amant•es/amoureux. Tu peux faire tes rencontres seul•e ou en couple.

J’entends déjà des « oui mais j’habite pas dans une grande ville, c’est pas si facile ». Je répondrais que des gens qui font des plans à plusieurs, il y en a dans la France entière : il suffit juste de les rencontrer et d’être clair•e sur tes intentions.

À lire aussi : Où trouver des gens pour concrétiser mon envie de plan à trois (ou plus) ?

Comment organiser un plan à plusieurs ?

Là, on parle du cas où tu veux organiser toi-même une petite soirée plan à plusieurs.

Ça peut être un peu compliqué pour des raisons simples de logistique : plus les gens sont nombreux, plus il est difficile de trouver une date à laquelle tout le monde est disponible.

Et à laquelle personne n’a ses règles.

Bon courage.

Doodle est ton ami.

Comment est-ce qu’on arrive au moment où tout le monde baise ?

Plusieurs scénarios sont possibles :

  • Le rapprochement très lent, où les gens se rapprochent puis s’embrassent puis couchent petit à petit avec une fluidité digne de papa dans maman.
  • Le rapprochement « pieds dans le plat », où après plusieurs heures à se parler de tout et de rien (mais pas de cul), l’une des personnes y va franchement et tout le monde suit.

Notons qu’il y a aussi cas où tout le monde savait ce qu’il venait faire, mais personne n’a rien fait et tout le monde finit par rentrer à la maison les mains dans les poches. Mali-malaise.

Est-ce que tout le monde doit vraiment coucher avec tout le monde  ?

Il faut ici comprendre : est-ce que tout le monde doit se pépom/léchouiller la mouille ?

Eh bien non ! Tu tripotes qui tu veux (et qui veut), tu n’as pas à te laisser toucher par des gens si ça te met mal à l’aise. Tu n’as pas non plus à t’inventer une attirance si t’en as pas.

Ce plan à plusieurs, c’est aussi et surtout TON plan à plusieurs, donc ne te force à rien.

Après, pose-toi les bonnes questions : si tu veux faire un plan à plusieurs mais que t’as peur de te mélanger avec d’autres corps, c’est peut-être que tu n’es pas prêt•e ?

Dans tous les cas, c’est toujours mieux d’aborder la question des limites avec tes amant•es avant de commencer l’acte.

ET LA JALOUSIE ? On en parle ?

Si t’es mal à l’aise avec l’idée de voir ton/ta partenaire coucher avec d’autres gens, ce n’est peut être pas une bonne idée, le plan à plusieurs. Cela dit, la jalousie est une source de désir pour certaines personnes.

Dans tous les cas, elle peut être contre-balancée par des regards de soutien, des bisous, où tout simplement une discussion pendant laquelle chacun•es explique ses intentions.

Et si tu te rends compte que tu n’aimes pas le sexe à plusieurs ?

Cette situation n’est clairement pas la plus commode, mais elle n’est pas bien grave pour autant. Si tu ne le sens pas, tu peux te contenter de mater (en buvant du champagne), ou décider de te casser.

C’est ta vie, après tout.

Petit message à l’intention des personnes qui n’arrivent pas à bander : ce n’est pas grave. Tout ne tourne pas autour de votre teub. D’ailleurs, c’est une bonne occasion d’user de vos mains, de votre bouche et des sextoys qui traînent #JDCJDR.

Et pour les gens qui complexent parce que la bite du voisin est plus grosse que la leur : on s’en fiche. Vraiment.

Quelles positions pour le sexe à plusieurs ?

Je vais être insupportable et juste dire que ça se fait au feeling. Clairement, un plan à plusieurs ne devient pas automatiquement une démonstration d’acrobatie, même si ça peut arriver.

Le seul conseil que j’aurais, c’est de faire en sorte de n’oublier personne. Ça peut arriver, et c’est ballot quand c’est toi, la personne qui n’arrive pas à taper l’incrust’ dans la masse de corps

Le sexe à plusieurs, ce n’est pas la foire aux MST/IST ?

Le risque n’est pas forcément plus élevé que pour une personne voyant plusieurs partenaires séparément.

Il faut simplement suivre des règles de sécurité de base, comme le fait de ne pas avoir de rapport sans capotes, et de changer de préservatif à chaque fois qu’on change de partenaire.

On peut également mettre en place la règle des mains dédiées. Concrètement, si ta main touche les organes génitaux d’une personne, tu ne dois pas toucher ceux de quelqu’un d’autre avec tant que tu ne l’as pas lavée.

Comment ça se termine, un plan à plusieurs ?

Assez naturellement, quand tout le monde semble avoir fini.

J’ai été plusieurs fois été témoin de plans qui se finissaient de manière échelonnée. Certaines personnes se servaient à boire et discutaient tandis que d’autres continuaient leur affaire. En fait, c’est simple : il n’y a pas de règles, et c’est tant mieux !

On arrive toujours à regarder les gens dans les yeux après un plan à plusieurs ?

Ouais. Pourquoi pas ?

Et voilà pour ce guide pratique du sexe à plus-de-deux, j’espère avoir éclairé ta lanterne. Que tes longues soirées d’hiver soient animées !

À lire aussi : 9 questions que vous n’avez jamais osé poser sur les clubs libertins

Commentaires
Forum (3) Facebook ()
  • Rikangou
    Rikangou, Le 9 octobre 2017 à 7h52

    Spoiler: action ou vérité

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!