Le petit guide de la relation amoureuse 2.0

Twitter, Facebook et tous les réseaux sociaux ont bouleversé les codes de la relation amoureuse. Voici l'histoire de Brittany et Jean-José.

Le petit guide de la relation amoureuse 2.0

Que les choses soient claires. Se rencontrer à une soirée organisée par un ami commun, s’inviter au resto, au cinéma, commencer à fricoter, présenter l’autre à ses potes, ses parents, emménager ensemble, ouvrir un compte commun, se marier, tout ça c’est dépassé. Ça date même du siècle dernier. C’est pour dire.

Aujourd’hui les codes ont changé, tu dois l’avoir remarqué. A l’heure de la technologie et de la surconnexion, la vie privée est une notion qui a pris une autre signification.

facebook

Laisse-moi te conter l’histoire de Brittany et Jean-José, exemple probant de ce que les Internets risquent de faire de nous.

C’est un triste après-midi d’automne, @Br!ttany s’ennuie et passe son temps à actualiser sa timeline Twitter. Une vague connaissance RT un lien Spotify qu’a partagé un certain @jeanj0s3. Curieuse et possédant un compte premium, @Br!ttany ouvre le lien. Mazette, mais c’est SA chanson !
Après avoir checké son avatar et son influence, prise d’une fougue sans nom, elle décide d’en informer @jeanm0ul0ud en reply. S’en suit une conversation sur le mythique concert de ce groupe qu’ils auraient tellement aimés voir. Ca et là on crie « Au Flood », nos deux protagonistes sont priés de poursuivre la conversation en DM.
Très vite 140 signes ne suffisent plus, ils ont tellement à se dire. @jeanj0s3 propose de passer sur Facebook. Après s’être détaguée de quelques photos où elle n’était pas à son avantage et mis en privé sa dernière reprise Youtube de « Friday » avec sa Bestah <3, Brittany Pinchon accepte la friend-request de Jean-José Merle.
C’est tout un monde que chacun découvre de l’autre, une intimité toute offerte. Les premières photos de profils datent d’il y a 3 ans, Jean-José pesait quelques kilos de plus, Brittany était moins bronzée.
S’en suivent des heures et des heures de discussions passionnées, de débats, d’évocation de souvenirs, photos à l’appui. Parfois ils se parlent sur Skype, c’est important la voix.
Au bout de quelques semaines, Brittany ose. Elle propose. La rencontre. IRL. En vrai.
Il hésite un peu, il a peur de la décevoir. Elle le rassure, elle sait que tout se passera bien.
Et en effet tout se passe bien, extrêmement bien.

7 mois plus tard

Leurs amis communs sont passés de 2 à 53, Brittany est devenue Mayor du café en bas de chez Jean-José sur Foursquare et celui-ci a ajouté Monsieur Pinchon sur Gtalk.
Ils ont plus ou moins emménagés ensemble, et décident de passer à la vitesse supérieure.
Un beau matin, tous leurs amis reçoivent une nouvelle requête, accepter « Brittany et Jean-José ». Leurs profils personnels ont disparus.
Le couple est en photo, souriant, les yeux dans les yeux, et… Oui, il y a une bague de fiançailles à l’annulaire de la jeune femme. 2h plus tard, l’évènement « Mariage ! » est créé. Voilà pour les bans.

23 mois plus tard

Le profil commun égrène un compte à rebours dans son statut quotidien, affublé ici et là de smileys trop contents. Une bonne nouvelle assurément.
C’est bien le cas puisque voici une vidéo d’échographie. Record de LIKE. 439.
Une première question grâce à la toute nouvelle application : «Garçon ou fille ? ». Les gens sont partagés.
La future mamie demande ce qu’elle gagne si elle trouve, en précisant « lol ».
Chaque semaine Brittany poste une photo de son ventre qui s’arrondit, ils comptent faire une vidéo en stop-motion après. Ils ont rejoint 76 groupes de jeunes parents et liké « Futur Papa » d’un certain Fabrice Florent. [;)]
Ils savent maintenant que c’est une fille. Jean-José a créé une application pour que chacun puisse proposer et voter pour le prénom de la petite.

31 mois plus tard

Ils ont décidé de ne pas partager la vidéo de l’accouchement mais ont ouvert un blog personnel pour la petite Rebecca Merle-Pinchon. Mais attention, ils ne sont pas inconscients, l’accès est protégé par un mot de passe qu’il faut demander par mail.
Les parents sont exténués, Jean-José doit reprendre le travail, laissant Britanny seule face à sa petite fille et son ordinateur. Elle passe ses journées sur des forums dédiés petits pots et rototo et commence le tricot grâce à des tutos. Son épanouissement est proportionnel à son nombre de followers sur @young_muum, où elle narre ses aventures. Elle a son petit succès et se sent bien dans cette communauté, bien qu’elle ne mette plus un pied dehors, elle a trouvé un site d’achats de pelotes en ligne.

56 mois plus tard

Brittany est devenue blogueuse à plein temps, en tout cas assez pour assurer au foyer un revenu non négligeable. Elle a l’impression que Jean-José ne se rend pas compte de tout le travail qu’elle fournit, voire qu’il est un peu jaloux. Sans doute à cause de tous ces colis de choses diverses et variées qu’elle reçoit pour ses billets sponsorisés. Elle vend aussi ses créations sur Etsy et place tous ses bénéfices sur un compte pour Rebecca.
Lui de son côté s’est recréé un compte Facebook personnel secret, juste pour les copains bien sûr, il n’a aucune intention de tromper sa femme, poker ce n’est pas tromper.
N’est-ce pas ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 49 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kimpouce
    Kimpouce, Le 10 décembre 2011 à 4h27

    "voire même" ........ ? :/


    Edit : Toutes mes excuses, d'après Wikipédia "ce n'est pas un pléonasme mais un archaïsme" !

Lire l'intégralité des 49 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)