Des mecs qui envoient des dick pics expliquent ce qui les motive

Par  |  | 88 Commentaires

Qu'est-ce qui peut bien motiver un mec à sortir son sexe, dégainer son smartphone, prendre une photo et l'envoyer à une femme qui ne lui a jamais demandé de voir sa bite ?

Si vous êtes une femme active sur Internet, les réseaux sociaux et/ou les sites de rencontres, vous avez probablement déjà reçu une dick pic : une photo de pénis.

En soi, rien de mal à envoyer des clichés de sa bite à une personne consentante. Ça peut rentrer dans une démarche de sexting, de masturbation, de couple à distance

Le problème des dick pics survient quand les photos sont envoyées à une femme qui ne les a absolument pas sollicitées. Ce qui est malheureusement courant.

Qu’est-ce qui peut bien motiver autant d’hommes à estimer que leur pénis mérite à ce point d’être vu ?

Eh bien figurez-vous qu’une femme est allée le leur demander !

Être une femme qui parle de sexualité, la fête des dick pics assurée

Maria Yagoda est rédactrice sexo pour Broadly, un site dérivé de Vice Magazine, et rédactrice fooding pour Food and Wine.

Deux jobs qui participent probablement à sa relative notoriété : la jeune femme compte plus de 5000 abonné·es sur Twitter comme sur Instagram.

Maria reçoit des dizaines de messages chaque jour, et comme elle l’explique sur Broadly, beaucoup émanent d’hommes lui posant des questions sur la sexualité… mais pas seulement.

« Chaque semaine, mes messages privés ont l’honneur d’héberger une poignée de photos de pénis envoyées par des hommes que je n’ai jamais rencontrés, et que je ne rencontrerai probablement jamais. »

Comme moi, et comme beaucoup de femmes, Maria s’est demandé ce qui pouvait bien pousser des hommes à lui envoyer des clichés de leur bite.

Qu’est-ce qu’ils espèrent, en faisant ça ? Qu’elle tombe amoureuse de leur gland et les recontacte ? Est-ce excitant pour eux de s’exhiber ?

La journaliste a décidé de répondre à ces inconnus et de leur poser ces questions.

Pourquoi les mecs envoient des dick pics à des inconnues

Voici un échange entre Maria et un homme qui lui a envoyé une photo de son pénis qu’elle n’avait absolument jamais demandé à voir.

— Tu as déjà envoyé une photo de tes parties génitales à une personne au hasard, ou je suis la première ?
— C’est anonyme ?
— Oui
— Ok. Je l’ai déjà fait.
— Ça a marché pour toi ? Les gens ont apprécié ?
— Je ne l’ai pas fait très souvent. Je dirais que sur 5 personnes, 2 ont apprécié.
— Sérieux ?

Maria est tombée des nues. 40% de réussite, c’est quand même beaucoup ! Donc… il existerait bien des gens qui aiment recevoir des photos de pénis sans avoir rien demandé ?!

Elle a continué l’échange pour en savoir plus.

— Tu dirais que tu cherches à jouer un peu en ligne, ou plutôt une relation sexuelle suivie ?
— N’importe. Idéalement une relation sexuelle suivie.
— Merci de me répondre ! Quand tu m’as envoyé la photo, est-ce que ça t’a excité ?
— Un peu oui.
— Tu ne t’es pas inquiété du fait que je pourrais ne pas avoir envie de voir ton pénis ?
— Si, c’est pour ça que je ne le fais pas souvent.
— Alors pourquoi avec moi ?
— J’ai vu ton article sur Vice et je me suis dit qu’on pourrait discuter. Peut-être se choper de temps en temps.
— Pour être honnête avec toi, ça me blesse de recevoir des dick pics. Je n’ai rien contre les plans cul mais j’aimerais au moins pouvoir échanger un peu d’abord. Ça me donne l’impression de ne pas être vue comme une personne.
— Je comprends, c’est juste que je me suis dit que tu devais recevoir beaucoup de messages alors je voulais être sûr de capter ton attention, même si c’était de mauvais goût.

Les mecs qui envoient des dick pics sont sacrément culottés

HAHAHA MAIS CETTE AUDACE QUOI !

Le mec ne s’excuse à aucun moment, ne dit jamais qu’il ne recommencera pas, à peine concède-t-il que c’était « de mauvais goût ». BORDEL. Il semble très tranquille dans ses pompes ce garçon.

L’échange a continué pendant une heure.

Maria lui a expliqué qu’elle se sentait déshumanisée par le fait que des hommes ne la traitent pas comme une personne juste  parce qu’elle parle de sexe sur Internet, qu’elle était blessée par les dick pics, etc.

À lire aussi : Une femme s’est déguisée en « dick pic » et c’est ma nouvelle héroïne

Au bout d’une heure, le mec a eu LE CULOT de lui demander si, du coup, y avait pas quand même moyen de pécho…

Une dick pic non sollicitée, ce n’est pas de la drague

La journaliste a également contacté un homme qu’elle avait matché sur Tinder et qui, sans préavis, lui avait envoyé une vidéo de son pénis en train d’éjaculer. Avec la même question : pourquoi ? Et pourquoi moi ?

« Quelque chose en toi m’excitait, et je me sentais à l’aise avec toi. Je pense qu’on a beaucoup en commun. Tu n’as pas l’air d’être du genre à juger les autres. »

Lui aussi admet que les articles sexo de Maria l’ont mené à la considérer comme plus « ouverte d’esprit » que d’autres femmes, et donc à déduire qu’elle apprécierait d’assister à sa séance de branlette.

La rédactrice a échangé avec d’autres hommes. Tous refusent de parler de harcèlement sexuel : à leurs yeux, une dick pic n’est rien d’autre qu’une méthode de drague originale.

La dick pic, une prise de risques ?

Les hommes interrogés se vexent quelque peu quand Maria leur dit fermement que les dick pics sont très rarement appréciées et qu’il vaut mieux ne pas en envoyer.

« Pour être honnête, je n’aime pas les dick pics. »

De charmeurs, ils passent à victimes. Ils ne font qu’essayer de pécho. Ils ne font rien de mal. C’est dur de séduire en tant qu’homme.

Maria cite un psychologue interrogé par Esquire, qui dit :

« Envoyer des dick pics pourrait être une tentative de créer une forme de connexion, d’intimité sans prendre trop de risques. […]

Il est normal d’avoir peur du rejet… si ce rejet concerne un morceau de chair, il est peut-être plus supportable que s’il concernait un aspect de leur personnalité. »

À lire aussi : Les pénis comme on ne les a jamais vus dans un projet photo anti-complexes

N’osant pas se dévoiler au niveau émotionnel, peut-être à cause des codes rigides de la masculinité, les hommes utiliseraient donc leur bite pour indiquer un intérêt sexuel envers une femme ?

Et ce, peu importe les conséquences sur la femme en question…

Communiquez avec vos mots, pas vos bites

Il est tout de même fascinant de réfléchir à la dichotomie entre les genres.

Pour une femme, faire circuler des photos de son anatomie peut être incroyablement risqué. En face, des hommes envoient aux quatre vents des clichés de leur sexe sans se poser de questions…

Alors qu’il serait si facile de COMMUNIQUER AVEC DES MOTS, d’exprimer son intérêt sans déshumaniser la personne !

J’espère que plus la masculinité sera réfléchie et remise en question, plus la communication et l’honnêteté seront valorisées, plus l’éducation sexuelle désacralisera le corps, moins on verra de dick pics circuler…

Enfin, sauf quand le consentement est présent, évidemment ?

À lire aussi : Où mettre mon pénis ? Un livre pour enfants à destination des hommes

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!