5 personnages féminins qui n’ont pas dû être violées pour devenir badass

Trop souvent, les femmes dans les fictions tirent leur courage, leur combativité et leur esprit de vengeance des violences sexuelles qu'elles ont subies. Voici quelques exemples qui changent la donne.

5 personnages féminins qui n’ont pas dû être violées pour devenir badass

C’est tellement courant que c’en est devenu un triste cliché : les femmes, dans la fiction, doivent trop souvent traverser l’enfer des violences sexuelles avant de devenir combatives et puissantes.

Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à aimer sortir de ce schéma…

Les personnages féminins victimes de violences sexuelles

L’une des manifestations les plus courantes de ce malheureux réflexe scénaristique, c’est le Rape & Revenge, en français Viol & Vengeance.

Une femme va être violée, et en conséquence, devenir combative par soif de vengeance, afin de prendre sa revanche sur celui ou ceux qui l’ont agressée.

Le premier assassinat commis par l’héroïne de Kill Bill, par exemple, c’est celui de l’homme qui abusait d’elle pendant son coma.

Si vous êtes curieux et curieuses, vous trouverez plus d’itérations de ce schéma sur l’excellent site TV Tropes !

Les personnages féminins victimes de violences sexuelles, c’est un souci ?

Ça peut être carrément jouissif de voir un personnage maltraité puiser de la force dans ses blessures et faire payer ceux qui lui ont fait du mal.

Mais quand les violences, notamment sexuelles, sont la solution « automatique » pour rendre un personnage féminin puissant, ça devient dommage.

Ça induit qu’une femme ne peut pas être forte et combative sans ça. Les héros, eux, ne sont pas systématiquement violés ou sexuellement abusés avant de devenir des héros !

Par contre, ils ont souvent soif de vengeance… envers ceux qui ont violé et/ou tué leur femme, mère, sœur. Encore une fois, des femmes sont les victimes.

Quelques héroïnes qui ne sont pas victimes de violences sexuelles

Ça devient vite lassant de n’avoir comme modèles que des héroïnes qui portent dans leur chair les cicatrices des violences sexuelles. En fiction comme en tout, nuances et diversité sont plus que souhaitables !

Les femmes de Reddit se sont donc motivées pour dresser une liste de personnages féminins cool qui ne tirent pas leur puissance de violents traumatismes.

Comme d’habitude, vous pouvez lire toutes les suggestions ici (en anglais), mais j’ai décidé de vous en traduire quelques-unes !

Leslie Knope de Parks and Recreation

C’est LA top réponse de ce fil de discussion, et ça ne m’étonne pas.

Leslie Knope, l’héroïne de Parks and Recreation, est sans aucun doute une combattante.

Contre ceux et celles qui ne croient pas en elles, contre la bureaucratie qui lui met des bâtons dans les roues, contre le patriarcat qui ne croit pas en ses compétences, forcément entravées par son utérus.

Leslie est pleine, parfois trop pleine d’énergie, d’idées, de force, de motivation. Elle a des rêves bien définis et met tout en œuvre pour les atteindre.

Et tout ça sans avoir vécu de traumatisme, sans avoir été violentée. C’est un personnage incroyablement positif dans une super série qui l’est tout autant, et que vous devriez vraiment regarder !

Ellen Ripley, de la saga Alien

Alors, vous allez me dire qu’être face à museau avec un extraterrestre dégueulasse et vorace, ça compte au moins comme un petit traumatisme. Et vous n’aurez pas tort.

Mais Ellen Ripley était badass AVANT de croiser la route de l’alien.

C’est l’un des personnages féminins les plus combatifs et courageux de l’histoire du cinéma. Ripley, elle déconne zéro, et gare à qui se mettra en travers de son chemin.

Fait intéressant, c’est à la base un homme qui devait incarner ce rôle, mais Ridley Scott, le réalisateur, a changé d’avis et déclaré à ce sujet :

« Je me suis juste dit… et si Ripley était une femme ? Personne ne s’attendrait à ce qu’elle survive. »

Dont acte.

C’est marrant parce que toujours sur Reddit, il y a quelque temps, les utilisatrices conseillaient à un auteur en devenir de « ne pas écrire des personnages féminins, d’écrire des personnages, tout simplement ».

Ripley est la preuve vivante que ce conseil a parfois du bon !

Moana, ou Vaiana en français

Vaiana (le titre français de Moana) est un des derniers blockbusters Disney et son héroïne éponyme est TELLEMENT cool ! En plus d’avoir une super chanson.

Historiquement, plein de femmes dans Disney ont des parcours personnels assez tragiques. Elles sont au moins à demi orphelines, déracinées, élevées par des mégères voire abandonnées dans des forêts…

Mais les temps changent, et même si la #TeamPrincesses montre qu’il y a des choses à apprendre des héroïnes plus anciennes, Vaiana a clairement donné un coup de pied dans la fourmilière !

Cette jeune femme est loin d’avoir été traumatisée. Elle a simplement soif d’aventure, d’ailleurs, d’ouvrir son esprit. Quitte à se coltiner ce bon lourdaud de Maui pour une partie du chemin !

Okoye de Black Panther

ALIAS LA MEUF LA PLUS BADASS DE LA GALAXIIIIIE.

Dans Black Panther (le film comme les comics), Okoye est une membre éminente de la garde royale et elle n’a absolument pas le temps de déconner.

T’Challa met un « stop » à ses espoirs romantiques ? Pas de souci. Elle doit défendre son pays face à des attaques ? Pas de souci. Son propre compagnon est dans le camp adverse ? Pas de souci.

Okoye, c’est l’incarnation du « Wakanda forever ». Et ce n’est pas parce qu’elle a été violentée. C’est parce qu’elle est trop classe.

Rosa Diaz de Brooklyn Nine-Nine

La resting bitch face la plus inquiétante de l’univers.

Personnage formidable de Brooklyn Nine-Nine, une série comique dans un bureau de police new-yorkais, Rosa Diaz a quelques particularités fascinantes :

  • Elle sourit environ deux fois par an
  • Elle possède beaucoup trop d’armes blanches ou contondantes sur sa personne
  • Elle semble aimer sa moto plus que la majorité des êtres humains
  • Elle peut de toute évidence tuer un homme avec deux doigts, en trois minutes, et sans suer.

Quelle femme.

Et là encore, Rosa Diaz n’est pas froide parce qu’elle a été violentée. C’est juste sa personnalité. Et bizarrement, ça ne l’empêche pas d’être adorable… à sa façon !

Voilà pour ce tour d’horizon de quelques personnages féminins qui n’ont pas subi de violences sexuelles. Je pourrais bien sûr ajouter Hermione Granger, Mulan… mais je te laisse la prio dans les commentaires !

À lire aussi : Ode à ces personnages féminins badass aux poings nerveux et cheveux courts

Galveston, en salles le 10 octobre, présenté par Kalindi !

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Nedjma
    Nedjma, Le 4 octobre 2018 à 21h12

    @Flowercream- je rajouterai que dans bien des cas, les scènes de viol sont esthétisées dans les films, notamment les " rape and revenge ". Ce qui à mon sens n'est pas concevable.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!