Cinq métiers imaginaires… qui devraient exister

Parfois, Naya rêve de métiers qui auraient pu être très utiles dans sa vie de tous les jours, mais qui n'existeront probablement jamais.

Cinq métiers imaginaires… qui devraient exister

Il m’est déjà arrivé de vouloir profiter d’un service qui sortait tout droit de mon imagination. Voici quelques-uns des métiers qui n’existent pas et n’existeront probablement jamais… mais qui auraient pu améliorer mon quotidien !

À lire aussi : Ces métiers que je voulais faire quand j’étais gamine

Même si ces professions auraient pu être utiles, elles trouvent rapidement leurs limites dans ce monde désespérément réel.

Une bonne conscience pour vous empêcher de faire des bêtises

« Vous ne devriez pas envoyer ce message. »

C’est la phase que j’aurais tant voulu entendre à certaines périodes de ma vie. Beaucoup d’entre nous ne sont pas conscient•e•s de ce qu’ils/elles font dans des moments de vulnérabilité émotionnelle ou de colère. Imaginez si vous aviez eu une personne qui vous aurait retiré votre téléphone des mains avant que vous n’envoyiez cet horrible SMS à votre ex… La vie n’aurait-elle pas été plus belle ?

JOSEPHINE ANGE GARDIEN

Même s’ils sont parfois de très bon conseil, vos amis ne sont peut-être pas assez objectifs et détachés pour vous permettre de prendre les bonnes décisions. Et surtout, ils ne sont pas avec vous, au fond de votre couette, à écouter un titre d’Adèle en pleurant, le doigt prêt à envoyer « Tu penses encore à moi ? » à Alex, votre ex déjà en couple avec un•e autre. Votre bonne conscience aurait donc pu être le moyen le plus efficace de vous empêcher de faire quelque chose d’insensé.

  • Pourquoi ça vous lasserait vite ?

Votre bonne conscience aura tendance à vous dire de ne pas reprendre une poignée de chips, alors que les chips c’est quand même vachement bon.

Un brigadier anti-bêtise pour punir les imbéciles

J’imagine cette police anti-bêtise avec des uniformes à paillettes : ça sera beaucoup plus cool quand vous la verrez mettre des menottes au zozo qui vient de vous sortir une énième phrase sexiste et rabaissante. La brigade défoncerait la porte de la soirée où vous vous trouvez et plaquerait l’énergumène au sol en criant :

« Vous avez le droit de garder le silence : toutes les bêtises que vous direz pourront être retenues contre vous ! »

À lire aussi : Ode aux cons, qui ne sont pas ceux que vous croyez

Encore mieux : dans un monde futuriste, les con•ne•s seraient arrêté•e•s avant de le devenir. J’ose allègrement plagier Minority Report pour ce fantasme professionnel. Ainsi, avant qu’ils ne prononcent leur phrase blessante, on les emmènerait direct au poste pour une amende à la hauteur de la bêtise du propos énoncé.

  • Pourquoi ça ne se fera jamais ?

Peu de gens pourraient s’exprimer librement. La liberté d’expression passe aussi par le pouvoir de dire ce qu’on pense, même les choses qui ne sont pas bonnes à entendre. Ce monde utopique n’existera probablement jamais car les avis et les opinions ne sont pas les mêmes pour chaque individu. Et puis on est tous l’imbécile de quelqu’un !

Un musicien personnel pour accompagner tous les moments de votre vie

Imaginez une personne ou un groupe qui jouerait le morceau de musique adéquat pour chacun des instants de votre vie. Vous vous séparez de votre moitié ? Des violons viennent immortaliser ce moment triste. Vous venez de décrocher un taf de rêve ? Aussitôt, votre orchestre personnel vous chante Celebration de Kool and The Gang.

howimet

  • Pourquoi ça serait un peu chiant ?

Parfois le silence est d’or. Il y a des moments où vous voudrez juste pleurer en paix, ou entendre le rire de quelqu’un que vous aimez, sans un fond sonore qui rendrait ce moment moins personnel. Et puis quelle cacophonie…

Un régulateur d’improbabilités télévisuelles pour diffuser la réalité

On connait déjà le CSA, l’autorité chargée de veiller à l’impartialité des chaines publiques et de punir tout débordement à la télévision. Je me dis que le monde serait meilleur s’il existait des personnes chargées d’éliminer les publicités riches en clichés.

Nous vivrions dans un monde qui ne serait pas continuellement pollué par des scènes de vie improbables, remplies de personnages censés être « normaux » mais qui affichent un physique retouché à l’extrême, par exemple.

  • Pourquoi il ne vaut mieux pas  ?

La télévision a besoin de programmes aux situations non réalistes, sinon elle serait terriblement ennuyeuse à regarder. Bien des clichés seraient mieux loin de nos écrans, mais il ne faut pas oublier que la fiction sert aussi à faire travailler l’imagination !

Un réalisateur de rêves pour rendre votre sommeil productif

Je rêve parfois de choses tellement extraordinaires ou originales que je ne peux m’empêcher de me dire « ça ferait un bon film ». Imaginez un monde où on pourrait revoir nos songes les plus fous !

À lire aussi : Les rêves lucides : et si on pouvait contrôler nos rêves ?

Des personnes seraient de plus chargées de collecter les images, de les monter et de les transformer en histoires sur DVD, Blu-Ray et VOD.

inception

  • Pourquoi ça serait dangereux ?

Puce dans le cerveau = contrôle par les puissants = complot Illuminati. Beyoncé et Rihanna affolent déjà le peuple lorsqu’elles font des triangles avec leurs doigts, n’en rajoutons pas.

Selon vous, quel métier imaginaire devrait exister… ou est bien mieux loin de notre réalité ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Uncool
    Uncool, Le 29 mai 2015 à 18h12

    "Consultante en Procrastination"

    Et apprendre à ceux qui aimeraient être moins productif (oui car clairement c'est un problème :troll: ) , l'art de procrastiner comme il se doit. En voilà une profession où j'aurais tout déchiré.



    Heu sinon moi par contre j'aurais besoin d'une cure de dé-procrastination, si quelqu'un connait un centre, hein, merci. :shifty:

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)