12 tweets marrants pour décompenser du bac de philo

Pour souffler entre deux épreuves du bac, Mathilde te propose une compilation de tweets « golri » sur l'édition 2018 de l'épreuve de philo.

12 tweets marrants pour décompenser du bac de philo

Le bac est une étape stressante, c’est un fait.

Heureusement, Twitter est là pour encourager et détendre les candidat·es à chaque épreuve de cet examen.

Ce 18 juin au matin a eu lieu l’épreuve de philosophie, dont les sujets ont été rapidement relayés par les médias. Les twittos, fidèles au poste, ont sorti leurs plus beaux traits d’humour pour l’occasion.

Voici un best-of de ce qui m’a le plus fait sourire m’esclaffer comme une baleine, alors que la journée des premières épreuves n’est toujours pas achevée.

Le sujet so 2017

Mymy nous avait prévenu·es : il y a un certain nombre de choses qu’on doit laisser en 2017, et arrêter de ressortir à toutes les occasions.

Mais tout le monde n’a pas eu le message.

Voilà, si tu pensais en avoir terminé avec « Jonathan », tu peux constater que certains aiment ressasser les douloureuses plaies de notre passé.

J’en fais partie, puisque je partage ce tweet avec toi. Et je ne suis vraiment pas désolée si tu as à présent cette blague en tête, car l’une de mes plus grandes qualités est d’être une troll.

Les pronostics de sujets fantasmés

Parmi les blagues que Twitter nous offre de manière récurrente, il y a les faux sujets de bac. Celui proposé par Topito me séduit, en grande fan d’Orelsan que je suis.

J’aurais certainement pris l’explication de texte, donc. De fait, je me pose véritablement la question : serait-il possible d’analyser un tel extrait ?

J’en ferai peut-être mon prochain défi.

Le sujet de philo insoluble, véritable question existentielle

Parmi les faux sujets, j’ai aussi trouvé des questions qui me taraudent depuis des décennies, sans avoir pu trouver de réponse. Si le bac philo peut me permettre de trouver l’apaisement, j’en serai ravie.

La poule ou l’œuf, la robe bleue et noire ou blanche et dorée, Laurel ou Yanny… Tant de questions qui ne sont pas abordées dans l’enseignement, alors qu’elles sont si indispensable à la construction d’une meilleure société.

Les conseils de citations, à ne pas toujours appliquer

En philo « t’es pas censé·e raconter ta vie », mais plutôt citer des philosophes et intellectuel·les émérites. Twitter a préparé le terrain, depuis hier, avec les meilleures réflexions et les phrases d’accroche les plus pertinentes (non).

C’est le moment, je crois, d’avouer que j’ai déjà cité ma mère dans un dossier pour l’université. Comme nous n’avons pas le même nom de famille, ça a marché.

Mais je ne conseille pas de le faire en toutes situations. Et j’espère que mon prof n’est pas en train de lire cet article (bonjour Monsieur).

Les conseils de citations, encore une fois à ne pas appliquer

Un twittos s’est particulièrement décarcassé pour donner les conseils les plus avisés, et en fonction des sujets révélés ce matin, s’il vous plaît.

Je te laisse aller voir les autres suggestions de ce thread, toutes très à propos et très drôles, surtout.

Vraiment, cessez de suivre les conseils des twittos !

« Si c’est marqué sur Internet, c’est p’têtre faux mais c’est p’têtre vrai ». Quand tu joues ton bac, je te conseille de vérifier tes sources plutôt deux fois qu’une, cependant.

Mon conseil, donc : n’écoutez jamais les conseils d’un prof.

Ah non, mince, c’est pas exactement ce que je voulais dire.

En tous cas, je t’invite plutôt à aller chercher du côté des articles de madmoiZelle sur comment avoir ton bac sans trop galérer, plutôt que de lancer un appel à la cantonade sur Twitter. Sait-on jamais.

Les incohérences des consignes pointées

Il est vrai que, parfois, les sujets semblent un peu alambiqués. Je comprend qu’on puisse avoir du mal à comprendre ce qui a poussé à mentionner ceci parmi les consignes :

Je tiens cependant à rappeler que les philosophes étaient la plupart du temps également scientifiques, ceci explique peut-être cela.

Le constat qui donne un petit coup de vieux

Ce tweet-là m’a un peu émue, quand même.

Eh oui, les millenials sont dans la place !

C’est que le temps file, ma petite dame.

J’espère que ces boutades t’auront permis de reprendre une bouffée d’air frais avant de plonger à nouveau dans les épreuves.

Tu peux compter sur nous pour continuer à t’accompagner tout du long, et par la suite aussi !

Bon courage, et à tout bientôt ❤️ !

À lire aussi : À toi qui passes le bac, tu vas y arriver !

CHANSON DE NOEL - MBN & la rédac (clip)

Mathilde Trg


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!