Interview des créatrices des bijoux de L’atelier des Dames

Pondu par Emilie. le 9 septembre 2010     

Grâce à Julie, notre partenaire chez Rip Curl, c’est autour d’un café que nous avons pu rencontrer Caroline, la fondatrice de la marque de bijoux éthique et écolo, L’atelier des Dames. L’occasion pour nous de te faire découvrir leur univers.

L’Atelier des Dames, c’est d’abord un voyage, au Brésil, une rencontre avec des femmes de pêcheurs, puis la création d’un bijou-fleur en écailles de poisson et enfin, le début d’une belle collaboration. Caroline et Quitterie, les deux créatrices de L’atelier des Dames échangent maintenant depuis deux ans avec ces femmes sur le procédé du commerce équitable.

Interview des créatrices des bijoux de Latelier des Dames add

Les Dames de France ont développé un univers féminin, léger et romantique à partir de leur emblème, la rose, et de matériaux écologiques. Elles dessinent leur collection au gré des saisons – qu’elles déclinent selon des thèmes romantiques, vintage ou rock – et envoient leurs modèles aux Dames de l’autre bout du monde. En matière de couleurs, elles prêtent toujours beaucoup d’attention aux tendances du prêt-à-porter féminin, plus simple et plus pratique pour accessoiriser ses tenues.

Interview des créatrices des bijoux de Latelier des Dames add2

Les créatrices ont trouvé un ingénieux système de complémentarité et de pérennisation avec ces femmes du Brésil. L’activité de la marque a permis d’ouvrir sur place une école de formation au bijou en écailles. Si au départ elle n’en comptait que quatre, aujourd’hui ce sont dix femmes employées à plein temps qui partagent le 3/4 de leur temps à la réalisation des fleurs et le dernier, à former de nouvelles apprenties.

Les deux amies réceptionnent donc les précieuses écailles montées pour faire tout le chaînage et l’ajout de détails. Les bijoux se déclinent alors en jolis sautoirs, headband, boucles d’oreilles et bagues diverses et variées.

Le plus étonnant, c’est cet aspect délicat et, a-priori, très fragile des écailles qui ne le sont en vérité pas du tout. Pour avoir tester (ce qui est revenu à : presser, aplatir, cogner, griffer), ces petites choses sont ultra-résistantes.

Interview des créatrices des bijoux de Latelier des Dames carolinequitterieQuitterie et Caroline sur le salon Who’s Next 2010

Ça vous a plu ? Partagez !

52 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Emilie. - Tous ses articles

Tous les articles Bijoux, Créateurs et aussi Interviews de créatrices
Les autres papiers parlant de , ,

Les 6 dernières réactions à cet article sur le forum

Il n'y a pas beaucoup de réactions, viens participer sur le forum !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. poompoomchicawawapoompoomchicawawa

    Le 09 septembre 2010 à 18:01

    simplement magnifique , je reste coi!
    Question : d'ou vient cette robe que porte la jeune femme blonde ( caroline je crois)???
  2. sayurisayasayurisaya

    Le 09 septembre 2010 à 18:10

    Très joli et très original, j'adore!
  3. TsiporahTsiporah

    Le 10 septembre 2010 à 09:37

    J'adore ! C'est magnifique et éthique, rien à redire.
    Dommage que je n'ai pas un rond sinon j'aurai bien craqué ! :coeur:
  4. CashkaCashka

    Le 22 septembre 2010 à 23:36

    J'adore leur boulot !! :coeur:
  5. Chaudron_MagiqueChaudron_Magique

    Le 08 octobre 2010 à 14:09

    très bel univers ;)

Il n'y a pas beaucoup de réactions, viens participer sur le forum !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !