J’ai testé pour vous… travailler chez Sephora

Travailler chez Sephora, tu y as déjà penser ? Tu te demandes comment ça se passe de l'intérieur ? Une madmoiZelle te l'explique !

J’ai testé pour vous… travailler chez Sephora

Article initialement publié le 5 juillet 2012

Comme tout-e étudiant-e digne de ce nom, l’année dernière, je suis partie à la recherche d’un petit job pour l’été. Après maintes galères, j’ai atteri, je ne sais comment, chez Sephora. C’est donc sans aucune expérience dans le monde de l’esthétique que j’ai commencé à y travailler. Mais rassurez-vous ! Vous ne recevrez jamais mes mauvais conseils (ou très peu), car je suis hôtesse de caisse.

Avant de travailler chez Sephora, j’étais, un peu comme tout le monde, pleine de préjugés, sur les vendeuses comme sur les conditions de travail. J’appréhendais mon premier jour et surtout mes rapports avec mes nouveaux collègues. Mais j’ai vite été rassurée. On m’a accueillie à bras ouverts et, même si ce n’a pas toujours été facile, l’ambiance au sein de mon équipe est vraiment super!

Bien sur, il y a des avantages mais aussi des inconvénients à faire ce job. Que voulez-vous savoir en premier ? Bon, je me lance ! Voici quelques-uns des inconvénients:

Tout d’abord, l’uniforme. Vous ne l’avez peut-être pas remarqué mais tout le personnel porte la même tenue : t-shirt et pantalon noirs. Ils sont fournis par la boîte et on s’en passerait volontiers : pour ma part, j’ai juste l’impression d’être en pyjama toute la journée. Sur le t-shirt est épinglé un petit badge portant notre doux prénom. Ensuite, nous devons porter des chaussures de couleur noire également, sans aucune fantaisie. Et (le meilleur pour la fin), si les gentilles vendeuses ont les cheveux longs (c’est-à-dire qui descendent un peu en dessous des épaules), elles doivent les attacher AVEC UN ÉLASTIQUE NOIR. C’est donc de magnifiques vendeuses en total look dark qui vous accueilleront lors de votre shopping. Comme c’est joyeux!!

Tous les mois, nous avons des objectifs à atteindre et surtout, nous avons la visite de la cliente mystère, qui nous note sur l’accueil, la prise en charge, l’accompagnement en caisse, etc. C’est pour ça que, la plupart du temps, une conseillère vous saute dessus toutes les cinq minutes.

Les vendeuses vous agacent avec la carte de fidélité ? Eh bien sachez que nous sommes notées sur ça… Nous avons aussi des objectifs sur la carte de fidélité !

Bien sûr, nous devons toutes être maquillées et rien ne doit manquer. Pour moi qui ne portait que le strict minimum, le début fut un peu dur, mais on s’y fait.

À part ca et les client-e-s qui nous parlent comme si nous n’étions que des moins que rien, je ne vois pas vraiment d’autres inconvénients à travailler dans cette boîte. La liste des avantages est donc un peu plus longue…

Nous attendons tous la fin du mois avec impatience. Oui, parce que nous avons notre salaire, mais pas que… Tous les mois nous recevons des cadeaux de la part de certaines marques qui nous présentent leurs nouveautés, ou parce que nous avons réussi des challenges. Pour vous donner un exemple du genre de présents sympatiques que nous recevons, nous avons déjà recu une carte-cadeau de 150€ à utiliser dans un magasin de lingerie… Et puis nous avons aussi une dotation: chaque mois, nous choisisons deux parfums, ou deux crèmes, ou un parfum et une crème. Donc, non, nous ne gardons pas les échantillons pour nous… Les produits complets nous suffisent amplement ! D’ailleurs, ils nous sont fournis par les marques : si nous n’en avons pas, ce n’est pas parce que votre tête ne nous revient pas ou parce que l’on préfère les empocher, c’est juste que nous n’en avons pas. Donc pas la peine de supplier…

Chaque vendeuse possède deux trousses de maquillages complètes : une pour le vestiaire et une pour la maison. Comme ca on peut arriver avec une tête de zombie et se faire une beauté sur place.

Voilà ! J’espère avoir éclairé vos lanternes, vous avoir fait comprendre certaines choses mais je reste aussi à votre disposition dans les commentaires si vous avez d’autres questions.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 50 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • PolkaScott
    PolkaScott, Le 3 novembre 2014 à 20h39

    Waw ça fait rêver en fait ! Je me souviens de mes 3 mois chez Yves Rocher, comment dire... HORRIBLE
    L'équipe avait une sale ambiance, on avait aussi les objectifs et les challenges (tout pourri je précise, genre 100€ de bons cadeaux Yves Rocher pour la meilleure vendeuse de France ! lol). Sauf que nous, les uniformes étaient bien moches (blancs pour nettoyer le make up c'est intelligent), élastique (pour être bien bouffant), on avait obligation de se maquiller en YR mais on ne nous fournissait rien donc on nous demandait de nous maquiller avec les testeurs (!!! et en plus tu te fais téj le jour où tu dis que tu viendras pas pour cause de conjonctivite, ça n'était pas moi car j'ai refusé catégoriquement d'utiliser les testeurs et j'ai investi dans leur produits et pas de ristourne svp !) aucun pourcentage, aucun produit gratuit et les clientes qui te traitent comme un chien c'est les mêmes (non madame vous ne pouvez pas avoir du Yves Saint Laurent au prix du Yves Rocher).
    Pour vendre des produits pourris, au rapport qualité/prix discutables, ça a été ma pire expérience professionnelle et pourtant j'en ai bavé ! XD
    Aaaah les joies du travail ! ;) ça fait du bien de vider son sac comme ça ! lol

Lire l'intégralité des 50 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)