De superbes fresques réalisées à la peinture luminescente

Quand une artiste a la bonne idée de travailler des fresques à la peinture luminescente, ça donne des œuvres évolutives en fonction de la lumière et une atmosphère onirique !

Bogi Fabian  est une artiste hongroise à la fois peintre, sculptrice, poète, décoratrice, vidéaste… Elle se définit comme une artiste complète : elle touche à tous les supports et les modes d’expression.

Elle explique que cette série de fresques est typique de ses travaux, et elle détaille ses intentions artistiques dans cet article sur BoredPanda :

« J’essaie de créer des atmosphères de rêve, de peindre des murs et des sols et d’illuminer mon art avec ou sans source d’énergie. Ainsi, le spectateur peut avoir une expérience à la lumière du jour comme dans la nuit, et jouir de toutes ses facettes. Mon but est de créer des espaces uniques en leur donnant une identité et une âme. »

Si son manifeste est assez ambitieux, Bogi Fabian réussit incontestablement à proposer une série de fresques intéressantes, dont les détails sont différemment mis en lumière — en fonction, je vous le donne en mille… de la lumière. Rayons naturels, obscurité ou lampe UV donnent une fresque différente selon l’oeuvre, qu’elle ait déjà une base visible à la lumière du jour ou qu’elle soit transparente.

J’ai une préférence pour les voies lactées transparentes, mais je pense que j’aurais un peu peur de me réveiller au milieu de la nuit avec l’impression d’être perdue dans un monde parallèle si ces fresques se trouvaient dans ma chambre à coucher !

Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lilimaow
    Lilimaow, Le 14 janvier 2015 à 13h29

    Denderah
    Le papier peint phosphorescent existe depuis des décennies, notamment dans les chambres d'enfants, et n'a jamais causé aucun dommage. ;)

    Spoiler

    J'avais d'ailleurs abordé le sujet avec ma prof de physique nucléaire à la fac, puisqu'on étudiait justement les phénomènes de fluorescence et photoluminescence, et elle m'avait démontré qu'il n'y avait vraiment aucun risque avec ce type de peinture. Les seules peintures phosphorescentes réellement nocives (et encore, à condition d'être directement en contact avec la peinture) étaient celles utilisant du radium (le fameux cas de vieilles montres des années 40-50 aux aiguilles lumineuses), et elles ont été interdites d'utilisation depuis très longtemps.
    Je m'inquiète plus de la nuisance lumineuse, je ne suis pas une experte en science du sommeil mais la lumière n'aide pas à bien dormir. Quelques étoiles ne vont pas gêner autant qu'un pend de mur entier. En tout cas son travail doit être vraiment sympa à voir en expo, mais je n'aimerais pas avoir ça chez moi ;)

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)