L’orgasme simulé par 2 femmes sur 3, et autres chiffres plutôt bof

L'orgasme, chez les femmes, est loin d'être garanti lors d'un rapport sexuel... Une nouvelle enquête met en lumière des statistiques suggérant qu'il reste un long chemin à faire.

L’orgasme simulé par 2 femmes sur 3, et autres chiffres plutôt bof

« T’as joui ? »

Question si lourde de sens qu’elle est devenue le nom d’un compte Instagram autour de la sexualité féminine, @tasjoui. En 2019, l’orgasme féminin n’est toujours pas une évidence…

2 femmes sur 3 ont déjà simulé un orgasme

Une enquête Ifop relayée sur le Huffington Post se penche sur la question de l’orgasme féminin. Elle révèle notamment que 59% des sondées, soit près de 2 femmes sur 3, ont déjà simulé.

Parmi les femmes de moins de 30 ans, elles sont 48% à avoir déjà menti à la fameuse question « T’as joui ? ».

Toujours parmi les plus jeunes, enfin, 41% ont déjà caché à leurs amis et amies qu’elles n’atteignaient pas l’orgasme avec leur partenaire.

L’orgasme féminin, toujours un sujet

En 2019, beaucoup de femmes peinent à atteindre l’orgasme lors d’une relation sexuelle. Pourquoi donc ?

Parfois parce qu’elles ne connaissent pas leur corps, leur plaisir, ne parviennent pas à jouir même en solo, ou alors rarement.

Parfois parce que la communication n’est pas présente, que leur partenaire n’est pas à l’écoute voire refuse les pratiques qui pourraient les mener à l’orgasme (utilisation de sextoy, masturbation…).

Récemment, Queen Camille parlait de la masturbation « par frottement » sur madmoiZelle. De nombreuses jeunes femmes ont découvert à cette occasion…

  • Que oui, elles se masturbaient, même si elles ne se « doigtaient » pas
  • Qu’elles ont probablement déjà eu des orgasmes, sans savoir de quoi il s’agissait !

Le tabou autour du plaisir féminin est si puissant qu’il est possible de ne même pas savoir quand on jouit. C’est dingue, non ?

En conséquence, je ne suis pas surprise de ces chiffres, mais je mesure le chemin qu’il reste à parcourir.

Comment jouir quand on est une femme ?

L’orgasme féminin n’est pas le Nirvana inatteignable que certains et certaines dépeignent. La plupart du temps, ce n’est pas si compliqué de jouir, ni de faire jouir.

Mais pour cela, il faut connaître et comprendre ses désirs, les mécanismes de son plaisir, savoir communiquer et être à l’écoute !

Si l’orgasme, ou plutôt le manque d’orgasmes, est une frustration pour toi, je te conseille…

1 homme sur 2 a déjà simulé un orgasme

Je le mentionne car si le sujet est bien moins discuté, il n’est pas moins réel : du côté des mecs, ils sont tout de même 42%, soit près d’1 mec sur 2, à avoir déjà simulé un orgasme !

J’avais écrit tout un article sur mes expériences au lit avec un mec qui ne jouit jamais. Cela dit, il ne faisait pas semblant non plus.

Par contre, ils ne sont que 19% à avoir déjà menti en réponse à un « T’as joui», et 24% à avoir caché leurs déboires sexuels à leurs proches.

D'où vient cette étude ?

Tu l’as peut-être remarqué si tu es remontée à la source Huffington Post, l’étude a été commanditée par un site d’« experts en séduction » (pick-up artists).

Sans valoriser ce genre de pratiques qui prétend résumer les rapports humains, et les femmes, à une suite de cheat codes, j’ai quand même voulu te proposer cette réflexion autour des chiffres récoltés !

À lire aussi : 7 idées reçues sur l’orgasme féminin

JE DEPASSE MA PEUR DU SKATE (AVEC BÉRANGÈRE KRIEF)

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Lune0103
    Lune0103, Le 13 février 2019 à 14h30

    Je trouve ça triste que certaines personnes se sentent obligées de mentir, c'est pas comme ça que ça va s'améliorer. Après, certaines préfèrent ça à dire qu'elles n'ont plus envie de continuer et peut-être blesser leur partenaire, selon la situation. Dans le fond, ça arrive à tout le monde de mentir, parce que c'est plus simple que dire la vérité.

    Spoiler: Ne pas citer S.V.P

    Par contre, c'est bien de dire qu'il est possible d'atteindre l'orgasme, mais il ne faut pas non plus décrédibiliser les personnes qui n'y arrivent pas, surtout à deux. C'est bien plus qu'une simple technique, il y a toute une dimension psychique, une histoire de lâcher-prise et tout simplement des moments, où ça sera plus simples que d'autres.
    Mais justement, le fait de dire que l'orgasme n'est pas censé être difficile à atteindre, ça culpabilise peut-être certaines et les pousse encore plus à simuler, histoire de ne pas passer pour anormale :sad:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!