Ton mec à la Fashion week : ce à quoi il va devoir échapper

La Fashion week homme de Paris vient de s'achever. L'occasion revenir sur les (futures) silhouettes les plus WTF de l'été 2013.

Ton mec à la Fashion week : ce à quoi il va devoir échapper

Mes potos mectons se plaignent parfois du fait que la mode masculine n’est « pas très drôle ». Entendez par-là qu’ils ont souvent du mal à se fringuer avec un peu plus de mojo que l’éternel combo jean-t-shirt. Il faut leur reconnaître que lorsqu’on parcourt les podiums de la Fashion week printemps-été 2013, une avalanche de pantalons-trenchs-costards-K-Way nous tombe dessus comme s’il en pleuvait, dans des couleurs pas top moumoute. SAUF QUE. Quelques créateurs résistent encore et toujours au noir envahisseur, quitte à repousser les limites aisément et largement.

Alors si ton mec désespère dans son pyjama Bob l’éponge (ça vaut aussi pour ton frère, ton cousin et autres énergumènes masculins, évidemment), voilà la preuve par sept que tout ça pourrait être pire. Ou le sera. Rendez-vous à l’été 2013.

1) Il pourrait jouer dans un dessin animé des années 90. Ou dans un film historique. Ce qui est presque pareil.

"Omelette du fromage" !

Il pourrait décider de revenir à ces jours heureux ou tout n’était que chasse, pêche et volupté, dans une robe (oui, une robe !) elfique de Vivienne Westwood. Subitement énervé, il dégainerait alors du gogo-gadgeto à tout va sous son manteau Andrea Pompilio. Sauf s’il décide de la jouer Rome Antique en petite culotte Versace. Faisant preuve de Dexter-ité, il préférera peut-être la panoplie de savant fou signée Comme des garçons.

2) Il pourrait être un sportif new-age. Ou une borne kilométrique.

Élu look le plus discret de l'année.

Il pourrait décider de tenir bon la voile et le vent sur un yacht, mais en restant incognito et en se fondant dans le décor bien sûr, avec un ensemble Acné. Il pourrait aussi aller faire sa gym en turban curry Jean-Paul-Gaultier à Bollywood-sur-stade. A moins qu’il soit jaloux du gilet de Karl Lagerfeld revu par Issey Miyake.

3) Il pourrait avoir les mêmes goûts que ta grand-mère. En moins soft.

Au pays de Candy, comme dans tous les pays.

Après tout, les considérations esthétiques, c’est chiant. Il pourrait donc décider de faire sa life en pyjama aussi souvent que possible, que ce soit dans le modèle Andrea Pompilio ou dans l’ensemble en vichy rose et blanc d’Alexis Mabille. Et s’il décide de se mettre sur son 31 pour aller au marché de Plouziflots-les-bains, le duo costard-baskets de Raf Simons et le look de vamp années 70 de J.W. Anderson n’attendent que lui.

4) Il pourrait crier « tout le monde tout nu » un peu plus souvent. Un peu trop souvent.

J'sens que ce soir, j'vais conclure.

L’été s’ra chaud dans les culottes et les maillots. Un peu pudique, il pourrait préférer la combi transparente de J.W. Anderson, ou le t-shirt effet saucisson sec d’Emporio Armani. Inutile de lui dire que le manteau rose bonbon J.W. Anderson (encore lui) pourrait lui aller au poil sur la plage, il est déjà parti revendre son slip de bain Christopher Kane contre un cornet de chichis.

5) Il pourrait être un artiste incompris. Un super-héros en jachère.

Je n'ai plus de mots. Ce sera donc une légende avec du vide : VIDE.

S’il a toujours rêvé d’être Willy Wonka pour boire du chocolat plutôt que de la bière, c’est désormais possible avec cette tenue Walter Van Beirendonck. Si son idole d’enfance était Superman (ou Dany Boon et son sketch sur la capuche), il pourrait choisir la cape de Moncler Gamme bleue. En revanche, s’il a été traumatisé par la disparition des trolls et l’attaque du poulailler de Chicken Run, c’est Christopher Shannon qui pourrait remplir son placard.

6) Il pourrait mélanger toutes les couleurs dans la machine à laver. Mais pas par accident.

La vie est plus douce avec Mirlaine.

Bien que ce genre de chose n’arrive plus en 2012 où tout le monde sait mettre les pieds dans un lavomatic (mais personne ne veut le faire, la faute aux vols de petites culottes), il pourrait forcer les doses de lessive en poudre pour se faire un total look Mr Propre en Moschino. Pris dans son élan, il collerait même un peu de Javel dans le tambour pour se faire un ensemble John Galliano. Et comme la vie est un calvaire quand on n’a plus de fringues propres, il adopterait le style Thom Browne pour que ça passe inaperçu.

7) Il pourrait décider de devenir une licorne et de faire brûler le bling bling.

Quand ça brille, CA M'ENERVE.

Comme le final d’un spectacle réussi se meurt toujours dans les strass et le paillettes, il pourrait prendre la fièvre du samedi soir sous les sunlights dans son imper Burberry Prosum. Et si personne ne le reconnaissait, il demanderait qu’on l’appelle Helmut, les mains dans les poches de sa chemise Alexander McQueen. Ou il se ferait passer pour le chanteur du groupe Gold dans sa tenue moulante Sibling.

Alors, séduite ? Tu opterais pour qui, le Maximus des HLM ou le baril de Vanish-les-taches-s’évanouichent ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Luisiana
    Luisiana, Le 3 juillet 2012 à 23h51

    Mais mais mais.. c'est..j'vais dire spécial hein :yawn:
    Non mais ya sérieusement des hommes qui portent ça ? ça fait peur.
    Pauvres mannequins quand même, remarque ils ont l'ait d'assumer totalement :XD:

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)