Exposition Jean-Michel Basquiat au Musée d’art moderne de la ville de Paris

Après Monet au Grand Palais de Paris, c’est au tour de Basquiat de conquérir la capitale ! A partir du 15 Octobre et jusqu’au 30 Janvier 2011, le Musée d’art moderne de la ville de Paris va accueillir une grande rétrospective (une bonne centaine de toiles) du peintre New-Yorkais à l’occasion des 50 ans de […]

jean michel basquiat expo

Après Monet au Grand Palais de Paris, c’est au tour de Basquiat de conquérir la capitale ! A partir du 15 Octobre et jusqu’au 30 Janvier 2011, le Musée d’art moderne de la ville de Paris va accueillir une grande rétrospective (une bonne centaine de toiles) du peintre New-Yorkais à l’occasion des 50 ans de sa naissance.

D’origine Haïtienne, Jean-Mi commence par être un graffeur connu et reconnu sous le pseudonyme de SAMO (SaMe Old Shit). Il s’oriente par la suite vers la toile : très grands formats, couleurs tranchantes, violences dans les projections de peinture, omniprésence de la lettre/du mot/de la phrase, collages, figures représentées par des squelettes, la mort sont des caractéristiques de son œuvre. Néo-expressionniste, expressionniste primitif, représentant du mouvement underground New-Yorkais, il côtoie Andy Warhol avec lequel il réalisera quelques photos et travaux. On lui prête aussi un brève relation avec Madonna qui commence à être connue à l’époque. Refusant catégoriquement toute mondanité, vivant dans des conditions plus que précaires, traînant avec les personnes qu’il ne fallait pas et surtout artiste drogué à toutes sortes de produits douteux, Basquiat s’éteindra à 27 ans à peine, des suites d’une overdose.

Pour tout savoir de sa vie, je ne peux que conseiller une seule et unique chose : le film Basquiat, de Julian Schnabel (plus connu pour avoir réalisé Le Scaphandre et le Papillon). Une perle de biopic réalisée en 1996 avec Jeffrey Wright (Ali, Quantum of Solace, Casino Royale, Die hard 4 , W.) dans le rôle de Basquiat, David Bowie qui est absolument gran-di-ose dans celui de Andy Warhol, Benicio Del Toro, Dennis Hopper et Courtney Love. Un casting de rêve pour un film magnifique qui te collera des frissons et te tirera les larmes (autant prévenir). Un condensé en 5 minutes du film :

Chargement du lecteur...

A l’occasion de l’expo, Reebok sort une collection inspirée de l’oeuvre de Basquiat et un documentaire avec images d’archives et tout le bardas, Jean-Michel Basquiat : The Radiant Child sort le 13 octobre prochain.

Infos pratiques exposition
– Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h / Nocturne le jeudi jusqu’à 22h
– Plein tarif : 11 € / Tarif réduit : 8 € / Demi-tarif : 5,50 € / Gratuit pour les moins de 14 ans

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Yunfa
    Yunfa, Le 19 octobre 2010 à 20h17

    Cette expo a vraiment l'air super, d'autant plus qu'en parallèle sort le film Basquiat au ciné. A priori j'y vais jeudi pour la nocturne, en espérant qu'il n'y aura pas trop de monde...

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)