L’éducation sexuelle simple, illustrée et fun, tadam !

Par  |  | 2 Commentaires

Expliquer les bases d'une sexualité saine et plaisante, ce n'est pas si compliqué, comme le démontre cette vidéo suédoise hautement qualitative.

L’éducation sexuelle simple, illustrée et fun, tadam !

Publié le 4 mai 2018

Je n’ai AUCUN souvenir d’avoir eu des cours d’éducation sexuelle.

Peut-être un vague flash de collégiens ricanant en se faisant passer des capotes. Basta.

J’ai dû me renseigner par moi-même et faire nombre d’expériences et de conneries avant de maîtriser ne serait-ce que les bases d’un rapport sexuel sain et plaisant.

En Suède, ils t’expliquent ça dans une vidéo de 3 minutes. Pépouze.

Des vidéos d’éducation sexuelle simplissimes

Ces gens du Nord ne finiront donc jamais de nous faire complexer avec leur pragmatisme.

La RFSU, l’association suédoise pour l’éducation sexuelle, existe depuis 1933.

Sur sa chaîne YouTube, elle relaie 11 vidéos thématiques qui couvrent l’essentiel des questions autour de la sexualité : le sexe de la femme, les IST, l’avortement, la douleur pendant les rapports…

Pas de traduction française dispo, mais ces vidéos sont si simples et illustrées si clairement que les moins anglophones d’entre vous peuvent tout de même s’y pencher.

Voici celle dédiée à la luxure et au plaisir :

Avec des dessins clairs et des mots simples, la vidéo résume en trois minutes tout ce que chacun devrait savoir sur le plaisir sexuel.

Cette série de vidéo est disponible dans 8 langues, dont l’arabe, le turc, le roumain ou encore le kurde.

L’association explique pourquoi elle a tenu à mettre ces traductions à disposition :

« Nous pensons que tout le monde a le droit d’avoir accès à ces informations.

Notre but est que ces films puissent être utilisés par les professionnels de santé, les profs de suédois qui travaillent avec les migrants, ainsi que par tous les professionnels au contact des populations dont le suédois n’est pas la langue maternelle.

Mais nous souhaitons aussi que le plus grand nombre puissent voir nos vidéos sur YouTube, pour que tout ceux qui sont intéressés, dans le besoin ou en manque de connaissance puisse y avoir accès »

Leurs contenus sont en ligne depuis mars 2017, alors pourquoi vous en parler maintenant ?

Car j’ai vu passer un article titré « extrêmement urgent » sur un site d’origine russe aux ramifications internationales.

Le sujet n’a en fait rien d’urgent puisqu’aucun nouvel élément n’est avancé autour des vidéos de 2017.

La nouveauté, c’est de préciser — à tort — que ces vidéos auraient été spécifiquement réalisées à destination des migrants arrivant en Suède.

Des vidéos instrumentalisées par l’extrême droite

En creusant un peu, je découvre que « l’info » a été reprise par des sites d’extrême droite xénophobes qui s’appuient sur cette déformation de la vérité pour faire passer l’idée que les musulmans sont des violeurs. Je vous résume, hein.

Ce qu’explique la RFSU, cité juste au-dessus, c’est que les vidéos ont bien été traduites dans les langues des principales populations immigrées en Suède, pour faciliter leur accès par tous. Effectivement, tous les pays du monde ne procurent pas une éducation sexuelle de cette qualité, et c’est un euphémisme.

Il n’y a rien de stigmatisant à remarquer que dans les pays où la sexualité reste taboue, l’accès à ces informations est complexe, si ce n’est impossible.

Pour autant, je ne me sens pas de fanfaronner sur l’avancée de la France en matière d’éducation sexuelle, pays pourtant laïc et plutôt libéré du slip.

Il n’y a qu’à se remémorer le tollé et des fausses rumeurs propagées en 2014 autour des ABCD de l’Égalité, un projet d’éducation à l’égalité homme-femme à l’école.

Il n’y a qu’à se rappeler qu’une fille de quinze sur quatre ne sait pas qu’elle a un clitoris, d’après cette étude de 2015.

Et il n’y a qu’à voir à quel point mes cours d’éducation sexuelle m’ont marquée… Ce n’était pourtant pas faute de m’intéresser au sujet.

Moi qui ne viens pas du fond de l’Arabie Saoudite (mais du fond de l’Ardèche), je n’ai pas non plus eu accès à des infos claires et pertinentes, telles que ces vidéos suédoises les diffusent.

J’aurais aimé connaître l’anatomie du clitoris avant mes 25 ans… Ou entendre parler de consentement ailleurs qu’au hasard de mes lectures sur madmoiZelle.

Je veux bien donner raison à l’extrême droite xénophobe sur un point : le manque d’éducation sexuelle est un problème.

Quand on n’a pas accès à une éducation sexuelle de qualité, on prend le risque de développer certaines lacunes en termes de respect de soi et des autres.

Mais il s’agit bien d’un enjeu pédagogique, pas d’une question d’origine ethnique ou religieuse.

Là où l’extrême droite xénophobe a tort, c’est que la solution ne consiste pas à renvoyer les migrants dans leur pays, mais bien à dispenser une véritable éducation sexuelle, et ce dès le plus jeune âge.

Un raisonnement qui est aussi valable en France. Alors, qu’est-ce qui nous empêche encore d’avoir une éducation sexuelle de qualité ?

Et vous, vous auriez aimé voir ce genre de contenus dans vos cours d’éducation sexuelle ? Vous les profs qui nous lisent, est-ce que vous utiliseriez ce genre de support avec vos élèves ?

À lire aussi : Un des harceleurs de Nikita Bellucci condamné à de la prison ferme

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • Naty-chan
    Naty-chan, Le 7 mai 2018 à 16h11

    Je suis prof de SVT en collège. J'essaye de plus en plus d'aborder un bon nombre de ces sujets lorsque je fais la partie sur la reproduction (on a aussi une association qui intervient sur le thème de la vie affective/sexualité/IST), mais soyons honnête, c'est assez compliqué : il arrive que des parents nous tombent dessus pour la moindre chose ! certain-e-s aussi ne sont pas prêt-e-s à cet âge à parler de certaines pratiques et sont très gênés pendant que d'autres font de bonnes blagues bien grasses.
    Je parle de consentement, du clitoris, de protection (contraception/IST), je vais essayer de passer cette année une vidéo faite par une scientifique française sur le plaisir, mais je ne me vois pas utiliser la vidéo de l'article...
    J'espère que d'ici au moment où j'arriverai à la retraite (dans looooongtemps :cretin: ) les mentalités auront évolué.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?