« Dieumerci ! » présenté par Lucien Jean-Baptiste et Baptiste Lecaplain

Dieumerci !, le nouveau film de Lucien Jean-Baptiste sort demain en salles. madmoiZelle a pu discuter (et même déconner) avec ses deux acteurs principaux et vous le dévoile.

J’ai rencontré Lucien Jean-Baptiste et Baptiste Lecaplain dans une interview forte en humour, ensemble dans une nouvelle comédie française. Ce film, qui raconte une histoire pleine d’obstacles mais aussi de bons sentiments, s’intitule Dieumerci ! et va vous donner envie de réaliser votre rêve de gosse !

Lucien Jean-Baptiste & Baptiste Lecaplain, à suivre de près

Depuis son film Ma première étoile, Lucien Jean-Baptiste n’a pas chômé. En 2011, il sort 30° couleur d’une part en tant que réalisateur, et enchaîne plein de participations en tant qu’acteur dans des titres comme La vraie vie des profs, Fonzy, etc.

Quant à son comparse du moment, Baptiste Lecaplain, il signe ici son deuxième rôle principal après Libre et assoupi. Son spectacle comique a bien marché aussi, et il est actuellement à l’affiche du Petit-Monparnasse dans Origines !

En débarquant aux cours Florent, Lucien s’est retrouvé avec des jeunes de 18 ans et c’était très dépaysant. L’acteur a changé de vie, puisqu’il a passé 10 ans à travailler dans l’événementiel avant de changer de carrière. Tout le contraire de Baptiste qui a plongé dans le jeu depuis le début en étant animateur pour enfants et qui a enchaîné avec ses spectacles.

Dieumerci, entre comédie et leçon de vie

Lucien Jean-Baptiste revendique une dimension sociale dans ses films. C’est d’autant plus vrai dans Dieumerci ! où il raconte une métaphore de sa propre expérience, en exprimant cette idée ne pas vouloir rester coincé dans le carcan de ses conditions, que ce soit un milieu modeste ou bourgeois.

Les personnages de Dieumerci et Clément s’opposent en tout, mais se retrouvent dans leur amour pour le jeu quand ils se rencontrent au cours de théâtre. Quand le premier galère pour relier les deux bouts après être sorti de prison, et que le second écope des mêmes galères après s’être vu couper les vivres par son père car il ne suit pas le chemin d’étudiant tout tracé pour lui, ça donne des blagues radieuses ! Et ça peut paraître paradoxal, mais même si le film est bien moderne, ce sont les monologues et les dialogues des pièces classiques – qu’ils répètent et apprennent qui m’ont le plus fait frissonner. Whaou.

Avec un branleur bavard qui s’accroche à une amitié atypique tel un champignon, et un malchanceux qui reste optimiste, les rapports commencent mal. Mais ils sauront aussi toucher la corde sensible des spectateurs grâce à leur authenticité. Il y a des leçons de vie dans cette comédie (quasi dramatique), mais il y a surtout beaucoup d’espoir dans l’adversité — l’espoir que chacun•e puisse s’épanouir en accomplissant ses rêves.

Dieumerci ! sort en salles ce mercredi 9 mars, c’est frais, c’est déterminé, et ça donnerait presque envie d’être acteur (mais on est vite refroidi quand Lucien Jean-Baptiste dit que 80% des acteurs sont au chômage) !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire