Comment devenir mannequin beauté en 6 points

Aaaah… ces mannequins ! Le grain de peau lisse, l’impression de ne jamais avoir de cernes ni de boutons opportuns, de rester l’œil vif et le cheveu soyeux. Bref, ça fout les boules. Heureusement, alors, que les magazines féminins nous livrent leurs secrets ! Les interviews beauté de stars, il y en a à la […]

Comment devenir mannequin beauté en 6 points

Aaaah… ces mannequins ! Le grain de peau lisse, l’impression de ne jamais avoir de cernes ni de boutons opportuns, de rester l’œil vif et le cheveu soyeux. Bref, ça fout les boules. Heureusement, alors, que les magazines féminins nous livrent leurs secrets ! Les interviews beauté de stars, il y en a à la pelle. A la clef, le B A BA pour toi aussi devenir cette créature divine : la belle fille parfaite.

Boire 1.5L d’eau par jour

C’est bien connu, une peau bien hydratée, c’est le premier signe de la beauté. C’est ainsi que tu avales tranquillement ton litre et demi d’eau par jour (de préférence du Courmayeur, la seule eau au monde qui n’a manifestement aucune calorie, ça change de l’eau de source, cette impie) en te baladant comme ils disent avec ta bouteille sous le bras, jeune citadine accomplie. Les effets sont alors spectaculaires et immédiats : porter un litre de flotte dans le sac toute une journée te garantit un maintient de rêve (dos vouté, mal à l’épaule, envie de meurtre le soir) et tout ce concentré d’hydratation siroté allègrement te fait visiter les toilettes 14 fois dans l’après-midi. On peut supposer, de loin, à te voir courir là bas toutes les 10 minutes, une sacrée infection urinaire. Non chérie, tu deviens une bombe.

Dormir 8h par nuit

C’est donc ça, le secret de la jeunesse éternelle ? A en croire les nombreuses filles connues qui répondent ça dans le Elle, oui, la beauté c’est aussi simple qu’une grosse phase de sommeil profond. Allez hop, jeune gourgandine, au lit à 22h, infusion de camomille à peine finie sur la table de chevet, c’est ti-par pour que demain, ton épiderme atone ne soit plus qu’un mauvais souvenir. Quoi ? Comment ça l’œil gonflé et le cheveux gras ? Le teint brouillé parce que dimanche t’as dormi 12 heures ? Je ne vois absolument pas de quoi tu parles.

De la crème Nivéa et c’est tout

Les stars et les mannequins sont des gens très simples : on leur envoie des colis entiers de produits des plus grandes marques, mais non. Fi de ces idioties, la seule crème essentielle pour leur peau sensible et sèche (la peau grasse et acnéique n’existe pas dans le show business), c’est la Nivéa en pot bleu. Alors oui, ça sent bon . Oui, c’est pas cher. Mais sache que c’est parfaitement incompatible avec une peau mixte, une peau grasse, une peau à imperfections. En gros, il faut être un crocodile ou avoir à la base une peau sans aucun problème. Quant à la Crème de la mer, qui te fait rêver secrètement et pour laquelle tu songes à casser ton PEL : retiens bien que la star la mange sans doute au petit-déjeuner ou s’en sert en cas d’érythème fessier. Sinon je vois pas pourquoi elle se la mettrait pas sur le visage.

devenir mannequin beauté
Le petit attirail du parfait mannequin

La touche éclat, ce produit miracle

Le jour où les laboratoires Yves Saint Laurent ont créé la Touche Éclat, ils n’ont pas compris d’où venaient ces chants lyriques qui envahissaient d’un coup la pièce. Jésus descendit et mis un peu de miracle dans le flacon et dit « Après la Nespresso, ceci est la seule invention valable sur terre ». Depuis, les mannequins abusent de ce petit bijou pour révéler leur beauté. Un bouton ? Bah un clic de touche éclat tiens. Des cernes de panda après l’after au Ritz ? Un deuxième clic et basta. Je commence à avoir des rides ? Oh tiens, et si je mettais de la Touche Eclat dans mes sillons naso géniens ? Vraiment, une Touche Éclat et un gloss, et je suis prête à aller promener mon slip sans me soucier de mon aspect. Certes, toi aussi tu l’achètes, au prix d’un bras. Après avoir testé toutes les possibilités, tu t’interroges : et si c’était juste un highlighter ? Et si, pour camoufler ta misère, il te fallait tout simplement un vrai concealer qui coute moins cher ailleurs ? Un bouton irisé, c’est un bouton quand même.

Manger tout ce qu’on veut

Une mannequin au régime ? Attends, tu plaisantes ? Ces filles possèdent la faculté très étrange de pouvoir engloutir l’équivalent en calories du bac à friteuses du KFC sans jamais attraper cette chose triviale appelée cellulite ou cet immondice de gras. Il faut dire que depuis quelques années, avec les divers scandales des mannequins trop maigres, il est de bon ton de s’afficher détendue de la bouffe, craquage de slop en règle face à l’assiette, ou tout au plus une accro du « régime équilibré : tout, avec modération ».

Qui est ce modération, que dit-il de ce Snickers ? Pourquoi modération n’a jamais le même sens pour chacune ? Chez la star, le régime équilibré signifie : chef perso dans une cuisine de pro qui te fait des plats à 350 calories et des collations protéinées. Normal que toi, toute seule avec des plaques électriques, tu parviens tout au plus à cuisiner un filet de poisson qui transforme ton appart en usine à petit Coraya (rapport à l’odeur), et en grotte pour fauves (rapport à la faim que tu auras très exactement 57 minutes après avoir englouti ton repas de pénitence). Quant à manger n’importe quoi n’importe quand, il est sûr qu’un mannequin n’a jamais connu la joie du Kebab sauce andalouse de 22h, un soir de déprime où l’on retrouve 5€ en pièces dans le porte monnaie.

L’amour, la vie, la joie, les autres

Réponse fréquente : l’amour est mon moteur. Une femme amoureuse est toujours belle. Je me ressource grâce à l’énergie des autres. L’amour est mon énergie vitale. Je serais rien sans l’amour que me porte le public et qui me fait me sentir belle. Je me sens belle parce que j’aime la vie. Et oui, parfois on cherche loin ce qui est… juste à côté de nous.

L’amour, la vie, le don de soi, le dépassement de ses complexes quand l’on rentre en fusion avec sa passion. Arrêtez, j’ai les larmes aux yeux. Aujourd’hui je porte le vieux pull de mon copain en guise de robe. Le pull à genre 16 ans, troué, élimé de partout, et m’arrive quasi aux genoux. J’écris mon article en me disant que j’adore ce boulot. Ça n’empêche que j’ai l’air d’une clocharde et d’une avorton dans une fringue gigantesque. L’amour, mes fesses emballées dans ma culotte de grand-mère ouais.

Ainsi, après avoir tout testé, je revendique : vous, les stars et les mannequins, vous êtes des grosses mythos. Ouais ouais. Dimanche matin, après mes 12h de sommeil réglementaire du week-end, je ne mettrais rien sur mon visage à part de la crème à 2€, je resterai scotchée à ma cafetière Brita. Pas de make-up, juste l’amour de ma cuisine au beurre. C’est pas garanti que je fasse tourner les têtes.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 34 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Padidée
    Padidée, Le 8 décembre 2014 à 23h51

    Jusqu'à il y a peu, je pensais être une de ces chanceuses pouvant se "gaver" de sucre et de gras sans prendre 1 kg. Mais que nenni: en faisant un voyage de 4 mois en Australie cet été, j'ai pris 7 kg (c'est surement dû au fait que là bas, je devais pour la première fois de ma vie me faire à manger seule, et que je me nourrissais en partie de biscuits et de muffins)!

    Donc bon, tout ça pour dire que cette histoire de 1% n'est pas forcément vraie, peut être que si ces filles changeaient comme moi brutalement d'environnement, elles grossiraient également.

Lire l'intégralité des 34 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)