Atelier custo : les marque-pages

Pour ce premier atelier custo dans les forums, nous allons nous intéresser à la confection des marque-pages : un joli livre oui, un joli marque-page qui va avec, c'est encore mieux !

Atelier custo : les marque-pages

Une vieille carte postale, une feuille de papier toilette, une coupure de journal… tout est prétexte à devenir un marque-page. Mais ne nous voilons pas la face : c’est moche et ça donne pas envie. Alors que fabriquer un petit marque-page avec ses petits doigts pleins de créativités, ce n’est pas si compliqué !

Les classiques revisités

— Sources : howaboutorange / Craftzine

Visuel de gauche : dans un papier Canson blanc, découpez un rectangle pour former le marque-page puis découpez au cutter de petites formes de feuilles dedans. Retournez le marque-page et badigeonnez-le de colle type UHU. Appliquez ensuite une jolie feuille de papier, la face que vous souhaitez voir apparaitre dans les feuilles vers le bas. Pressez bien fort pour que les papiers ne gondolent pas.

Visuel de droite : il suffit de découper un profil de visage dans du carton épais !

Marque-pages à pincer

— Sources : Tinywhitedaisies / Scale-Files

Pour le visuel de gauche, découpez un coeur dans du carton épais déjà coloré, ou peignez-le vous-même. Découpez un autre coeur plus petit dans un autre carton. Centrez le petit coeur dans le grand coeur et fixez le haut du petit coeur avec de la colle forte.

Pour le visuel de droite : découpez dans du carton épais la forme d’un joli oiseau. À l’aide d’un cutter, découpez la forme de l’aile qui servira à « pincer » la page où vous êtes arrêtée.

Marque-pages trombones

— Sources : Etsy / Howaboutorange (tuto complet)

Pour le visuel de gauche la technique est simple : utilisez de petits morceaux de rubans de toutes sortes que vous pouvez récupérer un peu partout ( les rubans attachés aux épaules de vos pulls/tee shirts pour les maintenir sur les cintres en magasins sont très utiles) et nouez-les au bout de jolis trombones (il en existe de toutes sortes, petites et grandes tailles et coloris divers, à voir en magasins de loisirs créatifs) en mélangeant les couleurs et les types de tissus.

Pour le visuel de droite, c’est un peu plus élaboré afin de réaliser de jolies cocardes, le tuto complet se trouve ici (en anglais mais les photos sont très claires).

Multi marque-pages

Là, on entre dans la cours des grands. Les mecs ne rigolent plus et font de l’art avec des marque-pages. Ceux-là vont plus servir dans des livres à étudier ou des livres de cours, quand on a besoin de plusieurs marque-pages pour relever les passages par exemple.

— Sources : Thewanderingartist / Fuckyeahillustrativeart!

À gauche vous avez la version verte pelouse, avec un brin d’herbe à coller à chaque page. À droite, la version 20 000 lieues sous les mersLe Grand BleuSauvez Willy. Dans les deux cas, c’est à dessiner et à découper dans du papier carton type Canson, la technique du visuel de droite étant mieux faite selon moi (pour les brins d’herbe il faudrait à la limite découper dans des feuilles de post-it vertes…).

L’atelier des forums

Et maintenant à vous de jouer jeunes filles : en vous inspirant de ces quelques exemples, ou en trouvant vous-même d’autres techniques, venez nous montrer dans le forum vos jolis marque-pages réalisés avec vos petites mains !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 43 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Rosenrot_
    Rosenrot_, Le 22 décembre 2013 à 20h36

    Je up ce topic parce que j'ai utilisé un tuto pour des cartes postales posté par @shinypony que j'ai utilisé pour faire pleeeeeein de marque-pages que je compte offrir à Noël !

    Le tuto en question :

    Spoiler

    Je me suis armée de papier canson, de fil de différentes couleurs et j'ai récupéré des morceaux de papier cadeau pour renforcer/décorer le dos et cacher les points (en espérant qu'ils se déferont pas grâce à la colle). Tada !

    Spoiler

Lire l'intégralité des 43 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)