Comment corriger le teint de façon efficace (et sans plâtrer) ?

Deuxième volet de cette exploration sensible et merveilleuse sur les secrets du teint, sans passer par Photoshop ni la greffe de peau de mannequin. Après avoir choisi son fond de teint, on peut passer désormais à la correction. La correction englobe aussi bien l’anti-cernes pour cacher ta fatigue (ou ta mauvaise circulation), mais aussi les […]

Comment corriger le teint de façon efficace (et sans plâtrer) ?

Deuxième volet de cette exploration sensible et merveilleuse sur les secrets du teint, sans passer par Photoshop ni la greffe de peau de mannequin. Après avoir choisi son fond de teint, on peut passer désormais à la correction. La correction englobe aussi bien l’anti-cernes pour cacher ta fatigue (ou ta mauvaise circulation), mais aussi les produits servant à camoufler les cicatrices et autres imperfections.

Avant toute chose, sache que de une, on ne met pas de fond de teint sur ses cernes pour les couvrir : ça ne servira probablement à rien si tu as des cernes marquées. De deux, on ne met pas de fond de teint épais et très couvrant sur tout le visage si c’est pour cacher deux ou trois boutons. Tu vas nourrir l’imperfection et rendre le problème plus important. Il faut donc acheter des correcteurs couvrants, et ne pas surcharger le teint. N’oublie jamais que tu peux corriger la couleur, mais jamais le relief !

Corriger avec une base de teint

Quand on a le teint très rouge, ou bien terne, on peut utiliser avant le fond de teint une base qui va réguler la couleur initiale de la peau.
Les bases vertes servent aux peaux rouges et leur donne une couleur grise. Évidemment, on repasse par dessus son fond de teint, sinon bonjour l’effet zombie dans la brume.
Les bases violettes ou encore nacrées sont elles destinées aux teints ternes (les fumeuses sont concernées) et permettent à la peau de mieux réfléchir la lumière.
Cependant, les bases ont tendance à rendre le teint plus « lourd », notamment parce qu’on sent qu’on a deux couches en plus de la crème, c’est donc plus adapté à celles qui ont vraiment des complexes ou pour une soirée.

Corriger des imperfections localisées

Plusieurs écoles de la correction s’affrontent. Il y a plusieurs techniques et je vais donc te présenter les deux plus simples.

– On peut corriger par dessus le fond de teint : il s’agit ici d’utiliser un correcteur local à utiliser sur le fond de teint, là où l’on a des choses à cacher (par exemple, une cicatrice d’acné). Une fois le fond de teint appliqué, on utilise un correcteur (normalement, de la même couleur que le fond de teint) et on l’applique au pinceau en tapotant sur le défaut. On étale jamais un correcteur, sinon on l’efface. Le tapoter permet de poser la couleur sans déposer de matière pour autant, ce qui est très pratique et beaucoup plus propre. Pour la texture, il faut préférer une texture crème, plus couvrante, mais qui n’est pas formulée à base de gras (gras dans la composition = parafinum etc). Les textures crèmes sont pratiques lorsqu’elles sont très pigmentées (et donc très couvrantes). Les sticks ne doivent jamais être posés directement sur le défaut à corriger, sous peine de véhiculer à jamais des bactéries. On prélève donc toujours la matière au pinceau, quelque soit le conditionnement.

– On peut corriger en dessous et au dessus du fond de teint : plus travaillée, cette technique se base surtout sur les couleurs. On peut donc utiliser des produits moins couvrants, mais on en mettra deux fois plus. Sur le teint nu, on applique au pinceau un correcteur de couleur (vert ou violet parme), qui neutralise la couleur de l’imperfection. On applique ensuite son fond de teint au pinceau en prenant soin de ne pas étirer le correcteur de couleur (pour cela, on tapote le fond de teint à cet endroit). Une fois le fond de teint appliqué, on estompe l’effet de gris de l’association couleur+fond de teint avec un correcteur correspondant, dans les tons beiges, toujours appliqué au pinceau. Cette correction est plus efficace que celle uniquement avec un correcteur par dessus et est plus adaptée aux problèmes de cicatrices/taches qu’aux problèmes de boutons (à cause du risque de les étouffer).

Corriger les cernes

Exercice ardu pour bien des filles le matin devant le miroir. Les cernes sont plus ou moins foncées et peuvent aller du gris au violet, voire tirer sur le marron selon la carnation de base. Les textures les plus efficaces pour camoufler les cernes sont les textures crémeuses. Les textures fluides (les roll-on anti cernes et autres), c’est un peu du gadget qui servent uniquement à celles qui n’ont presque rien. En cas de yeux de cocker, il faut sortir l’artillerie lourde.
La panoplie complète est : correcteur, anti cernes et poudre. Rien de moins. On applique d’abord un correcteur (de couleur violette), au pinceau en tapotant (toujours), puis on lisse la surface et la matière en tapotant au doigt (comme ça, tu retires le surplus de correcteur pour éviter d’en avoir trop). Par dessus, on applique l’anti cernes en tapotant toujours, et en recouvrant intégralement le correcteur violet (sinon t’as pas un peu l’air d’un clown). Enfin, touche finale : on applique rapidement une poudre sur l’anti cernes pour éviter qu’il ne migre dans les plis et fasse des paquets bien disgracieux. Pour la poudre, rien ne vaut une poudre dite HD, ultra fine, plutôt qu’une poudre libre classique qui va avoir tendance à platrer l’anti cernes.

Shopping zéro défaut

Bases de teint

make up for ever fonds de teint– Base verte L’Oréal Studio secrets, environ 15€ euros selon les distributeurs, existe aussi en version éclat, jaune, rose…
– Base de teint micro-perfection HD de Make Up Forever : 30€, c’est cher mais très efficace et résultat longue tenue !

Correcteur local

correcteur fond de teint– Correcteur Yves Rocher Couleur Nature : 14€ mais -50% quasi permanent, il se présente en pot et se travaille facilement.
– Correcteur stick Couvrance d’Avène : très bonne couvrance et parfait pour les peaux acnéiques et/ou sensibles
– Boing de Benefit : beaucoup d’utilisatrices l’aiment puisqu’il corrige également les cernes, donc son gros prix devient plus économique !
– Palette 4 couleurs Séphora : composée de 2 beiges, un violet et un vert, elle permet de corriger tous les défauts
– Palette correctrice Make up forever : composée elle aussi d’un dégradé de beiges et de verts, elle permet de tout corriger. En prime, elle existe en plusieurs teintes, dont une pour les peaux foncées !

Anticernes

anti cernes fond de teint– Concealer Kit de Bobbi Brown : composé d’un anti cernes en pot et d’une poudre spécifique très fine, cet anticerne qui coute 31€ très précisément est une ruine mais donne des résultats bluffants. Pour une correction version magazine, on peut l’utiliser avec le correcteur de la même marque, légèrement rosé (26€).
– Le correcteur et embelliseur d’Eyes Lips Face coute la modique somme de 3€50 et s’avère pratique quand les défauts ne sont pas énormément prononcés, néanmoins sa texture adhère bien et est vraiment une affaire pour celles qui ne veulent/peuvent pas investir.
– Correcteur Superstay 24h Gemey (8€), de bons résultats, s’estompe facilement

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 26 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Rosaly--
    Rosaly--, Le 19 avril 2011 à 16h21

    LauMeow;1899956
    A chaque article maquillage je reste toujours effarée: y'a vraiment des nanas qui passent 30min chaque matin à s'étaler tout ça sur la tronche? o_O non parce que pour sortir je veux bien, mais au quotidien... déjà que parfois j'ai la flemme de passer 2minutes sur mon trait d'eye-liner...
    Avec l'habitude ca prends pas 30minutes, perso j'arrive à tout faire en 10minutes, mais je fais pas de truc élaboré sur les yeux, juste le teint qui prends du temps en fait. Mais sachant qu'en arrivant sans maquillage je peux parier 10euro que y'a forcement une personne qui va me demander "ça va ? t'as l'air fatiguée/malade" ou "la nuit a été longue ? ;)" .. nonon j'ai juste pas eu le temps de me maquiller merci bien :sweatdrop:, du coup ca motive à tout camoufler !

    Je maudit ces cernes, et encore je porte des lunettes ça les cache un peu. J'ai appris à vivre avec, mais c'est vraiment chiant d'avoir une tête de zombie au naturel, ça, avec le teint super blanc et les quelques boutons rouge... Je compatis grandement avec les autres madz qui ont ce problème !
    J'utilise cet anticerne, il est plutôt très clair (donc attention à l'effet un panda inversé pour les peaux mates) mais illumine le regard et camoufle bien. Pour l'instant j'ai pas trouvé mieux pour cacher, mais vous me donnez envie d'essayer les vôtres :d
    [​IMG]

    Myra Lee;1903351
    Par rapport aux commentaires de certaines, je m'interroge là-dessus : vous mettez de la poudre EN PLUS du fond de teint? Ca sert à quoi?
    C'est une vraie question... j'ai une base de teint liquide + un fond de teint en poudre compacte et je ne saisirais pas bien l'intérêt d'y ajouter une poudre par dessus.
    Je mets pas de base de teint, par contre oui correcteur, anti-cernes, fond de teint (liquide en ce qui me concerne) puis poudre compacte pour fixer et matifier !

Lire l'intégralité des 26 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)