Les plus beaux looks de Coachella 2018

Par  |  | 9 Commentaires

Les premières images de Coachella 2018 affluent sur Internet, voici donc le moment parfait pour voir ce que les festivalières et festivaliers ont choisi comme tenue !

Les plus beaux looks de Coachella 2018

Le premier week-end de Coachella est terminé. Afin d’attendre toute la semaine que les réseaux sociaux nous fassent encore rêver depuis la Californie, je te propose un tour des plus chouettes looks vus sur le festival.

Et c’est pas pour me la péter (bon ok un peu) mais les grosses influences de cette édition sont déjà toutes compilées parmi les 13 articles mode pour ramener Coachella jusque dans ton armoire.

Madame Irma Cordula avait donc vu juste, merci pour cette standing ovation de qualité. (Et merci de ne pas utiliser ce surnom à l’avenir, c’était pour la blague).

Ode à Queen B

Le gros moment de ce week-end a sans aucun doute été la performance de Beyoncé. Les réseaux ont tellement pété un câble qu’ils ont rebaptisé l’évènement #Beychella. C’est dire combien l’histoire du festival restera marquée par sa prestation.

Je me permets de rajouter que ses tenues étaient époustouflantes. C’est d’ailleurs à Balmain qu’on les doit.

J’attends maintenant que Beyoncé ouvre son école de magie (ou de meufs badass, je prends tout).

Du crochet à tout va

Les inspirations années 60 se sont fait sentir avec énormément de pièces en crochet, de la petite brassière au pantalon à volants.

The stars align … ⭐️?⭐️?⭐️?⭐️

A post shared by Alessandra Ambrosio (@alessandraambrosio) on

Je t’avoue qu’entre un élan de : JE KIFFE et de : ÇA RESSEMBLE À LA COUVERTURE CROCHETÉE PAR MA MÉMÉ, mon coeur balance.

Full jean (et surtout les shorts)

Les looks de Coachella sont souvent plus facilement portables là-bas que dans ton bus ou dans ton cours de philo, mais heureusement certains restent très accessibles.

Comme ici, se vêtir quasiment entièrement de jean. Veste et short peuvent s’assortirent, en jouant simplement sur la couleur.

Et LE truc du festival, c’est les shorts courts et déchirés.

Du blanc des pieds à la tête

J’ai beaucoup de respect pour tous ces gens qui décident d’une manière inexplicable de porter du blanc à un festival. Laisse-moi me rappeler toutes les fois où je me suis ramassé la gueule dans la boue aux Eurockéennes de Belfort.

Mais peut-être que Coachella est tellement stylé que la boue reste dehors.

???‍♀️ #CoachellaRocks #Coachella2018 #day02

A post shared by Nah Cardoso (@truelovenahc) on

Du voile et de la transparence

En top, en veste ou même en pantalon, les festivaliers et festivalières ont donné de leur personne, avec du tissu transparent, uni ou multicolore.

Hottest flower girl that popped up on the scene ?

A post shared by Lily Flores (@lilyflowers_) on

All I can say is Beychella ?

A post shared by KATE WOTHERSPOON (@katewotherspoon) on

Tu vas piocher des looks pour cet été ou pour les concerts auxquels tu assisteras ? Si oui, lesquels ? T’en penses quoi toi, du blanc aux festivals ?

À lire aussi : Les Buffalo des Spice Girls font leur grand retour !

Elise S.

Grande fan de textiles arrivée en août 2016 dans la team mode-beauté, Elise partage sur madmoiZelle tout ce qui la transcende : la couleur, les motifs, les chaussettes, Wham!, la « petite » création... et parfois tout ça en même temps. Ne t’inquiète pas, cela dit : elle ne te forcera jamais à porter des épaulettes. Ni des faux cils. Pas de menaces.

Tous ses articles

Commentaires
  • Pi.cassoux
    Pi.cassoux, Le 17 avril 2018 à 13h53

    Que les gens soient choqués par le blanc en festoch ça me fait rire. Y a pas de la boue à coup sûr puisque déjà pour qu’il y ait boue il faut qu’il pleuve, et c’est beaucoup plus agréable à porter que le noir (rapport tu crames moins sous le soleil). Et puis en festival c’est un peu comme en carnaval, tu sais qu’il y a des risques de taches, et le blanc à la javel c’est préférable à la couleur à la javel...
    Non moi ce qui me choque c’est les talons. A la limite les nus pieds, si tu t’approches pas trop des foules tu risques rien, mais les talons, même en faisant du sur place à un moment t’es pieds et ton dos finissent par pleurer, et sans penser au confort, c’est dangereux, rapport que le sol c’est souvent du sable/de l’herbe et que le risque de se peter la cheville est presque inévitable. Deja que moi j’ai en horreur de marquer dans les rues pavées avec des talons, mais alors en festival... trop confort dans des basket!

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!