Comment choisir son masque purifiant ?

Il fait chaud, tu te sens un peu comme une poêle à frire ? Dégaine un masque purifiant pour contrôler ton épiderme. Oui, mais pas n'importe lequel non plus.

Comment choisir son masque purifiant ?

Les masques purifiants sont de plus en plus mal vus… On les accuse, en vrac :

  • de rendre ta peau encore plus grasse
  • de décaper tout épiderme relativement sain
  • de provoquer des boutons
  • de rendre le désert de Gobi plus hydraté que toi
  • piquer, brûler, te mener à une mort lente et douloureuse

C’est vrai, certaines marques n’ont pas hésité à dégainer leurs masques hyper agressifs qui ont provoqué pour à peu près chacune d’entre nous des réactions indésirables et, avouons le sans mal, assez douloureuses (option écrevisse en solarium). Néanmoins, on trouve désormais sur le marché de très bons masques, adaptés à presque tous les types de peaux, et qui ne risquent pas de te tuer.

Mais d’abord, ça sert à quoi un masque purifiant ?

On utilise généralement un masque purifiant pour ré-oxygéner la peau. En gros, dès qu’on la sent un peu granuleuse, brouillée, points noirs en avant, on peut dégainer son masque pour (attention, scoop), purifier tout ça. On peut s’en servir une fois par semaine maxi, dans l’idéal une fois tous les quinze jours, car la peau n’en a absolument pas besoin tous les jours.

Pour le choisir, plusieurs critères : type de peau, effets désirés, textures préférées… Dans tous les cas, quelques règles simples à suivre.

– Pas d’argile verte ! L’argile verte provoque bien souvent un « effet rebond », autrement dit la peau se trouve à court terme purifiée (matte, douce), mais justement, l’argile verte absorbe un peu trop de sébum et provoque alors une recrudescence de celui-ci. A la clef : boutons, encore plus de luisances, peau déshydratée… On privilégie plutôt les argiles blanches, jaunes ou roses, plus douces.

– Pas de masques mentholés ! Quasi tous les masques de grandes surfaces estampillés « anti acné » (Biactol, Garnier pure, Neutrogena Visibly Clear…) ont un effet « mentholé » sur le visage qui, 90% du temps, va brûler la peau. Au final ça ne purifie rien du tout, puisque ta peau est agressée et va se défendre en débloquant les vannes de sébum, ou devenir écarlate. Tu t’en passeras volontiers.

– Pas trop de peel-off : les textures peel off sont ludiques et très rapides. On pose, on attend 5/10 minutes, et on décolle. Petit problème : utilisées trop souvent, ces textures ont tendance à agresser un peu la peau (on tire dessus en arrachant). De temps en temps, oui, mais pas toutes les semaines.

Alors, qu’est ce qu’on attend ?

> Pour les peaux grasses

C’est pas parce qu’on a la peau qui rivalise avec une tartine de Planta Fin qu’on doit se mettre de tout et de n’importe quoi. On privilégie les masques purifiants qui jouent sur l’absorption du sébum. Et on oublie surtout pas sa crème après.

– Balançoire, Lush, 10€95 : légèrement exfoliant, il purifie et régule le sébum. Vu sa petite durée de conservation (trois semaines), on l’utilise en cure !
– Masque purifiant anti-brillance, Clinique formule SOS, 25€ : à l’argile blanche, il absorbe le sébum sans dessécher (temps de pose de 5 minutes seulement).

> Pour les peaux mixtes

On choisit un masque purifiant très doux, et on peut l’appliquer uniquement sur la zone T si on a les pommettes sensibles.

– [shop id= »COMPTSANTE_2786″]Masque doux aromatique aux 3 roses, Nuxe, 16€[/shop] : Ok ok j’avoue, il contient de l’argile. Mais, combinée aux autres produits, elle est étonnamment douce et ne dessèche pas la peau. Un bon basique.
–  Masque de riz purifiant, L’occitane, 20€ : il matifie durablement la peau, idéal pour la zone T !

> Pour les peaux sèches, sensibles

Traditionnellement, on ne conseille pas un masque purifiant à ces peaux là : trop de risques de réactions, brûlures… Bon, ça ne veut pas dire que vous êtes condamnées à ne rien mettre pour autant. On choisit des masques formulés spécifiquement pour ces types de peaux, on n’hésite pas à l’humidifier avec une eau thermale en spray, et une fois tous les quinze jours maxi !

– [shop id= »OBELLIGNE_MASQUEARGILEROSECATT »]Masque à l’argile rose, Cattier, 4€[/shop] : mini prix, ce masque à l’argile rose est bien toléré par les peaux réactives. Seul inconvénient : il sèche vite et ne doit pas trop attendre sur la peau pour ne pas qu’elle tire trop !

Et après ?

On passe une crème hydratante et roule Pedro. Surtout ne pas zapper cette étape ! A noter, en cas de poussée de boutons soudaine, ne pas se jeter sur un masque purifiant comme une morte de faim pour contrecarrer les envahisseurs : effet rebond (presque) assuré.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 22 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mardy Bum
    Mardy Bum, Le 27 février 2015 à 19h44

    Mince pour l'argile verte ... j'ai acheté un paquet énooooorme de chez Cattier. Vous pensez qu'en en mettant juste sur la zone T et non sur tout le visage, ça peut-être efficace ?

Lire l'intégralité des 22 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)