Confessions intimes : ce que j’ai déjà fait pour pécho un mec

Manger du chien, se teindre en blonde, accepter le mariage : bizarrement, quand on est amoureuse, toutes les certitudes s’écroulent. Tension sexuelle oblige, on est prête à retourner notre veste… euh, pardon, il paraît que ça s’appelle des concessions. Parfois ça donne des situations marrantes, parfois un peu moins… Voici quelques trucs que j’ai acceptés […]

Confessions intimes : ce que j’ai déjà fait pour pécho un mec

Manger du chien, se teindre en blonde, accepter le mariage : bizarrement, quand on est amoureuse, toutes les certitudes s’écroulent. Tension sexuelle oblige, on est prête à retourner notre veste… euh, pardon, il paraît que ça s’appelle des concessions. Parfois ça donne des situations marrantes, parfois un peu moins… Voici quelques trucs que j’ai acceptés de faire pour pécho, c’est-à-dire avant même le premier baiser. Ces histoires concernent évidemment différents mecs, je vous rassure, je n’ai pas jeté ma vie par la fenêtre pour un seul. Ou du moins, pas encore.

Renoncer à mes amants
C’était lui ou tous les autres. J’ai trouvé la proposition carrément ambitieuse, vu la taille de mon carnet d’adresses, mais j’ai accepté (sans regrets). Même si on n’est plus ensemble, ce petit saloupiaud m’a rendue durablement accro à la monogamie.

Arrêter de fumer
Il avait la gorge fragile, et pourtant il me le fallait vraiment. Goodbye les clopes. Avec le recul, sans doute une des meilleures décisions de ma vie.

Prétendre que j’étais sans opinion politique
Bonne anticipation de ma part : non seulement on n’était pas du même bord, mais il détestait les gens engagés… deux parfaites raisons de s’entre-tuer.

Escalader une montagne
Avec des pompes toutes pourries et aucune condition physique – je suis arrivée au sommet avec un coup de soleil écarlate et sans poumon. J’ai évidemment gardé la trace de bronzage short + t-shirt pendant deux mois, et les crampes, pendant trois jours. Mais il a vraiment cru que j’étais sportive. Notons que c’est un mensonge que je sors assez fréquemment et qui me retombe systématiquement sur le coin du nez.

Écouter les Smiths
Parce que je savais qu’arriver à notre rendez-vous sans rien connaître de ce groupe me ferait perdre des points. Et finalement, j’apprécie.

Prétendre que je n’étais pas contre avoir des enfants (j’étais bourrée, je vous rassure)
Pendant la même conversation, j’ai aussi dit que je ne croyais pas aux relations longues mais que je voulais me marier… ohlala, tout faux. Mais oui, j’ai attrapé le type en question, et oui, j’ai mis du temps avant d’oser lui avouer la tragique vérité : que j’étais prête à raconter n’importe quoi pour qu’il m’embrasse.

Acheter une huile d’olive à 20 euros
Pour un fou de cuisine qui n’aurait pas compris que je n’aie pas le top du top dans mon frigo. A l’heure où j’écris cet article, mon frigo contient : deux bouteilles de bière. Quand ce type a débarqué chez moi, il y avait deux bouteilles de champagne, des épices que je n’ai jamais utilisées et donc, une huile d’olive de compétition. Au total, plus de 100 euros de courses… pour rien.

Changer mon style de maquillage
Et ma coupe de cheveux. Depuis, je me suis habituée aux eye-liners et à la queue de cheval. Dans le même genre, j’ai aussi attrapé froid aux fesses pour un accro de la mini-jupe alors qu’en janvier, quand même, il fait un chouïa froid.

Draguer un autre mec
Pour faire réagir celui qui me plaisait vraiment. Ouaips, quand on en arrive là, ça commence à sentir la misère.

Aller voir des comédies romantiques au cinéma
Alors que je déteeeeste les comédies romantiques.

Vous êtes maintenant autorisées à me traiter de folle à lier mais : à la guerre comme à la guerre, les amies. Je ne suis pas la fille la plus sincère du monde quand je veux arriver à mes fins, mais je me rattrape plutôt bien ensuite. Péché avoué, à moitié pardonné. Non ? Oh, allez quoi ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 21 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ninadavril
    Ninadavril, Le 8 août 2011 à 14h07

    sabrinalafraise;2086614
    Mais euuuuh j'allais dire un truc et même si j'en avais honte je pensais que tout le monde faisait pareil : se renseigner sur lui, essayer de savoir dans quels coins il traine, à quelle heure il sort du taff, ce genre de conneries...
    Mais ducoup jme sens un peu psychopathe (en tout cas si un mec me faisait ça j'appellerai la police de suite).

    Maintenant ben ils peuvent courir (mais je continue à me renseigner comme une psychopathe c'est bizarre).
    Je suis tout pareil !!! Tout faire pour multiplier les chances de croiser l'homme convoité "par hasard" :P !
    Une ami se fout encore de moi par rapport à ça (un fameux jeune homme timide et ténébreux que je n'ai jamais eu et qui a souffert avec une connasse pendant des années (tant pis il fallait mieux choisir, genre moi :P). Je rentrais exprès à pieds de mon lycée au cas où il serait dehors en même temps ...
    Ceci dit je faisais pareil au collège, connaitre l'emploi du temps du mec qui faisait battre mon coeur hisoire de le voir le plus souvent possible (oui je suis une psychopathe précoce :d)

Lire l'intégralité des 21 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)