Carmen Dell’Orefice, mannequin âgée et beaucoup trop classe

Qui a dit que la beauté se ternissait avec l'âge ? Carmen Dell'Orifice est l'un des plus vieux mannequin du monde. Et ce qui est clair, c'est qu'elle en jette.

Carmen Dell’Orefice, mannequin âgée et beaucoup trop classe

Beaucoup de top modèles considèrent leur carrière comme éphémère, soumise aux diktats de l’âge. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde : Carmen Dell’Orefice a aujourd’hui 85 ans et elle fait toujours forte impression sur les podiums !

Découvrez cette femme qui a certes un nom un peu difficile mais une stature qui vous empêchera toujours de vous en moquer.

Il faut reconnaître que Carmen est tenace : elle exerce son boulot depuis l’âge de treize ans, donc depuis 72 ans exactement ! Quand on sait combien ce travail est éprouvant physiquement et moralement, il faut imaginer sa force de caractère. À côté de ça, elle a aussi été actrice dans trois films et dans une série télé. D’origine hongroise, elle a fait ses débuts à New-York où elle est née.

Depuis, elle a fait du chemin : elle a posé pour Salvador Dali, a été en couverture de Vogue, a été mariée plusieurs fois et a eu une fille, qui a aujourd’hui 55 ans !

Vous souhaitez en savoir plus sur cette grande dame ? Je vous renvoie vers une interview d’elle en français de Paris Match.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Baba Yaga
    Baba Yaga, Le 11 septembre 2016 à 10h30

    J'avais vu une interview d'elle où on lui demandait son secret de beauté, et elle répondait très clairement que c'était la chirurgie. J'ai aimé sa franchise, je pense que la chirurgie ne rend pas sa beauté moins valide, ou alors il faudrait trouver belles uniquement les filles pas maquillées, sans teinture, piercing, tatouage, bref, qui dépensent 0€ pour leur apparence. Faut arrêter de toujours espérer que les femmes diront "mon secret ? L'huile de coco". Eh non, parfois c'est carrément la chirurgie, et c'est pas "un mal".

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)