La cape fait son come-back

La cape tente de refaire son come-back depuis quelques saisons maintenant mais il semble qu’elle ait du mal à faire l’unanimité. Cette année encore vous n’y échapperez pas, elle est de retour – pour nous jouer un mauvais tour ? Pas forcément. Cape, pèlerine, poncho, il y a plusieurs appellations mais grosso modo c’est une […]

La cape tente de refaire son come-back depuis quelques saisons maintenant mais il semble qu’elle ait du mal à faire l’unanimité. Cette année encore vous n’y échapperez pas, elle est de retour – pour nous jouer un mauvais tour ? Pas forcément.

Cape, pèlerine, poncho, il y a plusieurs appellations mais grosso modo c’est une couverture qui recouvre nos épaules. Qu’est-ce qui les différencie donc vraiment ?

Le poncho : c’est un carré, en maille la plupart du temps, avec seulement un trou au milieu pour laisser passer la tête, les pointes de par et d’autres du corps.
La pèlerine : c’est une cape plutôt courte et sans manches (les bras peuvent librement bouger en dessous d’une pèlerine), que l’on rajoute généralement au-dessus d’un manteau ou d’une veste. La capeline peut être entièrement fermée comme le poncho ou avoir une ouverture sur le devant.
La cape : assez longue (en-dessous des fesses), la cape s’ouvre/se ferme par devant. La plupart du temps elles possèdent des manches ou des ouvertures pour pouvoir laisser passer les bras.
Les trois peuvent être accompagnés d’une capuche.

A la base conçus comme des vêtements pour se protéger des intempéries, du froid et de l’environnement – les randonneurs peuvent  les tendre et s’en servir comme d’une tente – ils ont évolué en véritable manteau des villes à part entière. Alors comment l’adopter sans être forcément une adepte de Chasse, Pêche & Nature ?

3 Suisses, Asos, Dorothy Perkins, Warehouse

Premièrement, une formule bien connue : tu ne porteras point des formes larges en haut et en bas dans une même tenue. Donc exit le pantalon flare avec une cape. Mise par exemple sur des pantalons resserrés ou si ta morpho ne te le permet pas privilégie une robe courte/un short avec des collants. De même si tu es plutôt petite, choisis un manteau cape court, l’attention sera ainsi portée sur tes jambes et aura pour effet de les allonger et de les affiner. Magique.

La cape nous renvoie aussi inconsciemment à notre enfance ; aux écoliers et aux sorciers, aux magiciens et aux mousquetaires, et pour ma part, à mes super (z)héros. Difficile de rendre un tant soit peu de sexiness à tout ça n’est-ce pas ? Allez, allez, enfile donc tes boots à talons, ton slim noir laqué ou tes bas lainés. Et cet hiver, mise plutôt sur le glamour de Peau d’Âne plutôt que sur la candeur du p’tit Chaperon Rouge (quoiqu’elle soit pas très innocente la môme).

H&M, Etam, Les petites, Warehouse

Alors la cape, cap ou pas ? Tu préfères sa version courte ou plutôt longue ? Et enfin qu’est-ce que tu penses d’un manteau qui laisse passer l’air en dessous, « qui fait courant d’air » (dixit Flo) ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 69 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Deb M.
    Deb M., Le 15 novembre 2010 à 15h55

    J'adore les capes !
    Mais je me pose une question : comment on porte son sac du coup ? creux du coude (:sweatdrop:), à la main ? Fin ca doit être moyen pratique quand même non ?

    Enfin c'est pas ça qui m'empêchera d'en avoir une :winky:

Lire l'intégralité des 69 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)