Sélection de baumes à lèvres

Si tu es encore en vie malgré la semaine de froid intense qui a ravagé le pays, tu es sans doute meurtrie par des gerçures diverses ou mieux, la peau en lambeaux façon aiguilettes. La partie du visage qui, généralement, te fait comprendre que l’absence de soins ne va pas être possible, c’est bien les […]

Sélection de baumes à lèvres

Si tu es encore en vie malgré la semaine de froid intense qui a ravagé le pays, tu es sans doute meurtrie par des gerçures diverses ou mieux, la peau en lambeaux façon aiguilettes. La partie du visage qui, généralement, te fait comprendre que l’absence de soins ne va pas être possible, c’est bien les lèvres. En plein cœur du mois de décembre, si tu snobes encore les baumes à lèvres, ce qui suit devrait te convaincre.

La déshydratation et le froid font craqueler la peau très fine de tes lèvres, d’où la sensation de brûlure (qui peut faire très très mal quand c’est vraiment free style), les micro coupures qui saignent, voire le goût de viandox dans ta bouche.

De plus, le fait de mal les hydrater va te forcer, instinctivement, à passer ta langue dessus pour calmer les tiraillements : au final, tes lèvres seront encore plus sèches, et feront encore plus mal. A la fin, tu risques de te retrouver avec des lèvres d’apparence plus fines, mais surtout en mauvais état. De plus, les petites peaux qui s’emballent sur les lèvres se voient deux fois plus sous les rouges à lèvres et les gloss. Tu hésites encore sur lequel prendre ? C’est sans compter cette sélection des baumes les plus efficaces, du moins cher au plus fortuné !

Le célèbre Labello (environ 2€) : il existait déjà quand tu remplissais des couches jetables et pour cause, c’est le baume à lèvres le plus célèbre en France ! Il existe en de multiples parfums, du très efficace Miel au plus gadget « irisé ». L’avantage, c’est son prix pas cher et sa longue durée, ainsi que ses déclinaisons colorées, très pratique pour celles qui veulent un maquillage très discret. En revanche, il entretient les lèvres mais ne les répare presque pas.

labelloLe stick lèvres Laino (1€90) : mini prix, disponible en parapharmacie. Il existe en plusieurs parfums, comme Vanille, Pomme, Grenadine, Framboise… et il est très efficace ! Il laisse un film protecteur mais pas gras et pas de traces blanches (si toi aussi tu as été traumatisée par la pub Ovomaltine quand tu étais jeune et que depuis toutes lèvres blanches te terrifient). En cas de grosse gerçures, il sera un peu trop juste, mais déjà plus nourrissant qu’un Labello.

stick lèvres lainoBaume parfumé Aroma-zone (4€50) : Aroma-zone propose, pour les adeptes du naturel, des produits quasi artisanaux, mais aussi beaucoup d’ingrédients bruts pour composer soi-même ses propres cosmétiques, les chimistes peuvent s’éclater ! Leurs baumes à lèvres (abricot ou coco) sont bien adaptés pour les lèvres très sèches, mais le conditionnement en pot n’est pas hyper hygiénique en journée, il est donc à privilégier le soir.

Baume réparateur Burt’s Bee (environ 4€) : Burt Bee’s est une marque récemment représentée en France et ça se trouve chez Sephora. Comme vous l’aurez deviné, cette marque mise sur la cire d’abeille afin de réparer les épidermes les plus récalcitrants. Effectivement, ça marche, mais le tube descend un peu vite !

stick burts beeCarmex (environ 4/5€ selon le contenant) : le baume Carmex est un très célèbre réparateur des lèvres d’outre-atlantique qui, malgré son packaging totalement ringard et faussement médical, était attendu en France comme le messie. Il y a quelques années, il arrivait en grandes pompes… à peu près nulle part, sauf dans quelques magasins hype où il n’avait rien à faire. Désormais, on le trouve dans certaines pharmacies (surtout à Paris, c’est vrai), mais aussi sur Asos où il est encore moins cher. Existant en tube et en pot, il répare bien et hydrate durablement.

carmexStick rêve de miel Nuxe (environ 5€) : le très célèbre baume rêve de miel de Nuxe est enfin sorti en stick ! Le baume en pot est très agréable, mais présente selon moi plusieurs inconvénients : le pot est en verre (pas pratique), c’est pas hygiénique la journée et surtout, le machin durcit ! Sans rire, je l’ai déjà passé au micro ondes pour lui redonner un peu de sa splendeur d’antan, mais il finit toujours en chouquette granulée. Le stick ne risque pas de se durcir (il l’est déjà, haha) et a gardé son parfum unique ! Il est un peu moins efficace que la version pot, mais en journée c’est vraiment parfait !

rêve de miel nuxeCeralip de La Roche-Posay (8€) : le tube au packaging anti-girly renferme une texture très crémeuse qui hydrate énormément les lèvres et leur laisse un film protecteur, même si l’on fait des actions délirantes comme manger ou boire (ce qui est assez rare). Un peu cher, il dure néanmoins très longtemps, le seul souci étant d’arriver à récupérer le fond du tube sur ses lèvres (ce qui pratiquement impossible sans une bonne paire de ciseaux).

Baume Bobbi Brown (19€) : voici venir la Rolls Royce ces baumes. Très cher, il dure cependant plusieurs mois (encore heureux me direz-vous) et possède une double fonction : il hydrate et répare les lèvres (avec un indice solaire) et sert de base pour les rouges à lèvres, en augmentant leur tenue et leur pigmentation. Peu hygiénique, ce défaut est compensé par toute la gestuelle luxe qui va avec : c’est un baume qu’on se met au pinceau, quand on a vraiment envie de se chouchouter. C’est sur, celui là ne connaitra pas le fond du sac !

Et vous, vous utilisez quoi sur vos lèvres ? (celles du haut, merci, c’est pas la fete du slip non plus ici)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 63 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Caliodë
    Caliodë, Le 11 mai 2012 à 16h39

    Jack Parker;3171918
    C'est UN POIL sadique de faire remonter ce sujet là maintenant tout de suite...
    Juste un peu... Mais il ne faut pas fuir l'objet du désir, il fait savoir l'affronter. C'est pour t'aider au fond.

Lire l'intégralité des 63 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)