ASOS.fr est arrivé !

Prévu pour le 18 octobre, puis « dans la semaine du 18 », Asos.fr aura finalement mis 10 jours de plus avant d’être lancé. Et à première vue, les prix semblent rigoureusement identiques à ceux sur Asos.com. Pas de changement énorme donc, mis à part la langue de Molière. Du côté des frais de port, tu devras […]

Prévu pour le 18 octobre, puis « dans la semaine du 18 », Asos.fr aura finalement mis 10 jours de plus avant d’être lancé. Et à première vue, les prix semblent rigoureusement identiques à ceux sur Asos.com. Pas de changement énorme donc, mis à part la langue de Molière.

Du côté des frais de port, tu devras compter 3 € pour recevoir ta commande dans les six jours suivants, et si tu es vraiment pressée, une formule à 6 €/livraison en 3 jours existe.

==========

C’est annoncé officiellement : la marque leader britannique de vente en ligne débarquera en France « dans la semaine du 18 octobre » !
Avec plus de 7,5 millions de visiteurs par mois et 263 millions d’euros de chiffre d’affaires, ASOS  c’est un peu le patron de sa catégorie.

Les raisons d’une success story

La force d’ASOS, c’est avant tout d’être une plateforme multimarques. Des plus accessibles comme Mango aux plus griffées comme McQ par Alexander McQueen, c’est en tout pas moins de 900 marques qui sont représentées, y compris leur propre ligne. Pour obtenir les faveurs de toutes, et de tous (car ASOS propose aussi une gamme Homme et Enfant), le site marchand offre donc un large éventail de produits, à des prix allant d’une vingtaine à plus de 300 euros. Normal que les dingues de mode s’y retrouvent…

Invasion mondiale

Il paraissait donc évident que ces messieurs dames de chez ASOS décident un jour de traverser la Manche pour envahir les petits frenchies avec un site tout en français. Mais pas que. Surfant sur la vague du succès, la marque prévoit également une ouverture allemande et aussi, dès cet automne, une autre aux US, où le site UK existe déjà (merci qui ? Merci l’anglais).

« C’est pas trop tôt ! » diront certaines, et c’est pas faux quand on sait que l’enseigne, qui n’officie que sur le web, a ouvert sa marque il y a déjà dix piges. Avec un chiffre d’affaires en constante augmentation – + 35% l’exercice passé par rapport au précédent – je te parie mon sandwich cornichons-rosette de ce midi qu’ils visent l’explosion des stats (et les pépettes qui les suivent) avec ces trois ouvertures supplémentaires.

Après l’eshop Zara en septembre et maintenant Asos.fr, alors gâtées ou futures fauchées ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 42 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Markynanoue
    Markynanoue, Le 2 décembre 2010 à 13h47

    C'est horriblement cher sérieusement et en plus carrément moins d'articles que sur Asos.com

Lire l'intégralité des 42 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)