Josée l’Obsédée a testé pour vous… l’arroseur arrosé

Par  |  | 17 Commentaires

Josée l'Obsédée a testé un tout nouveau truc pour vous lors d'une récente séance de bête à deux dos. Un moment inattendu et quelque peu traumatisant.

Josée l’Obsédée a testé pour vous… l’arroseur arrosé

Je tiens à m’excuser tout de suite, chères lectrices, pour ce titre trompeur : cet article ne parlera pas d’éjaculation, qu’elle soit masculine ou féminine, mais tout simplement d’une intention qui s’est retournée contre son auteur. Désolée, fidèles madmoiZelle.

Récemment, voyez-vous, je profitais d’une nuit bien méritée avec mon partenaire sexuel copain compagnon escort-boy rho lala petit ami. Comme nous sommes deux jeunes gens feignants élevés dans le respect de l’autre, nous pratiquions ce soir-là la position sexuelle bien connue du missionnaire : moi allongée sur le dos, le fier homme me besognant, allongé au-dessus de moi, nothing can go wrong comme disent nos ami-e-s anglophones.

La situation s’échauffant quelque peu, et mon non mais on va pas toutes les refaire petit ami sachant que je ne suis pas contre un peu de piment de temps à autres, il décide (et c’est tout à son honneur) de tendre son fier et viril bras (ceci n’est pas une façon polie de dire « pénis » : je parle bel et bien de son bras) pour m’administrer une claquante petite fessée des familles, chose que j’approuve sans réserves. Sauf que dans le noir, un peu éméchés et enivrés de plaisir, pas facile de viser. Et dans cette position, le pire est arrivé.

En voulant me fesser, il a réussi, contre toute attente, à se latter les coucougnettes.

Tout à fait, vous avez bien lu.

Il s’est claqué les couilles.

Tout seul.

Avec sa main.

Voilà.

Nul besoin de vous informer que le fou rire qui a suivi cette magistrale action a quelque peu interrompu nos débats. Je ne douterai plus jamais de la sensibilité de cette zone chez les mâles (quoique chez les femelles aussi : personnellement, si je pouvais éviter un coup de talon sur le clitoris, ça m’arrangerait).

Comme quoi : fesser, c’est bien. Viser, c’est mieux.

Josée L'Obsédée

Josée l'Obsédée n'est pas qu'une personne (sinon, elle aurait eu 17 premières fois et 6 sodomies ratées, ce qui fait beaucoup pour un seul corps). C'est la plume des madmoiZelles voulant nous parler de leurs plus folles histoires au lit... ...et au fait, peut-être es-tu toi aussi une Josée l'Obsédée dans l'âme ? Si oui viens témoigner !

Tous ses articles

Commentaires
Forum (17) Facebook ()
  • WardaBulle
    WardaBulle, Le 8 juin 2014 à 21h10

    Oh putain! Si tu savais comme j'ai ri!

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!