Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Revues de films

Walk the Line

18 jan 2006 12

De : James Mangold
Avec : Joaquin Phoenix, Reese Witherspoon
Sortie française le : 15 février 2006

Adulé puis délaissé, le chanteur Johnny Cash (1932-2003) a tout connu : le succès, l’amour-scandale, la dépendance, la souffrance… Au sommet de sa popularité dans les années 50 et 60, le chanteur de country le plus célèbre du monde a vécu une période un peu moins follichonne dans les années 80 avant que le producteur Rick Rubin ne relance sa carrière.  Le film Walk the Line se penche sur les années qui ont fait de « l’homme en noir » une véritable icône dans le milieu musical. Années qui furent également pour lui synonyme de défonces et dépendances diverses.

Avec Joaquin Phoenix dans le rôle du célèbre djonni et Reese Witherspoon dans celui de son grand amour, la chanteuse June Carter, ce « biopic », comme on dit, a reçu un très bon accueil de la part des critiques et du public américains. Récompensé par 3 Golden Globes (meilleur film, meilleur acteur et meilleur actrice, rien que ça), Walk the Line promettait donc un bon moment de cinoche aux amoureux de la musique et aux autres.

Le hic, c’est que c’est pas vraiment le cas. Côté acteurs, rien à dire : Reese Witherspoon et Joaquin Phoenix sont parfaits dans leur rôle, et les parties chantées, dans lesquelles les deux acteurs ont dû vraiment donner de la voix, sont vraiment bluffantes. Le vrai problème est plutôt à chercher du côté du rhytme : qu’on soit amateur de musique ou pas, l’histoire de Cash a de quoi être passionnante, mais on a le sentiment qu’ici, ses contradictions sont un peu sacrifiées au profit de son histoire d’amour avec June Carter. Idem pour l’univers créatif du monsieur, finalement assez peu exploité. Résultat : on se retouve avec une love story qui traîne un chouia la papatte. Un comble pour un film qui a les pieds en plein dans le rock én roll. Si tu vas voir Walk the Line, vas-y pour la prestation des acteurs, pour les quelques passages musicaux, pour en savoir plus sur un personnage assez intrigant, mais attends-toi tout de même à quelques longueurs.

Tsé quoi ?

James Mangold tenant à ce que Joaquin Phoenix et Reese Witherspoon chantent réellement dans le film, il a fallu que les deux acteurs subissent un entraînement de sadique pour pouvoir sortir des notes à la hauteur de leurs modèles…

La mère de Johnny Cash est interprétée par la chanteuse country Shelby Lynne.

Le titre du film fait référence au premier tube de Johnny Cash, I Walk the Line.

Le site officiel (en anglais)
Les bandes-annonce sur Allociné
Le site officiel de Johnny Cash


Aidez-nous à construire l’avenir de Madmoizelle en répondant à cette enquête !

Les Commentaires
12

Avatar de Snow
12 juin 2008 à 00h48
Snow
Joaquin Phoenix et surtout Reese Witherspoon interprètent à la perfection Johnny Cash et June Carter. Une de mes chansons préférées : Jackson.
0
Voir les 12 commentaires

Plus de contenus Revues de films

relation-mere-fille-compliquee-samhain
Cinéma

Samhain : les relations mère-fille abordées dans un film d’horreur glaçant

Oscar Staerman

08 déc 2022

Sexo

Horoscope 2023 : quel sextoy pour votre signe astrologique

Humanoid Native
ti west 7
Cinéma

Désir et âgisme : le film d’horreur X est aussi terrifiant que sensible

Maya Boukella

02 nov 2022

3
promising young woman
Pop culture

Promising Young Woman n’est pas un film féministe, c’est tout le contraire

Maya Boukella

24 oct 2022

17
everything leonine
Revues de films

Une mère chinoise met Marvel KO : foncez voir Everything Everywhere All at Once au cinéma

Maya Boukella

31 août 2022

1
I’m your man film
Cinéma

L’homme idéal est-il un robot ? On décrypte le film I’m your man

Maya Boukella

21 juin 2022

Sweat 3
Revues de films

SWEAT : une occasion manquée de parler de l’envers du décor de l’influence

Maya Boukella

15 juin 2022

1
MEN ALEX GARLAND
Cinéma

La masculinité toxique fait toute la terreur de MEN, nouveau film d’horreur d’Alex Garland

Maya Boukella

08 juin 2022

Affiche du documentaire Nous d'Alice Diop
Cinéma

Pourquoi Nous, le documentaire d’Alice Diop s’avère essentiel avant la présidentielle ?

Anthony Vincent

19 fév 2022

critique-licorice-pizza
Revues de films

Évadez-vous de cet hiver glacial avec Licorice Pizza, son acné, ses crop tops et sa romance adolescente

Kalindi Ramphul

06 jan 2022

matrix-4-critique
Revues de films

Matrix Resurrections : branlette intellectuelle ou génie méta ?

Kalindi Ramphul

22 déc 2021

4

La pop culture s'écrit au féminin