Ce film va te donner envie de danser partout et tout le temps !

Nadia Vadori-Gauthier danse une minute par jour pour lutter contre la violence ou simplement pour mettre un peu de poésie dans la vie des gens. Le documentaire Une joie secrète rend hommage à son art, qui encourage les meilleurs sentiments humains.

Ce film va te donner envie de danser partout et tout le temps !

En partenariat avec JHR Films (notre Manifeste)

Le classique d’abord, le jazz ensuite, le hip-hop pour finir.

J’ai essayé la danse pendant plusieurs années, passionnée par la discipline mais malheureusement peu douée pour sa pratique.

Au bout du compte, je me suis résignée à prendre des cours, car je ne me sentais pas l’aisance des autres femmes, qui avaient une grâce indiscutable.

Danse comme si personne ne te regardait

Et puis un jour, j’ai entendu dans un film grand public un jeune homme susurrer à l’oreille de sa conquête :

« Danse comme si personne ne te regardait. »

J’ai essayé et ça a marché. Aujourd’hui, je me fiche du regard des autres sur moi.

Je m’imagine seule dans ma chambre, et je pense à mon seul plaisir.

Tandis que je fais tout pour me persuader d’être solo, Nadia Vadori-Gauthier danse aux yeux de tous et POUR les autres…

Une joie secrète, de quoi ça parle ?

Pour Nadia Vadori-Gauthier, la danse est une messagère.

La chorégraphe se sert de son corps pour exprimer des émotions et en provoquer chez ceux qui la regardent.

Depuis 2015, la jeune femme danse dans la ville, détournant les objets qui y trônent, transformant les rues en théâtre.

Cette danseuse urbaine fait de Paris la plus belle des scènes même quand elle est traversée de part en part par la barbarie…

Une joie secrète : la danse comme un engagement

Nadia danse une minute par jour.

Parfois lors d’une manifestation, parfois dans un cours d’eau, dans le métro, dans une rue pavée, en pleine nuit.

Son art ne s’exprime pas de manière anodine, bien au contraire.

En dansant avec le réel, la chorégraphe proteste, résiste, éduque contre ce qui la révolte.

Elle mène la plus pacifiste des guerres, en bataillant contre l’horreur à coups d’entrechats.

Elle danse contre les attentats de Charlie Hebdo, contre la violence qui secoue les villes et oppose les hommes, mais aussi pour l’environnement et plus globalement pour l’amour et la liberté.

Une joie secrète, un documentaire passionnant

Réalisé par Jêrome Cassou, Une joie secrète est un documentaire rafraîchissant, qui encourage les meilleurs sentiments et ressemblerait presque à un traité de paix entre tous les humains. 

J’ai passé un moment franchement intense et doux devant ce film, dont madmoiZelle est la très fière partenaire.

Je t’encourage mille fois à foncer le découvrir en salle dès sa sortie le 11 septembre.

Et je te mets au défi d’en sortir sans un sourire jusqu’aux oreilles.

À lire aussi : Marriage Story, le film sur les ruptures douloureuses, ira-t-il jusqu’aux Oscars ?

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!