Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Revues de films

« Tout ce qui brille », de Géraldine Nakache et Hervé Mimran

07 avr 2010 8

tout-ce-qui-brille– Date de sortie : 24 mars 2010
– Réalisation : Géraldine Nakache et Hervé Mimran

Ce film – sorti la semaine dernière – prend pleinement la relève de Comme ty es belle qui était devenu culte pour un large public féminin, et dans lequel on retrouvait la réalisatrice et une des actrices principales Géraldine Nakache.

C’est l’histoire d’Ely (Géraldine Nakache) et Lila (Leïla Bekhti – Sheitan, Un prophète), deux copines de toujours d’une vingtaine d’années, qui vivent dans une cité tranquille de Puteaux à côté du pont qui les sépare de Paris. L’une bosse au cinéma, l’autre dans un café à la Défense. Pleines de rêves de paillettes, elles crèvent d’envie de devenir des parisiennes branchées en étant au cœur de la capitale et plus à dix minutes comme elles l’ont été toute leur vie. C’est comme ça qu’elles se retrouvent à suivre le « Trendy Tour » d’un magazine féminin pour rentrer dans une soirée parisienne branchée. Elles se font recaler, mais pleines de ressources, elles parviennent à pénétrer dans la boite de nuit parisienne Le Baron ; ici commencera leur tentative d’accéder à un monde qui n’est pas le leur.

Dans ce film, les filles, vous vous retrouverez complètement : émotions (on passe du rire au larme), amour et amitié, répliques cultes, fantasmes du quotidiens (telle que la fuite du taxi sans payer) fringues et chaussures ; on adore ce subtil mélange ! Le casting y est aussi pour quelque chose : les deux héroïnes pourraient être vous, elles sont attachantes, sympas et drôles, Virginie Ledoyen nous fait rêver avec un dressing à la Carrie Bradshow et Audrey Lamy en coach sportif est énorme !!!

tout-ce-qui-brille

Sans prises de tête ni prétention, ce film traite des aspirations sociales, des relations parents – enfants avec les hontes qui en découlent parfois (Qui n’a jamais supporté des blagues pourrav’ de son père devant ses potes en souhaitant disparaître ?!) et de l’amitié entre filles et ses jalousies. On peut peut-être lui reprocher de cultiver les « idées reçues » et de rester en surface mais le but du film ne réside pas là dedans, qui plus est on entend enfin parler de la banlieue sans y assimiler haine et violence !

C’est une comédie fraîche et punchy, on en sort chantonnant : Chanson sur ma drôle de vie (de Véronique Sanson pour les incultes ; Nota Bene la BO est assez rafraîchissante aussi) avec de belles images et masse de répliques cultes en tête.

En bref, un vrai film de filles qu’on ne se lassera pas de regarder.

Cadeau :

http://www.youtube.com/watch?v=bc1Pxc-6eyY

Les Commentaires
8

Avatar de Ziggie
15 avril 2010 à 17h50
Ziggie
J'aime bien leurs bouilles aux filles, elles sont vraiment très jolies, mais je l'ai pas encore vu, je vais le faire de ce pas.

Par contre, dans la chanson, ça m'écorche les oreilles : On fait ce QU'on a envie, argh, achevez les !
0
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Revues de films

ti west 7
Cinéma

Désir et âgisme : le film d’horreur X est aussi terrifiant que sensible

Maya Boukella

02 nov 2022

3
Sexo
Sponsorisé

Quatre choses à savoir sur les orgasmes multiples

Humanoid Native
promising young woman
Pop culture

Promising Young Woman n’est pas un film féministe, c’est tout le contraire

Maya Boukella

24 oct 2022

17
everything leonine
Revues de films

Une mère chinoise met Marvel KO : foncez voir Everything Everywhere All at Once au cinéma

Maya Boukella

31 août 2022

1
I’m your man film
Cinéma

L’homme idéal est-il un robot ? On décrypte le film I’m your man

Maya Boukella

21 juin 2022

Sweat 3
Revues de films

SWEAT : une occasion manquée de parler de l’envers du décor de l’influence

Maya Boukella

15 juin 2022

1
MEN ALEX GARLAND
Cinéma

La masculinité toxique fait toute la terreur de MEN, nouveau film d’horreur d’Alex Garland

Maya Boukella

08 juin 2022

Affiche du documentaire Nous d'Alice Diop
Cinéma

Pourquoi Nous, le documentaire d’Alice Diop s’avère essentiel avant la présidentielle ?

Anthony Vincent

19 fév 2022

critique-licorice-pizza
Revues de films

Évadez-vous de cet hiver glacial avec Licorice Pizza, son acné, ses crop tops et sa romance adolescente

Kalindi Ramphul

06 jan 2022

matrix-4-critique
Revues de films

Matrix Resurrections : branlette intellectuelle ou génie méta ?

Kalindi Ramphul

22 déc 2021

4
une-femme-du-monde-critique-film
Revues de films

Naturaliste, nuancé, puissant : Une femme du monde parle de prostitution sans glamour ni misérabilisme

Kalindi Ramphul

10 déc 2021

La pop culture s'écrit au féminin