Live now
Live now
Masquer
« self-made-serie-netflix-critique »
Série télé

Self Made, la série Netflix sur la première femme à être devenue millionnaire

26 mar 2020
Self Made, avec l’exceptionnelle Octavia Spencer, c’est la nouvelle mini-série Netflix qui célèbre Madam C.J. Walker, la première femme d’affaire américaine à être devenue millionnaire !

Quand j’étais môme, je voulais être océanologue.

Mais la liste des aptitudes qu’il fallait cocher pour ne serait-ce qu’être un embryon de scientifique des mers me semblait trop contraignante pour donner vie à mon envie.

Alors j’ai changé de rêve, à peu près 8 fois. 

Contrairement à Octavia Spencer, qui dans Self Made, s’est accrochée à sa vocation, jusqu’à réaliser son plus grand rêve…

Self Made, sur Netflix, de quoi ça parle ?

Self Made: Inspired by the Life of Madam C.J. Walker | Official Trailer | Netflix

 

Sarah Breedlove (campée par l’oscarisée Octavia Spencer) a été malmenée par la vie. Stressée, exploitée et battue par son mari, ses cheveux sont tombés partiellement, jusqu’à lui créer plus qu’un complexe, une dépression.

Jusqu’au beau jour où une femme aux longs cheveux la prenne en amitié (ou en pitié selon les interprétations), et lui fasse découvrir son soin pour le cuir chevelu.

Très vite, Sarah retrouve ses cheveux et n’a alors plus qu’une idée en tête : vendre les produits de son amie, à la force de son témoignage.

Seulement, Addie (Carmen Ejogo) refuse, lui expliquant qu’elle n’a selon elle pas le bon physique pour vendre des produits de beauté.

Humiliée à plusieurs reprises par cette femme qu’elle estimait pourtant beaucoup, notre héroïne décide de se lancer elle-même dans la création de produits pour cheveux.

Seulement voilà, nous sommes en 1910 et Sarah Breedlove est une une femme noire, fille d’anciens esclaves…

Self Made, racisme, féminisme, et succès

Autant dire que Sarah s’est très vite heurté à une âpre réalité : celle su sexisme inhérent au milieu des affaires et du racisme plus globalement.

Être une femme noire qui se lance dans le business au milieu d’hommes (souvent blancs), ça a été l’un des premiers obstacles rencontrés par Sarah et son mari (Blair Underwood), acolyte dont se moquent parfois les hommes pour son côté « docile » envers sa femme.

Mais les obstacles, Sarah n’en a que faire.

À la force de son seul courage, elle va au devant des embûches et progresse dans le milieu qu’elle convoite, en ne se laissant jamais démoraliser, ni par les hommes du milieu, ni par Addie, sa principale et coriace concurrente. 

C’est ainsi que Sarah se hisse de blanchisseuse de linge au cœur serré à cheffe d’entreprise redoutable.

Désormais le nom de Madam C.J. Walker est synonyme de succès, et d’altruisme.

Car de sa réussite, celle que l’on appelle désormais Madam C.J. Walker a fait profiter les autres, en la mettant notamment au service de la communauté noire-américaine.

Ainsi, elle a participé au financement de plusieurs associations comme la National Association for the Advancement of Colored People et, en féministe avant l’heure, elle s’est beaucoup investie dans la défense des droits des femmes.

Self Made, une série passionnante

Bien que sa mise en scène manque de soin, voguant un peu au hasard de plusieurs fleuves esthétiques, je te recommande chaudement de laisser une chance à Self Made.

Mettre sous les feux des projecteurs qu’elle mérite la première femme américaine à être devenue millionnaire par elle-même, c’est une belle initiative signée Netflix.

Je ne connaissais pas du tout l’histoire de Madam C. J. Walker et de son Wonderful Hair Grower.

Aujourd’hui désormais, j’en sais un peu plus sur cette success story passionnante qui donne envie de se bouger le cul pour donner vie à ses rêves.

Qui sait peut-être que je vais me lancer dans des études d’océanologie, finalement ?

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Série télé

xavier dolan La Nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé
Série télé

La première série de Xavier Dolan se révèle dans une bande-annonce émouvante

Maya Boukella

08 déc 2022

Sexo

Parlons sans complexe de vaginettes

Humanoid Native
90’s show
Pop culture

That ’70s show : la série culte revient, version années 1990 !

Maya Boukella

01 déc 2022

grey’s
Pop culture

Après 19 saisons, Ellen Pompeo (Meredith Grey) quitte Grey’s Anatomy

Maya Boukella

18 nov 2022

the crown
Série télé

« Une telenovela trash », « ennuyeux », The Crown a du mal à convaincre les médias anglophones

Maya Boukella

10 nov 2022

1
cory monteith
Série télé

Glee n’aurait pas dû continuer après la mort de Cory Monteith (Finn) selon le créateur de la série

Maya Boukella

08 nov 2022

3
kit connor heartstopper netflix
Série télé

Le coming-out de Kit Connor montre que le concept de queerbaiting a été vidé de son sens

Maëlle Le Corre

02 nov 2022

8
Série télé

Face à la polémique The Crown, Netflix finit par ajouter un avertissement à la série

Maya Boukella

24 oct 2022

tier-list-personnages-buffy-contre-les-vampires
Série télé

Notre classement (pas) très scientifique des persos de Buffy, du pluis cool au plus naze !

Manon Portanier

20 oct 2022

31
the-crown-saison-5-600
Série télé

The Crown saison 5 : les photos officielles viennent de sortir !

Manon Portanier

14 oct 2022

netflix-films-courts
Série télé

Vous n’en pouvez plus des pubs Youtube ? Netflix s’y met aussi

Maya Boukella

14 oct 2022

27

La pop culture s'écrit au féminin