Live now
Live now
Masquer
Photographie de l'artiste française Claude Cahun
Histoire

Qui était Claude Cahun, photographe et résistante lesbienne, à l’honneur dans le Google Doodle du jour ?

Il y a 127 ans naissait l’artiste française Claude Cahun. Google lui rend hommage avec un Doodle d’inspiration surréaliste.

Une question de genre

Ne sachant pas quel pronom Claude Cahun préférait de son vivant, nous la genrons ici au féminin, comme la plupart de ses biographies et autres articles lui étant dédiés. Son expression de genre suggère néanmoins qu’elle ne se reconnaissait pas forcément dans une vision binaire du masculin-féminin, ce qui est aussi le cas de certaines personnes faisant partie de son entourage.

Pour son Doodle du jour, Google a décidé de mettre en avant Claude Cahun, une écrivaine et photographe française née le 25 octobre 1894 et dont l’œuvre ne fut reconnue à sa juste valeur qu’après sa mort.

Qui était Claude Cahun, photographe et résistante lesbienne, à l’honneur dans le Google Doodle du jour ?

De Lucy Schwob à Claude Cahun

Née le 25 octobre 1984 à Nantes, Claude Cahun, de son vrai nom Lucy Schwob, grandit dans une famille juive aisée — son père, Maurice Schwob, est le propriétaire du journal républicain Le Phare de la Loire.

Malgré une qualité de vie confortable, l’enfance de Lucy est compliquée : sa mère souffre de démence et la jeune fille est victime d’antisémitisme dans son lycée de Nantes, ce qui pousse son père à l’envoyer étudier en Angleterre, dans le Kent, pour un an, entre 1907 et 1908.

En 1914, elle publie ses premiers textes dans la revue le Mercure de France, sous le pseudonyme de Claude Courlis, puis de Claude Cahun en hommage à sa grand-mère paternelle. En choisissant un prénom mixte, elle brouille les pistes sur son identité de genre, sujet qui l’inspirera tout au long de son œuvre (de genre neutre, elle estimait que « les étiquettes sont méprisables » et aimait jouer avec son apparence physique).

En 1918, la jeune femme part faire des études de Lettres à Paris. Elle est accompagnée par Suzanne Malherbe (qui se fera ensuite appelée Marcel Moore), une amie de longue date dont elle est tombée amoureuse. Les deux artistes ne se quitteront plus et formeront un couple jusqu’à la mort de Claude, en 1954.

Claude Cahun, entre surréalisme et résistance

De 1922 à 1936, Claude enchaîne les projets : elle dessine les costumes du film La Dame masquée de Victor Tourjansky, se met au théâtre, publie des textes qu’elle illustre avec des photographies (Aveux non avenus, Le Cœur de Pic etc.) et se rapproche du mouvement surréaliste.

Très engagée pour les droits des femmes lesbiennes et des hommes homosexuels, elle prête aussi sa plume aux revues Inversions et Amitié, dont la projet est de « proclamer sans cesse que les invertis sont des gens normaux et sains ».

En 1938, Claude et Marcel s’installent sur l’île anglo-normande de Jersey, où elles ont acheté une ferme.

En 1940, Jersey passe sous occupation allemande. Pendant trois ans, les deux femmes vont rédiger et diffuser des tracts pacifistes à destination des soldats allemands. Elles sont découvertes en 1943, arrêtées en 1944 et condamnées à mort un an plus tard (l’île ne sera libérée que le 9 mai 1945).

Après leur libération, en 1945, les deux femmes rentrent chez-elles mais retrouvent leur maison dévastée. Fragilisée par la guerre, Claude Cahun s’éteint quelques années plus tard, le 8 décembre 1954, sans que son œuvre soit reconnue.

Il faudra attendre les années 1990 pour que son travail soit redécouvert, notamment grâce à l’exposition du Musée d’art moderne de la Ville de Paris, en 1995. Ses œuvres sont principalement conservées au Jersey Heritage Trust, au Musée des Beaux-Arts de Nantes, à la Bibliothèque municipale de Nantes, à la Bibliothèque Littéraire Jacques Doucet à Paris, et dans des collections privées.

À lire aussi : À la rencontre de la première femme photojournaliste, Jessie Tabox Beals !

Crédits photos image de Une : Claude Cahun, Le Cœur de Pic

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Histoire

Histoire
walkyrie – thor ragnarok tessa thompson

On lève le mystère sur la Valkyrie, cette queen du champ de bataille

Sarah Bocelli

28 oct 2021

23
Pop culture
Melusine – detail de l’Église_Saint-Sulpice_Fougeres

Femme-serpent mais aussi reine du BTP, la fée Mélusine est pleine de surprises

Sarah Bocelli

26 oct 2021

16
Histoire
abel-barbin-intersexe

À quoi ressemblait la vie d’une personne intersexe au XIXe siècle en France ?

Servan Le Janne

06 oct 2021

Série télé
demoiselles-du-telephone-smol

L’anarchiste oubliée qui s’est formée parmi les « Demoiselles du téléphone »

Méline Escrihuela

06 août 2021

Actu mondiale
manifeste-des-343

« Nous ne sommes pas des salopes » : il y a 50 ans, 343 femmes risquaient tout pour notre liberté

Mymy Haegel

05 avr 2021

8
Livres
clara-zetkin

Clara Zetkin, l’héroïne oubliée qui nous a offert la journée du 8 mars

Mymy Haegel

08 mar 2021

3
Actu mondiale
argentine-femmes-avortement-loi

L’Argentine légalise l’IVG et non on pleure pas on a une poussière dans l’oeil

Hassiba Hadj

30 déc 2020

6
Société
karfa-diallo-justice-debaptiser-negresse

Il voulait débaptiser le quartier « la Négresse » : Karfa Diallo finit devant le tribunal

Hassiba Hadj

04 déc 2020

23
Actu mondiale
femmes-font-passer-pour-hommes
Sponsorisé

3 grandes femmes qui ont dû se faire passer pour des hommes

Mymy Haegel

31 août 2020

5
Pop culture
harry-potter-fanfiction-malentendu

L’histoire du mec qui lisait une fanfiction en pensant que c’était le tome 5 d’Harry Potter

Anouk Perry

11 mai 2020

28

La société s'écrit au féminin