Live now
Live now
Masquer
pikachu-anti-ivg-revanche
Actualités France

Pikachu prend sa revanche contre les anti-IVG qui se croient cool avec leurs refs à Pokémon [MÀJ]

Il y a quelques semaines, le groupe anti-IVG des Survivants publiait une application vicieuse s’inspirant de l’univers des Pokémons. Aujourd’hui, une réponse a vu le jour grâce à deux jeunes femmes : Pikachu prend sa revanche !

Vous vous souvenez de ces zozos de chez les Survivants, qui instrumentalisaient Pikachu pour faire culpabiliser les personne ayant eu recours à l’avortement ? Eh bien désormais, Pikachu se venge… et nous aussi par la même occasion, grâce au site Revanche de Pikachu !

Cette fois-ci, le petit Pokémon se retrouve avec un polichinelle dans le tiroir… et prend une décision qui est la sienne, et qui doit être respectée.

pikachu-screenshot-1

Mais, comme cela se produit très régulièrement – beaucoup trop régulièrement en fait – Pikachu se heurte d’abord au professeur Chen

pikachu-screenshot-2

…puis à Sacha lui-même.

pikachu-screeshot-3

Leveinard, le Pokémon infirmier, s’y met aussi.

pikachu-screenshot-4

Et pour finir, voilà Jessie, de la team Rocket, qui a l’argument le plus convaincant du monde (non).

pikachu-screeshot-5

Comme dans l’application éditée par les Survivants, vous vous retrouvez face à un choix.

Capture d’écran 2016-08-18 à 18.20.20

Et si les répliques de Pikachu aux précédents arguments sont déjà fortes de signification, le message qui s’affiche à la fin rappelle que dans la vraie vie, interdire l’avortement n’en réduit pas le nombre… Il augmente simplement celui des IVG clandestines, et donc met en danger la vie des personnes y ayant recours.

pikachu-screenshot-8

L’application parodique rappelle également les coordonnées essentielles dont il faut se servir si l’on se retrouve dans cette situation, à savoir les sites institutionnels (les vrais, pas ceux des anti-IVG).

Capture d’écran 2016-08-18 à 18.53.43

Mise à jour du 19 août 2016 :

Maud et Laura, deux jeunes femmes, sont à l’origine de cette application qu’elles voulaient en réponse à celle des Survivants. Maud est illustratrice et suit une formation en jeu vidéo, elle s’est donc occupée de l’animation et de la majorité des dessins. Quant à Laura, elle s’est davantage concentrée sur le storyboard et les textes.

Dans leur parodie, les jeunes femmes ont souhaité « supprimer les clichés sexistes » et « remettre Pikachu au centre du jeu » :

« C’est son choix d’avorter, et ce dès les premières cases. Ce n’est plus un personnage secondaire et passif à qui l’on dicte sa conduite, mais le personnage principal qui prend sa décision et la défend. »

Mais c’était avant tout « faire passer de vraies informations sur l’IVG qui [leur] semblait primordial »Elles voulaient principalement contrer les méthodes de communication des Survivants qui touchent directement les jeunes et diffusent des idées erronées au sujet de l’IVG, d’où l’envie de les battre sur leur propre terrain, quitte à utiliser l’univers de Pokémon.

Maud et Laura n’en sont pas à leur première action en tant que militantes féministes puisqu’elles étaient déjà engagées dans des associations, notamment Super Féministe, et auprès du Planning Familial. Alors deux mots : bravo et merci !


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

12
Avatar de Isaliiine
24 août 2016 à 13h08
Isaliiine
J'ai pas lu, prendre pikachu pour exemple à détruit mon enfance.
0
Voir les 12 commentaires

Plus de contenus Actualités France

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Poupette Kenza accusée d’avoir tenu des « propos antisémites », la Dilcrah saisit la justice

5
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

2
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Actualités France

Grâce à Judith Godrèche, l’Assemblée se dote enfin d’une commission pour protéger les mineurs dans le cinéma et la mode

Un couple d'homme en train de s'occuper de leur bébé né par Gestation pour Autrui // Source : alvarostock
Daronne

Timothée a fait le choix d’une GPA éthique : « si le consentement est éclairé, les femmes ne sont pas exploitées »

bulletin-salaire // Source : URL
Actualités France

Les fiches de paie vont bientôt être simplifiées, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

10
Hanny Naibaho festival
Actualités France

Ce festival mythique pourrait bien diparaître (et on est trop triste)

Source : TF1 - Capture d'écran de l'émission Sept à Huit
Actualités France

Les nouvelles mesures autoritaires de Gabriel Attal pour lutter contre les violences entre mineurs

16
Bâtiments du 4° bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr Coetquidan ; au premier plan, celui de la 13e compagnie en 2018 // Source : Wikimedia Commons / Alain.Darles EOR Saint-Cyr à Coetquidan 1971 / Licence Creative Commons
Actualités France

Violences sexistes et sexuelles à l’académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan : l’enquête choc de FranceTV

4
La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France // Source : Capture d'écran Twitter
Actualités France

La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France

1
macron coupe du monde
Actualités France

Emmanuel Macron mécontente 3/4 des Français·e·s (et surtout les femmes), selon un nouveau sondage

1

La société s'écrit au féminin