Live now
Live now
Masquer
pussy-riot-ukraine-russie-poutine
Actu mondiale

L’incroyable évasion de Russie de la leadeuse de Pussy Riot

Maria Alyokhina, membre du collectif russe Pussy Riot, a annoncé, le 11 mai, dans les colonnes du New York Times, avoir réussi à fuir la Russie grâce à un stratagème original.

L’évasion de Maria Alyokhina n’a rien à envier avec celle rocambolesque de Carlos Ghosn… Alors qu’en avril dernier, Vladimir Poutine sévissait plus fort pour étouffer toute opposition à sa guerre en Ukraine, les autorités russes annonçaient que l’assignation à résidence de la leadeuse des Pussy Riot allait se transformer en 21 jours d’enfermement dans une colonie pénitentiaire.

L’heure a donc sonné pour Maria Alyokhina de quitter la Russie, au moins temporairement. Mais comment passer les contrôles russes ? La cheffe de file des Pussy Riot a usé d’un stratagème original, qu’elle a confié, le 11 mai, désormais à l’abri en Lituanie, au New York Times.

Déguisée en livreuse pour quitter la Russie

Depuis 2012, et la fracassante « prière punk » de Pussy Riot dans l’église principale de Moscou, Maria Alyokhina a été régulièrement condamnée pour de multiples peines. En moins de 12 mois, elle a fait six allers-retours en prison, chaque fois pour une durée de 15 jours. En septembre dernier, elle a été une nouvelle fois condamnée par un tribunal moscovite, à un an de restriction de déplacement pour avoir enfreint les règles anti-Covid en appelant à manifester pour la libération de l’opposant politique Alexeï Navalny.

Capture d’écran 2022-05-11 à 16.43.34
© Maria Alyokhina – Instagram

« Je suis contente de l’avoir fait, car c’est un imprévisible “pied de nez” aux autorités russes. Je ne comprends toujours pas complètement ce que j’ai fait. »

Retour en mai 2022. Pour échapper à la police de Moscou qui surveillait l’appartement de l’amie où elle séjournait, Maria Alyokhina a décidé de se déguiser en… livreuse à vélo ! Et pour que sa combine fonctionne, elle a laissé son téléphone portable derrière elle, tel un leurre. Un ami l’a conduite jusqu’à la frontière biélorusse, puis elle a mis une semaine pour arriver à Vilnius, en Lituanie.

Sa petite-amie, Lucy Shtein, également membre de Pussy Riot, a elle aussi quitté la Russie, il y a un mois, évitant l’arrestation grâce à un uniforme de service de livraison. Leur décision de fuir leur pays a été prise après que quelqu’un ait placardé sur la porte de leur appartement un message les accusant d’être des traitres.

Une exode digne d’un « roman d’espionnage »

C’était la troisième fois que Maria Alyokhina tentait de fuir son pays natal depuis le début de l’invasion en Ukraine par la Russie. La première fois, elle a été retenue durant six heures par des gardes-frontières et placée sur la liste des personnes « recherchées » en Russie. La deuxième fois, un officier l’a renvoyée chez elle. La troisième fois a été la bonne, grâce à l’aide d’un ami qui a réussi à lui obtenir un document de voyage lui donnant le même statut qu’un citoyen de l’Union Européenne.

Durant son séjour en Biélorussie, Maria Alyokhina a fait profil bas, évitant les hôtels ou tout endroit qui lui demanderait de présenter une preuve d’identité. Une fois son « passe-droit » introduit clandestinement, elle a pu finalement prendre un bus en direction de la Lituanie. Dans les colonnes du New York Times, elle s’amuse du changement de comportement des gardes-frontières lorsqu’ils l’ont prise pour une « Européenne » :

« Beaucoup de magie s’est produite la semaine dernière. Cela ressemble à un roman d’espionnage ! »

Sa fuite, reflet d’une désorganisation du pouvoir russe ?

Pour Maria Alyokhina, le fait d’avoir réussi à s’échapper de Russie et de Biélorussie est selon elle, « le reflet d’une application chaotique de la loi russe » :

« D’ici, il [Vladimir Poutine] ressemble à un gros démon, mais il est très désorganisé si vous regardez de l’intérieur. La main droite ne sait pas ce que fait la main gauche. »

La membre de Pussy Riot espère retourner un jour en Russie. Toujours est-il qu’elle poursuit sa route. Le 12 mai, elle sera à Berlin, avec d’autres membres du collectif, pour collecter des fonds pour l’Ukraine. Toutes porteront leurs chaussures où les lacets sont remplacés par des lingettes humides, clin d’œil à leurs nombreux séjours en prison, où les lacets sont systématiquement confisqués.

À lire aussi : Qui sont les Pussy Riot, les punk féministes venues de Russie ?

Image en Une : © Maria Alyokhina – Instagram


Vous aimez nos médias ? Dites-le nous dans cette enquête !

Les Commentaires
2

Avatar de Guerriere-75
12 mai 2022 à 10h36
Guerriere-75
Je suis tellement contente pour elle enfin après tout ce qu'elle l'a subit , c est une très grande femme elle mérite tout mon respect
1
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

GGNZ_Swearing_of_new_Cabinet_-_Jacinda_Ardern_2
Actu mondiale

Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise, démissionne, à la stupeur générale

Anthony Vincent

19 jan 2023

5
SEXO

La table de chevet, cette fenêtre sur l’intime, revisitée par des illustratrices

Humanoid Native
trans rights terfs fuck off flickr mat hrkac
Actu mondiale

Pourquoi une loi pour les personnes trans en Écosse a été retoquée par le Royaume-Uni

Maëlle Le Corre

17 jan 2023

Un drapeau chinois qui flotte au vent © glaborde7 de la part de pixabay via Canva
Actu mondiale

En Chine, la population décroit pour la première fois en 60 ans

Anthony Vincent

17 jan 2023

Femme dépitée
Psychologie

Le Blue Monday, le jour le plus déprimant du monde, n’existe pas

Emilie Laystary

16 jan 2023

25
Le footballeur français Benjamin Mendy a été reconnu non-coupable de six viols
Actu mondiale

Le footballeur français Benjamin Mendy reconnu non-coupable de six viols

Anthony Vincent

13 jan 2023

11
lisa marie presley
Pop culture

Lisa Marie Presley, fille unique du King est morte à 54 ans

Maya Boukella

13 jan 2023

libraire jaredd craig unsplash
Actu mondiale

Filippo Bernardini, l’éditeur qui volait des livres très attendus avant leur publication

Maya Boukella

10 jan 2023

Le palais de Westminster, chambre des députés britanniques © NenonJellyfish de la part de Getty Images Signature
Actu mondiale

Sept députées dénoncent le sexisme toxique au Parlement britannique

Anthony Vincent

10 jan 2023

golden-globes-2021
Pop culture

Enlisés dans les scandales, les Golden Globes misent sur des mesures inclusives (et des stars) en 2023

Maya Boukella

09 jan 2023

docu netflix complot
Pop culture

Ce documentaire est une théorie du complot, mais Netflix ne fait rien

Maya Boukella

09 jan 2023

5

La société s'écrit au féminin