Les trouvailles d’internet pour bien commencer la semaine #61


Les Trouvailles du net, épisode #61 : le meilleur remède pour lutter contre la morosité ambiante !

Les trouvailles d’internet pour bien commencer la semaine #61

Salut mes petits crustacés,

Eh oui, la semaine dernière j’ai fait le pont, que voulez-vous. Mais est-ce que je vous ai laissées sans Trouvailles pour autant ? Non bien évidemment !

Vous avez pu remarquer que Clémence a relevé avec brio le défi de vous partager quelques merveilles fouinées dans les tréfonds d’Internet, et, au vu des commentaires, vous avez kiffé.

Mais assez parlé de notre dream team. Que s’est-il passé dans le doux monde d’internet cette semaine ? Qu’est-ce qu’on a à se mettre sous la dent ? Il y a de quoi faire, croyez-moi.

Je trouve que cette semaine a été particulièrement riche en blagues, en conneries et en trucs qui me font généralement recracher mon café par le nez. C’est donc avec une certaine émotion que je vous partage la vidéo qui m’a le plus fait marrer depuis plusieurs mois (mais ne m’en voulez pas hein, je manque de sommeil et ça rend mon humour tout particulièrement couillon) :

J’ai regardé cette vidéo 37 fois à la suite, sans me lasser et riant à gorge déployée comme la vieille baleine que je suis. Que voulez-vous, les fous rires, ça ne se contrôle pas. D’ailleurs, je ne suis visiblement pas la seule à me marrer même quand il ne le faut pas, la preuve :

Ah bah excusez-moi hein, mais vu l’ambiance et les merdes du moment, je préfère rire, c’est ma technique d’esquive à la morosité. D’autres sont bien plus créatifs pour rendre les choses moins lugubres, et ça marche tout aussi bien :

Il y en a aussi qui, pour s’occuper (et se venger), ont des idées de génie :

D’autres qui ont pas mal de temps à perdre, mais c’est cool, ça nous fait du contenu marrant (et moi aussi j’aimerais bien voir toutes les autres scènes doublées comme ça) :

Bon rien à voir, mais vous voulez que je vous raconte comment évolue la vie de pas mal de gens ?

Ok. Il était une fois, un couple qui se rencontre :

Ces deux personnes tombent amoureuses et décident de faire un enfant, genre youpi youpi. Mais ce qu’elles ne savent pas, c’est à quoi l’héritier peut bien ressembler dans le ventre de sa génitrice. Et d’un côté, c’est tant mieux. Parce qu’en vérité, un bébé dans un utérus, ça ressemble à ça :

N’hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir, je n’ai pas envie d’être la seule à faire des cauchemars ce soir, merci la solidarité.

Mais ça ne s’arrête pas là ! Après être né, l’enfant va à l’école pour apprendre des choses, genre des maths. Et comme tous les enfants, il sera hyper fier quand il entendra son prénom dans un énoncé, ça sera son petit moment de gloire :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Simon Hyt (@hytsimon)

Ça vous rappelle votre propre enfance ? Tant mieux. Parce que maintenant, l’adolescent a grandi et a envie de se maquiller. Et c’est le moment où vous, adulte né probablement dans les années 80 ou 90, vous demandez ce qui a bien pu se passer ces 30 dernières années pour que vous n’arriviez plus à vous y retrouver :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Betches Media (@betches)

Oui, vous vous sentez peut-être un peu old maintenant, et peut-être que, vous aussi, vous aurez un jour besoin qu’on vous aide à accéder à votre voiture quand il y aura trop d’eau dans la rue :

Mais si ça se trouve, vous serez plutôt ce genre de couple, celui qu’on aimerait bien imiter à chaque soirée :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Oprah Daily (@oprahdaily)

Personnellement, vous le savez maintenant, j’ai la grâce et le sens du rythme d’une huitre, donc je passe mon tour, merci bien. Ah tiens, en parlant de danse, vous avez besoin d’un peu de douceur et de beauté ? Ça tombe bien, j’ai ce qu’il faut :

Mais aussi la voix de ce monsieur bien chevelu, dont je vous avais déjà partagé une vidéo il y a quelque temps. Eh bien il a recommencé, le bougre, et c’est toujours aussi fou !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par SAM RYDER (@samhairwolfryder)

En parlant de voix, j’ai trouvé la vidéo de cette jeune personne nommée Shelby, qui a un talent de DINGUE pour imiter les voix des personnages Disney. Bon, c’est en anglais, certes, mais c’est impressionnant quand on est un peu habituée aux VO des dessins animés :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par BuzzFeed (@buzzfeed)

OK OK J’AI COMPRIS VOUS AVEZ BESOIN DE VACANCES VOUS AUSSI ! Me demandez pas pourquoi je crie, j’en sais rien. Mais j’ai envie, très envie, TRÈS envie d’être sur cette plage, là-maintenant-tout-de-suite :

Ah bah oui, désolée, moi pour me détendre je préfère visualiser une plage de sable fin avec un verre de rosé, que voulez-vous. Pour d’autres, c’est plutôt le yoga qui les calme (regardez-moi cette petite papatte qui se lève, là) :

Je parlais du chien hein.

Non, mais visiblement, le sport, c’est un truc qui marche chez les gens (et les chats). Moi, je vous avoue que ça me dépasse un peu, mais bon, j’admire le geste comme dirait l’autre :

do some excise after eating

Mais dans le genre admiration, et même plutôt fascination, je vous présente cette machine à fabriquer des vagues :

Amazing wave tank

Oui je sais, c’est hypnotisant. Un peu comme la coupe de ce bout de bois, étrangement :

When you just sharpened the chisel

Vous savez ce qui est fascinant aussi ? Le fait de réaliser, comme il est raconté dans la petite planche ci-dessous, qu’en fait les araignées actuelles de Buckingham Palace sont peut-être les descendantes des araignées qui vivaient sous le règne Victoria, et que, si ça se trouve, il y a toute une famille royale parallèle, mais faite d’araignées. Voilà, vous faites ce que vous voulez de cette révélation, bisous.

OUI BON ÇA VA JE VOUS ENTENDS ! (mais bordel pourquoi je crie encore ?). Je sais, je n’ai pas partagé beaucoup de vidéos d’animaux mignons, je n’ai pas partagé beaucoup de vidéos de nature qui coupe le souffle, je sais. On ne peut pas être partout Jean-Michel ! Mais j’ai quand même deux petits trucs en stock, à commencer par ce câlin à une baleine :

All you need is love!  *sad trumpet noise*

Mais aussi une idée de l’endroit où vous allez passer vos prochaines vacances (non). Bah quoi, vous n’avez pas envie de prendre un bain d’acide ? Vous n’avez pas envie de sentir l’odeur du soufre en permanence ? Bah pourquoi ? Vous faites les difficiles, hein.

Terminons ces Trouvailles avec la formidable Pénélope Bagieu, qui a réussi à décrire en quelques mots tout ce que j’ai pu ressentir la semaine dernière :

Allez, bisous mes craquottes à la framboise, et à la semaine prochaine !

Manon Portanier

Manon Portanier


Tous ses articles

Commentaires

ciel d'orage

En position du chien tête en bas :gnih:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!