Katie Bouman, la scientifique qui a révolutionné ta vision du trou noir

À 29 ans, Katie Bouman, ex-étudiante du MIT, a permis de prendre en photo un trou noir pour la première fois !

Katie Bouman, la scientifique qui a révolutionné ta vision du trou noir

Katie Bouman a 29 ans, elle a fait ses études au MIT, et c’est à elle que tu dois la première image d’un trou noir !

Une nouvelle vision du trou noir grâce à Katie Bouman

Depuis hier tu as sûrement vu passer dans ton feed l’image d’un gros anneau de feu.

Il ne s’agit ni d’un donut flambé, ni de l’œil de Sauron, mais bien d’un trou noir, situé au centre d’une galaxie « proche » de la nôtre. (50 millions d’années-lumière, qu’est-ce que c’est après tout ?)

C’est la première fois que nous, petits humains, réussissons à capturer une telle image !

Enfin quand je dis « nous », je parle bien évidemment des centaines de scientifiques sans qui ce projet, débuté il y a 15 ans, n’aurait pas pu aboutir.

Et d’une scientifique en particulier : Katie Bouman.

Katie Bouman : la scientifique derrière l’algorithme qui a reconstitué le trou noir

Katie Bouman était encore étudiante au MIT quand elle a écrit l’algorithme qui a permis d’obtenir l’image du trou noir que tu as vu circuler sur les réseaux.

En gros, cet algorithme a fait le tri parmi les milliers d’images collectées par les huit téléscopes positionnés autour de la Terre, afin de restituer l’image de ce trou noir supermassif avec le plus de précision possible.

Sur Facebook, la scientifique a partagé son émotion en découvrant cette photographie, reconstituée grâce à son algorithme.

La jeune femme, consciente que ce projet reposait avant tout sur un travail d’équipe, s’est confiée à CNN :

« Personne n’aurait pu faire ça seul. Ça a marché grâce à de nombreuses personnes aux parcours professionnels différents. »

Katie Bouman et Margaret Hamilton, deux scientifiques à avoir marqué l’histoire

L’image de l’ex-étudiante du MIT, émue en découvrant le trou noir, a beaucoup circulé.

Les internautes ont tenu à mettre en lumière Katie Bouman, soulignant à quel point il est important qu’elle soit reconnue pour son travail, surtout quand l’histoire a pris la vilaine habitude de laisser les femmes scientifiques dans l’ombre.

Dans un montage photo, certains l’ont même comparée à Margaret Hamilton, l’ingénieure qui a écrit le code du logiciel de navigation pour le programme Apollo.

D’un côté, Katie Bouman avec tous les disques durs contenant les données récoltées sur le trou noir supermassif par les huit téléscopes.

De l’autre, Margaret Hamilton et le code du logiciel de navigation pour Apollo, regroupé dans une pile grande comme elle !

En 2017, la scientifique a eu le droit à sa propre figurine dans une collection LEGO célébrant les grandes figures féminines de la NASA.

Katie Bouman t’explique comment prendre en photo un trou noir

Si tu souhaites comprendre tout le processus scientifique derrière cette photo de trou noir, je te conseille de regarder le Ted Talk de Katie Bouman, datant de 2016 et sous-titré en français.

Vers l’infini et au-delà !

À lire aussi : Caroline Herschel, astronome de talent, racontée par Aude GG et Florence Porcel

LouiselleD

LouiselleD


Tous ses articles

Commentaires

skippy01

D'un autre côté, c'est tellement rare qu'une femme de science soit mise en avant, donc en l'occurrence, le culte de la personnalité est un mal nécéssaire par rapport à son côté empouvoirant.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!