Live now
Live now
Masquer
Justin-bieber-marque-drew-house
Mode

La 1ère collection signée Justin Bieber divise

Justin Bieber a dévoilé au monde sa marque de vêtements, Drew House. La collection n’a pas fait l’unanimité… Caroline cherche à comprendre pourquoi.

Cela fait un moment que Justin Bieber tise sa marque de vêtements, en portant de-ci de-là, l’air de rien, des fringues où apparaît son deuxième prénom, Drew…

Je me demandais donc : quand est-ce qu’il va la lâcher, sa collection ?!

Et ça y est. Entre ceux qui trouvent ça cool (parfois PARCE QUE c’est Justin) et ceux qui trouvent ça moche (parfois PARCE QUE c’est Justin aussi), je vais te proposer mon propre avis mesuré sur la collection.

La marque de vêtements de Justin Bieber est sortie

Je ne vais pas te mentir, le smiley logo est quand même assez flippant. Et le graphisme n’est pas des plus fins…

J’avais cependant espoir, car le Biebs est plutôt du genre à bien se saper. Mais peut-être est-ce simplement qu’il avait un bon styliste.

Oui, ce doit être la deuxième option qui est la bonne. Car depuis quelques temps, il a comment dire… Eh bien il a l’air de ne plus donner grande importance à ses fringues.

Justin Bieber a carrément été comparé à Frank Gallagher, père de famille complètement à l’Ouest dans la merveilleuse série Shameless. Et c’est vrai qu’il y a une certaine ressemblance…

En tout cas, j’avais hâte d’être rassurée une fois la collection sortie.

Ma première réaction fut assez neutre. Genre :

Ah.

C’est une collection unisexe, composée de vêtements aux coupes basiques et oversizes. Tu peux y trouver des sweats, des chemises, des bermudas, des pantalons larges, des combinaisons…

Bref, les design sont à l’image de la mode unisexe qui a le vent en poupe en ce moment.

Oui, unisexe dans la mode rime pour l’instant surtout avec « le vestiaire des hommes pour tous et toutes » et non avec « le vestiaire des hommes et des femmes pour tous et toutes ».

Mais patience, je sens que ça va venir !

D’après le photoshoot, la collection semble avoir été inspirée par du mobilier d’intérieur. Eh oui, les modèles posent à côté de coussins et canapés faits de la même matière que les vêtements qu’ils portent !

J’ai quand même très envie de parler de la description qui se trouve sur la boutique en ligne :

Un endroit où tu peux être toi même. Blah blah blah blahsdbksjdfhl. Habille-toi comme si tu t’en foutais. Viens chiller. K. Bye

Je veux pas dire mais c’est quand même la MEILLEURE description, ça me donnerait presque envie d’acheter si j’avais le budget.

D’ailleurs, les prix, parlons-en !

Les vêtements Drew House de Justin Bieber sont-ils trop chers ?

Si certains se plaignent des prix, c’est parce que la marque avait annoncé une collection abordable. Les tarifs vont de 48$ à 148$.

Et pour la majorité des gens, un t-shit à 48$, ce n’est pas abordable.

Seulement voilà, toute la collection a été fabriquée à Los Angeles !

Justin Bieber met un point d’honneur à prêcher l’amour et la bienveillance ces derniers temps ; ça ne m’étonne donc pas qu’il ait tenu à proposer quelque chose qui soit un minimum éthique.

Donc, lorsque la qualité est là, les prix montent…

Nous autres humains modernes, nous sommes habitués à avoir des choses pour quelques euros, mais un sweat à 10€, ce n’est pas normal, et ça s’explique par les conditions de travail qui l’ont amené jusqu’à toi.

Je vais parler comme ta daronne, mais je pense que l’humanité gagnerait beaucoup à réapprendre la valeur des choses. Et ça vaut pour moi aussi.

La collection Drew House de Justin Bieber ne plaît pas à tous le monde

Des commentaires peu enthousiastes ont vu le jour sur Twitter…

Note : j’adore Justin Bieber mais d’après ce que j’ai vu de la gamme Drew, je vais devoir dire : BRÛLEZ-LA.

https://twitter.com/Eddierayisdead/status/1090708216747606017

Vous pouvez aider en n’achetant pas sur le site de Drew House.

Comme je le disais plus haut, les designs de cette collection sont à l’image de la tendance unisexe émergente.

En fait, c’est même PILE dans la vibe du moment. Tu y retrouves des combinaison 70s, des influences de la saharienne, des tons terreux… caractéristiques qui trouvent toutes leur place dans tendances printemps été 2019 !

Si cette collection est jugée trop basique par certains et certaines, je pense que c’est surtout le choix des couleurs et des matières qui a peu conquis le public.

La gamme de couleurs est essentiellement composée de tons orangés et ternes. À l’exception d’un peu de rouge, et évidemment du jaune, couleur du smiley logo de la marque.

Bref, une esthétique un peu mayo-ketchup.

Et je crois que c’est le but. Si tu observes le compte Instagram de Drew House, tu vas retrouver des frites et même un donut, stratégiquement placés… Une ambiance peut-être volontairement « fast food» à l’américaine, tu vois le délire ?

Mais si la collection n’est pas très bien reçue, c’est aussi parce qu’elle semble être grandement inspirée de la marque Yeezy de Kanye West.

En terme de couleurs, c’est vrai que Justin aurait pu faire quelque chose d’un peu moins similaire.

Mais au niveau des formes et des matières, je ne suis pas tout à fait d’accord. De plus, Yeezy n’est pas une marque unisexe mais se scinde bien en deux collection « femme » et « homme ».

Enfin, j’aimerais ajouter que c’est toujours compliqué de savoir jusqu’à quelle point une star a réellement participer à la création de sa collection…

Le design de mode, ça s’apprend, et c’est ardu. La plupart du temps, quand une célébrité sort sa ligne de vêtements, elle a surtout donné des directives du genre expliquer sa vision de la chose, le type de forme qu’elle aimerait, etc.

Puis elle signe de son nom et basta.

Ici, ce n’est cependant pas « Justin Bieber pour telle marque » mais une marque à part entière. Sa marque.

Ce qui ne veux pas dire qu’il a lui même dessiner les vêtements, mais peut-être qu’on peut s’attendre à ce que Biebs s’investisse d’avantage dans la mode, puisqu’il semble avoir quelque peu laissé tomber la musique ?

Affaire à suivre ! En attendant, dis-moi, que penses-tu de cette collection Drew House ?

À lire aussi : La première collection unisexe d’H&M est enfin disponible !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

4
Avatar de EleanorRigby
2 février 2019 à 01h02
EleanorRigby
J'adore. Ça me rappelle à quel point notre existence sur cette terre n'a littéralement aucun sens.
12
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Mode

Une femme essaye des vêtements au milieu d'une friperie
Actualité mode

Ces friperies à Paris vendent tout à 0,95 € (certains jours…)

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
À Cannes, Cate Blanchett portait-elle une robe drapeau de la Palestine // Source : Capture d'écran Twitter
Actualité mode

À Cannes, Cate Blanchett portait-elle une robe drapeau de la Palestine ?

Bridgerton. (L to R) Luke Newton as Colin Bridgerton, Nicola Coughlan as Penelope Featherington in episode 302 of Bridgerton. Cr. Liam Daniel/Netflix © 2023
Séries

« Penelope n’est jamais réduite à son corps », pourquoi la saison 3 de Bridgerton fait du bien à la représentation féminine dans les romances 

1
Source : Pexels
Société

C’est quoi la « Lip gloss tactic » ? Pour des vidéos virales, il suffirait… d’un gloss

1
femme-lit-telephone-ordinateur-600
Mode

Voici l’astuce révolutionnaire pour dénicher facilement une pièce Mode sur Vinted sans y passer des heures ! 

1
Source : Unsplash
Lifestyle

C’est quoi ce détachant miracle dont tout le monde parle sur Tiktok ?

2
train-ouigo
Mode

Bon plan voyage : 50 000 billets de train à prix cassé, on y va ?

femme-triste-cigarette
Psycho

Souffrez-vous de FOPO ? (À ne pas confondre avec le FOMO)

13
femmes-mains // Source : Pexels
Sexo

Les lesbiennes atteignent l’orgasme plus souvent que les femmes hétérosexuelles, cette étude explique pourquoi

1
Deux femmes en train de déballer des vêtements d'une boîte en carton // Source : Vinted
Conseils mode

Seconde main : les choses à savoir (absolument) pour éviter d’acheter des contrefaçons mode

La vie s'écrit au féminin