Live now
Live now
Masquer
« temoignage-coucher-avec-meilleur-ami-ex »
Sexo

Je couche avec le meilleur ami de mon ex… qui n’est pas au courant

23 avr 2020

Cette Rockie de 28 ans s’est remise de sa rupture douloureuse avec son ex dans les bras de l’un de ses meilleurs amis. Elle raconte les évènements, le secret, et pourquoi elle ne veut plus que cela s’arrête.

Il y a un an se terminait une relation de couple qui a duré deux ans de ma vie.

Nous étions amis et colocataires avant de nous mettre ensemble, et je l’ai quitté alors que j’étais folle amoureuse de lui parce que nous n’avions plus aucune vie sexuelle.

Je ne supportais plus les rejets incessants, je me sentais horrible, je ne prenais plus soin de moi, parce que ça ne changeait rien pour lui : j’étais devenue invisible.

Mon attirance pour le meilleur ami de mon ex

J’ai eu beaucoup de mal à me remettre de notre rupture alors que c’est moi qui l’avais quitté.

J’ai pleuré pendant plusieurs mois et lui n’en avait, au final, rien à foutre. On a beaucoup d’amis en communs et j’ai eu la chance d’être très entourée pendant cette période difficile.

Lors d’une soirée, quelques jours après notre séparation, un de ses meilleurs amis que j’appellerai José m’a beaucoup aidée car il avait vécu une séparation très dure un an avant.

On a parlé pendant des heures de nos relations, de nos peines. Il a compris ma douleur, j’ai compris la sienne.

S’en sont suivies plusieurs autres longues conversations à différents moments jusqu’à une soirée un peu alcoolisée ou, au travers d’une porte, nous nous sommes frôlés, à peine.

Un regard, un courant électrique, quelques bégaiements et nous avons chacun poursuivi notre chemin. J’étais chamboulée pendant tout le reste de la soirée.

[optin-monster-shortcode id= »lhakywoglmenrtsgvem1″]

Me remettre de ma rupture avec mon ex

Au bout du compte, j’ai supprimé mon ex de ma vie pour pouvoir m’en remettre, et nos amis ont accepté mon choix en nous voyant l’un ou l’autre lors d’événements différents.

Comme nous partageons quasiment tous nos amis, arriva à pile un mois de notre séparation l’anniversaire de l’un d’eux. Pour un anniversaire, pas d’autre choix possible, mon ex sera là et je n’étais pas du tout prête à le voir, je le savais.

C’était l’anniversaire du mec d’une de mes meilleures amies, alors elles ont toutes insisté pour que je vienne et je n’ai pas osé dire non.

C’était le jour de la fête de la musique, nous nous étions donné rendez-vous avec ma bande de potes à une scène pour pouvoir débuter la soirée.

Je ne voulais pas y aller, vraiment pas. Je me suis fais violence pour réussir à me préparer et me décider à partir, et quand je suis arrivée, il était déjà là.

Je l’ai ignoré, je l’observais du coin de l’œil, j’étais au plus mal…

Au bout d’une heure environ nous avons décidé d’aller sur une autre scène, nous avons bougé en groupe et j’ai remarqué au bout de quelques temps que mon ex n’était pas avec nous.

Ça m’arrangeait et je commençais à me détendre, le temps passait, je dansais avec mes copines, j’oubliais un peu la situation, quand tout à coup je me suis retournée pour parler à un ami que je savais derrière moi, et là, en face de moi, mon ex !

Je l’ai vu, il m’a vue, m’a fait un grand sourire, comme si de rien n’était, et là, juste à ce moment-là c’était trop. Je me suis retournée et je suis partie.

Peine et colère s’entremêlaient, j’ai essayé d’appeler ma meilleure amie qui ne m’a pas répondu tout de suite, et je suis arrivée en larmes à ma voiture.

Quand elle m’a rappelée, j’étais en train de pleurer sur mon volant, je suis restée 45 minutes au téléphone avec elle à crier mon malheur, oui, crier. Je pense que les petits jeunes qui faisaient du skate pas très loin ont vraiment dû me prendre pour une folle furieuse.

Pourquoi c’est moi qui avais le cœur brisé alors que c’est moi qui suis partie ?

Le soir où j’ai couché avec le meilleur ami de mon ex

J’étais là à pleurer dans ma voiture et je ne pouvais pas me résoudre à rentrer, et sur la route je me suis souvenue que José était chez lui puisqu’il avait sa fille.

Je l’ai appelé, je pense qu’il n’a compris que la moitié de ce que je lui disais, il m’a dit de venir, j’ai débarqué en vrac, toujours en larmes.
On a parlé, bu un verre, je me suis calmée.

Et là, portée par les vapeurs d’alcool, je lui ai parlé de ce moment, quelques jours plus tôt, ce courant que j’avais senti. Il avait senti le même. D’un coup on s’est embrassé, et ça a tout de suite été passionné.

Les vêtements ont disparu très rapidement. On s’est embrassé, nos caresses laissaient transparaître notre désir mutuel. Oh mon dieu ! Je n’avais plus ressenti ça depuis si longtemps, c’était tellement intense, j’en voulais plus et je lui ai fait comprendre.

Là, juste avant de passer à l’étape suivante, il a pris doucement mon visage dans ses mains et m’a murmuré :

« T’es belle. »

En me regardant dans les yeux, mes yeux tout gonflés d’avoir pleuré pendant des heures.

Il m’a embrassé et m’a pénétrée en même temps, il ne m’en a pas fallu plus, l’orgasme a été instantané, fuck yeah, incroyable. Ce n’était qu’une entrée, la partie de jambes en l’air qui suivit fut épique.

On a une telle connexion, c’est fluide, et c’est en plus un amant attentionné.

Le retour à la réalité

Haletant et tout transpirant, nous nous remettons de nos émotions en nous câlinant après nos ébats passionnés. Et là, dans ma tête c’est le bordel.

Putain de merde, mais qu’est-ce que j’ai fait ?

C’était déjà tellement la merde avec mon cercle d’amis que j’en rajoutais encore une couche en couchant encore une fois avec un ami du groupe (puisque mon ex était mon ami avant qu’on ne se mette ensemble).

Je pense qu’il a senti que je me tendais dans ses bras et m’a demandé ce qui se passait. Forcément lui aussi y pensait, mon ex, c’est son ami depuis l’adolescence, pour lui aussi c’était une situation compliquée.

Bref, on fait quoi ? On couche ensemble une deuxième fois.

C’est dingue, nous sommes compatibles sexuellement, c’est le pied complet. Deuxième remise en question post-coït. C’est toujours le bordel.

Nous discutons encore un peu avant de décider que c’est mieux que ça reste une histoire d’une fois pour tous les deux, parce que ça ne peut que nous retomber dessus si ça venait à se savoir. Le au revoir nous laisse un goût amer.

1 an plus tard, je couche toujours avec le meilleur ami de mon ex

Quelques jours après cet épisode, nous nous sommes revus à un événement de groupe. Les apparences étaient sauves, personne ne savait que j’étais chez lui le soir de la fête de la musique.

Nous nous écrivions de temps en temps encore, il m’a invitée à boire un café un soir, une quinzaine de jours plus tard, je pense que nous avons tenu 20 minutes avant d’arracher nos vêtements, et nous n’avons jamais bu de café. C’est devenu notre nom de code.

Les invitations pour un café sont devenues régulières pendant plusieurs mois, sans que jamais personne ne le sache, et c’était encore plus excitant.

Nous avons développé notre petit cocon, notre petite routine de plan cul régulier, mais en laissant notre amitié au premier plan. Nous nous parlons de manière hyper ouverte, honnête et nous nous disons ce que nous pensons.

Nous avons aussi assez les pieds sur terre pour nous dire que notre compatibilité sexuelle ne serait pas suffisante pour faire de nous un couple dans la vie parce que nous ne voulons pas les mêmes choses.

José a souvent émis des remords vis-à-vis de son amitié avec mon ex, qu’il se sentait mal quand il était en sa présence à cause de notre « histoire ».

On a eu un très grand nombre de fois cette conversation, c’était un peu par phases et surtout au début. Maintenant mon ex a une nouvelle copine donc, de toute façon, dorénavant, son avis m’importe peu.

Mais quasiment 1 an plus tard, rien n’a changé et nos rencontres se font toujours dans le plus grand secret. Chaque fois que nous nous voyons c’est un feu d’artifice, avec lui je pourrais vivre de sexe et d’eau fraiche (l’hydratation c’est important).

Nous apprenons de plus en plus à nous connaître sur le plan physique, nos discussions ouvertes nous amènent à explorer nos préférences, nos envies, nos fantasmes…

Je suis amoureuse de lui, c’est sûr, mais nous ne nous sommes jamais dit je t’aime, même si j’en ai déjà eu envie. J’aimerais l’avoir de plus en plus souvent avec moi, plus longtemps, mais pour autant je sais qu’on ne serait pas heureux en couple.

C’est un gros dilemme, mais je ne pourrais pas non plus envisager de ne plus le voir.

J’ai retrouvé ma confiance en moi grâce à lui, j’ai compris que ce n’était pas à cause de moi que mon ex n’avait pas envie de faire l’amour. Il m’a fait vivre ma rupture d’une toute autre manière.

Témoignez sur Madmoizelle !

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Sexo

Conseils sexe
Couple se touchant

SOS Docteure Monboule : mon mec déteste être touché après le sexe, et ça m’attriste

Conseils sexe
Enigma de Lelo test

Notre test de l’Enigma de Lelo : deux fois plus de plaisir pour le point G et le clito

Sexo
selection-espaceplaisir
Sponsorisé

Madmoizelle a fait sa liste au Père Noël, et cette année l’hiver sera « hotte »

Actu sexe
Couple de femmes dans un lit

Cet album a été réalisé à partir de vrais orgasmes

Santé sexuelle
Femme appliquant une bouillotte sur son ventre pendant les règles
Sponsorisé

Comment j’ai maîtrisé mes douleurs de règles en 4 étapes

Clemence Bodoc

01 déc 2021

54
Santé sexuelle
Portrait de Camille Spire

La présidente de AIDES explique pourquoi la lutte contre le VIH concerne aussi les femmes

Sexo
émission sex on air sur la chaîne twitch de Madmoizelle
Sponsorisé

Pour tout savoir sur le slow sex, rendez-vous ce soir sur la chaîne Twitch de Madmoizelle pour le dernier numéro de Sex on Air

Santé sexuelle
Main touchant une mangue

S’ausculter la chatte pendant des ateliers d’auto-examen, un acte aussi militant que rassurant

Santé sexuelle
Banane - pénis en érection

Cette chirurgie va réjouir (et faire jouir) les personnes qui ne sentent plus leur pénis après une lésion de la moelle épinière

Sexo
Couple dépité sur le lit

Quelle partie de jambes en l’air ratée êtes-vous ?

La société s'écrit au féminin