« chere-daronne »
Parentalité

J’ai peur de perdre mes amies après avoir eu un enfant, help !

10 mar 2021

Vous avez des questions ? La daronne a des réponses ! Bienvenue dans cette huitième édition.

La Daronne ne s’arrête jamais, et vole (de traviole) à votre secours !

La question de la semaine : j’ai peur de perdre mes amies après avoir eu un enfant, help !

Chère Daronne,

Je suis la première de mon groupe de potes à avoir eu un enfant, et depuis sa naissance, j’ai l’impression que mes amies s’éloignent un peu de moi.

Elles prennent moins de nouvelles qu’avant et on peut moins se voir (bon, le Covid n’y est pas pour rien non plus).

J’ai aussi peur de les saouler en leur parlant trop de mon bébé, donc je ne leur en parle pas, mais comme c’est un gros bout de ma vie en ce moment, bah je ne leur parle plus de grand-chose.

Je les aime beaucoup et j’ai peur de les perdre…

Que faire ?

La réponse de la Daronne

Mon petit chausson aux pommes,

L’amitié après la grossesse est un si vaste sujet qu’on pourrait en écrire des bonnes grosses tartines de confiture pendant des plombes.

Je comprends totalement que tu sois dans cette position, que tu ne saches pas si tu peux continuer à leur parler de tout comme avant, tout en sachant que ton « avant » ne correspond plus du tout à ton « aujourd’hui », et encore moins au leur.

C’est déroutant, je te l’accorde. Surtout qu’après avoir évacué plus ou moins proprement un gigot de ton utérus, s’il y a bien un moment où tu as besoin de tes potes pour t’aider à gérer le raz de marée qui débarque dans ta vie, c’est maintenant.

Comme tu le dis, tu es la première de ta bande à avoir eu un bébé. Les autres ne savent pas du tout ce que tu traverses, et peut-être même que ça les effraie un peu. Il faut les comprendre : pour elles, tu es passée de l’autre côté de la barrière. 

On peut comparer un peu cet évènement à notre adolescence, au moment où l’une de nos potes avait un « vrai » copain ou copine, et qu’elle passait le plus clair de son temps avec elle ou lui.

Au début, nous, les potes abandonnées, pouvions même être un peu vénères : pourquoi ma copine ne passe plus de temps avec moi ou alors, quand elle le fait, ce n’est que pour me parler de son nouveau crush ?

Transpose tout ça à 10 ou 20 ans plus tard et remplace « copain » par « bébé » et ça donne la même chose. Tes potes ne sont peut-être pas agacées de te voir avec un enfant (quoique), mais elles peuvent ne pas très bien savoir où se situer dans ta nouvelle vie, où tes priorités ont changé.

Je me souviens, quand j’ai eu mon héritier, j’ai été particulièrement vexée parce qu’on ne m’invitait plus aux soirées.

Ce n’était pas genre « non, non, tu ne viens pas, on ne veut pas de toi et de ton post-partum, tu pues le lait caillé », mais c’était plus « on ne savait pas si tu pouvais venir, alors on ne te l’a pas proposé ».

À l’époque, ça piquait sévère, je veux bien l’avouer.

Mais je me suis rendu compte d’un truc : mes potes ne savaient pas. Elles ne savaient pas ce que je vivais, elles ne connaissaient pas ma nouvelle vie, ne savaient pas ce que je traversais et ne voulaient ni s’imposer, ni déranger.

Alors que bordel, j’aurais trop aimé qu’elles continuent à m’inviter, même si je ne pouvais pas venir parce que je n’avais pas dormi depuis 72 h ou parce que le petit dernier avait une gastro. Je ne voulais simplement pas être effacée de leur vie, sous prétexte que j’avais enfanté.

Après avoir pris mon courage à deux mains (pas facile d’être vulnérable, même devant ses meilleures potes), je leur en ai parlé. Une discussion de plusieurs heures a suivi, où l’on a parlé de l’importance qu’elles continuaient à avoir dans ma vie, même si mon centre de gravité avait changé, mais aussi de ce qui se passait comme actualité dans la leur.

Plusieurs Gins To’ plus tard, on était redevenues copines comme cochonnes, et nous nous faisions la promesse de ne pas nous perdre mutuellement.

Quelques années plus tard, je ne vais pas te mentir, ce ne fut pas le cas pour toutes. C’est aussi ça, avoir un enfant : ça te fait faire du ménage, même quand tu ne le veux pas spécialement.

Mais la vie, l’âge et les évènements font que parfois, tu perds de vue celles et ceux qui te semblaient essentiels à ton épanouissement, parce que tu as trouvé un autre équilibre qui n’est pas toujours compatible avec le reste.

Au fur et à mesure des années qui passent et des dents qui poussent, tu pourras avoir une vue plus élargie sur les amitiés qui restent et qui survivent à tous les évènements, les bons comme les mauvais.

Mais dans tous les cas, les regrets et les remords ne devraient pas en faire partie. Les amitiés qui durent toutes la vie, c’est beau, mais parfois un peu utopique malheureusement. Et tu ne sais pas encore qui tu vas rencontrer dans le reste de ta vie.

Haut les cœurs mon petit sucre ! Laisse-toi du temps pour prendre le rythme de ta nouvelle vie et laisser à tes potes la place qu’elles méritent. Continue à les appeler, continue à répondre à leur coup de fil et le temps vous aidera à vous ajuster et à trouver votre nouvel équilibre. 

Si je ne dois te donner qu’un conseil, c’est celui de communiquer. Dis-leur ce que tu ressens, dis-leur ce que tu vis, ce qui change et ce qui reste, car si tu ne le fais pas elles ne pourront pas le deviner pour toi.

Je t’embrasse, je vais boire un Gin To !

La bisette,

Ta Daronne


Voilà, c’était le 8ᵉ épisode de notre courrier du cœur baptisé “Chère Daronne”, qui parle d’amour bien sûr, mais aussi de relations humaines compliquées.

Nous répondons à VOS questions avec une grosse louche d’humour et d’autodérision, un petit peu de bienveillance et quelques conseils plus ou moins foireux de la daronne le cas échéant. Vous pouvez retrouver les épisodes précédents ci-dessous :

1 – Chère Daronne, mon mec passe sa vie sur Tinder, que faire ?

2 – Chère Daronne, le confinement encroûte mon couple, help !

3 – Chère Daronne, j’ai un bébé de 9 mois et le manque de sommeil me fait vriller, help !

4 – Chère Daronne, comment faire taire mon voisin bruyant sans finir en prison ?

5 – Chère Daronne, aide-moi à faire comprendre à mon mec qu’il étend mal le linge

6 – Chère Daronne, le père de mon bébé se fout de ma tronche, que faire ?

7 – L’ambiance au boulot est ultra pourrie et je n’en peux plus, comment réagir ?

Si vous voulez participer à la rubrique, écrivez-nous sur [email protected], en précisant en objet “Chère daronne”

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Parentalité

Parentalité
technique-lacer-chaussures

Cette technique pour apprendre à lacer ses chaussures est géniale

Manon Portanier

26 juil 2021

Daronne
enfant-plage-soleil-chapeau-lunettes

Désinfecter les mains des enfants à la plage au gel hydroalcoolique : bien ou pas bien ?

Manon Portanier

26 juil 2021

Série télé
modern-family-fin-serie

Au fait, ça se termine comment Modern Family ?

Manon Portanier

25 juil 2021

Sélection shopping
selection-piscine-enfant

Et plouf ! Voici notre sélec de petites piscines pour bébés

Manon Portanier

25 juil 2021

Parentalité
enfant-pipi-parents

Les fails de la parentalité : vous n’êtes pas seule (et sûrement pas la pire)

Manon Portanier

24 juil 2021

12
Livres
la-remplacante-bd-interview

Découvrez « La remplaçante », la BD qui explose les injonctions autour du post-partum

Manon Portanier

23 juil 2021

3
Grossesse
video-accouchement-tiktok

Ces vidéos montrent la réalité de l’accouchement (et on serre les cuisses)

Manon Portanier

23 juil 2021

17
Parentalité
rachel-emma-friends

« Alors, vous le faites quand le petit frère ? » Mais vos gueules !

Manon Portanier

22 juil 2021

22
Règlement de comptes
2 parents et leurs 2 enfants dans une cuisine

Alice, 3.314€ par mois pour 4 :  « On achète selon les besoins et non les envies »

Aïda Djoupa

22 juil 2021

4
Grossesse
femme-enceinte-allongee

Ok je suis au troisième trimestre de grossesse, je dois faire quoi ?

Manon Portanier

22 juil 2021

La société s'écrit au féminin