Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Revues de films

Harry Potter et le Prince des Sang Mêlé

15 juil 2009 1

As-tu 2h30 de ton existence (et quelques euros) à perdre ? Es-tu une fan invertébrée d’Harry Potter ? Aimes-tu en secret Emma Watson (voire pire : Rupert Grint) ? Rêves-tu chaque nuit du kiki de Daniel Radcliffe depuis que tu l’as vue poser nu avec un cheval ?

Si oui, tu peux aller voir au cinéma Harry Potter et le Prince de Sang Mêlé. Sinon, passe ton chemin, ce film rentre en excellente position au Panthéon des films vus au ciné qui m’ont royalement fait chier (en compagnie de Da Vinci Code et The Watcher, affreuse bouse avec Keanu Reeves dedans).

Comment te dire ?… Déjà de base, dans la vie, 2h30, c’est long. C’est d’autant plus long quand tu es assis dans un fauteuil avec trop peu de place pour tes jambes  et ENCORE plus long quand tu regardes un film où il ne se passe RIEN. Mais attention, hein, quand je dis rien, c’est RIEN.

Harry Potter et le Prince des Sang Mêlé
Accessoire indispensable pour passer un moment agréable devant HP6

Tiens, d’ailleurs, je vais également m’économiser du temps et te faire une petite liste :

– Quelques scènes amusantes à cause des hormones des ados qui chauffent chauffent mais… au final, c’est tout niqué : ils se font des p’tits bisous comme en 6ème (où t’as peur de fourrer ta langue parce que c’est mouillé, tu vois), n’évoque même pas le "sujet" du seske. Au secours, quoi. Ca fait peur de voir qu’à l’époque où Skins est diffusé à des heures de grande écoute, on puisse encore montrer les amours des ados de façon aussi niaiseuse.

Harry Potter et le Prince des Sang Mêlé
Ca se bisouille mollement… ils ont quel âge, déjà ?…

– Toi aussi, tu trouvais que la bande-annonce promettait de l’action ? FOU-TA-GE-DE-GUEU-LE-IN-TE-GRAL : le film comporte deux scènes d’action complètement miteuses.
– La scène où Harry boit l’élixir de la chance aurait pu être 1000 fois plus drôle, mais non… ça s’arrête quand ça commence à prendre. Too bad.
– Emma Watson est aussi mignonne que quand elle était ado. Ce qui n’est pas le cas de Malfoy, qui est très très très moche dans celui-ci (quel sympathique petit blondinet dans les premiers épisodes…)

Harry Potter et le Prince des Sang Mêlé
Voilà un enfant qui n’aurait pas dû grandir

– Une fin horriblement bâclée…
– … et avec trop de violons dedans (au-se-cours)
– Heureusement, les acteurs ne jouent pas trop mal.
– Et si j’ai bien compris, en tant que non-lecteur du livre, le bouquin était également une déception pour celles et ceux qui attendaient plus de dénouements.

Harry Potter et le Prince des Sang Mêlé
La scène où on apprend qu’Harry Potter pue du bec

Voilà, c’est tout. Cet épisode-là peut laaaaaargement attendre de faire connaissance avec ton lecteur DVD, à moins que tu souhaites à tout prix te pointer dans la salle de ciné avec ta baguette magique, ta cape et ton chapeau. Garde tes sous pour aller voir Là-Haut, ça risque fort d’être plus rentable !

© Photos Warner Bros

Les Commentaires
167

Avatar de melle-elle
3 septembre 2009 à 21h58
melle-elle
elsha je suis d'accord que le film est hyper édulcoré par rapport au livre, dans le livre ça n'arrête pas de se battre & l'histoire avec ginny est mieux ficelée, la jalousie d'abord puis finalement le fait qu'il aille vers elle après un match (si je me rappelle bien).
dans le livre c'est à peine il se regarde & hop ils sont ensemble pas vraiment d'évolution dans l'histoire.
j'ai quand même bien aimé le livre même si je trouve que les scènes ajoutées (la maison weasley qui brûle) sont moyennes & l'enterrement n'est pas mis c'est dommage !!

L'enterrement sera au début du film 7 =).
0
Voir les 167 commentaires

Plus de contenus Revues de films

Revues de films
everything leonine

Une mère chinoise met Marvel KO : foncez voir Everything Everywhere All at Once au cinéma

Maya Boukella

31 août 2022

1
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Cinéma
I’m your man film

L’homme idéal est-il un robot ? On décrypte le film I’m your man

Maya Boukella

21 juin 2022

Revues de films
Sweat 3

SWEAT : une occasion manquée de parler de l’envers du décor de l’influence

Maya Boukella

15 juin 2022

1
Cinéma
MEN ALEX GARLAND

La masculinité toxique fait toute la terreur de MEN, nouveau film d’horreur d’Alex Garland

Maya Boukella

08 juin 2022

Cinéma
Affiche du documentaire Nous d'Alice Diop

Pourquoi Nous, le documentaire d’Alice Diop s’avère essentiel avant la présidentielle ?

Anthony Vincent

19 fév 2022

Revues de films
critique-licorice-pizza

Évadez-vous de cet hiver glacial avec Licorice Pizza, son acné, ses crop tops et sa romance adolescente

Kalindi Ramphul

06 jan 2022

Revues de films
matrix-4-critique

Matrix Resurrections : branlette intellectuelle ou génie méta ?

Kalindi Ramphul

22 déc 2021

4
Revues de films
une-femme-du-monde-critique-film

Naturaliste, nuancé, puissant : Une femme du monde parle de prostitution sans glamour ni misérabilisme

Kalindi Ramphul

10 déc 2021

Revues de films
dernier-duel-jodie-comer

Le Dernier duel, la fresque médiévalo-féministe de Ridley Scott, mérite-t-elle tout ce foin ?

Kalindi Ramphul

15 oct 2021

28
Interviews cinéma
ozon-verticale

« C’était beau, mais j’ai eu peur » : François Ozon aborde la fin de vie digne dans Tout s’est bien passé

Kalindi Ramphul

21 sep 2021

La pop culture s'écrit au féminin