Live now
Live now
Masquer
espagne-avortement-en-danger-180×124
Actu mondiale

Espagne : le droit à l’avortement contesté par le gouvernement

30 juil 2012
En Espagne, le gouvernement conservateur au pouvoir depuis décembre 2011 souhaite revenir sur la possibilité d’avorter en cas de malformations du foetus.

Le 24 février 2010, la loi sur l’avortement était votée sous le pouvoir socialiste et permettait à toutes les femmes ibériques d’avorter légalement jusqu’à la quatorzième semaine de grossesse et jusqu’à la vingt-deuxième en cas de grave malformation du foetus ou de risque pour la santé de la mère. Pour les cas les plus graves et dans l’éventualité d’un accord d’un comité éthique, les femmes pouvaient mettre un terme à leur grossesse.

Cette loi pour le moins récente est actuellement contestée par le gouvernement conservateur espagnol actuel qui envisage de la modifier à la rentrée prochaine dans le but d’interdire l’IVG en cas de malformation du foetus, ce qui a été confirmé vendredi 27 juillet. Le gouvernement de Mariano Rajoy qui a pris ses fonctions en décembre 2011 allègue cette volonté en « faisant allusion aux textes de l’ONU et à l’article 10 de la Convention des droits des personnes handicapées qui réaffirme la nécessité « d’adopter toutes les mesures nécessaires pour garantir leurs droits aux personnes handicapées » », comme le précise l’AFP.

Un souhait que semble partager le ministre de la justice espagnol, Alberto Ruiz-Gallardon, qui a eu des termes assez « Sarah Palinien » dans une interview au quotidien La Razon rapportés par Le Monde :

 « Je ne comprends pas que l’on empêche un foetus de vivre en permettant l’avortement, pour le simple fait qu’il souffre de handicap ou de malformation. »

Selon les résultats d’un sondage publié dans le quotidien El Paìs, la population est majoritairement opposée à l’interdiction de l’avortement : 81% des espagnols interrogés s’y opposent en cas de malformation du foetus. 65% de ceux qui ont voté pour le Parti Populaire au pouvoir sont contre ce bannissement. Plus parlant encore, 64% des interrogés qui se revendiquent catholiques et pratiquants rejettent ce projet de réforme du gouvernement.

Les Commentaires
8

Avatar de adita
22 décembre 2013 à 14h38
adita
Il me semble important de faire remonter ce sujet, au moins pour mettre à jour.
L'Espagne vient effectivement de réduire le droit à l'avortement, annulant la loi de 2010.

Je ne suis pas spécialiste mais la loi n'a pas encore été votée au parlement (elle a pour le moment seulement été approuvée en conseil des ministres), même si elle a toutes les chances de passer car le parti conservateur au pouvoir détient la majorité absolu... (c'était une de ses promesses de campagne)
La gauche espagnol et les féministes se mobilisent avant le vote au parlement.
Voici (en espagnol), les différents points sur lesquels va porter la nouvelle loi: lien
Effectivement un petit up de l'article serait essentiel! @Sophie-Pierre Pernaut   @Marie.Charlotte @Mymy @Quelqu'un qui n'est pas en vacances?
0
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

nick-agus-arya-5i3oyOrojvk-unsplash
Actu mondiale

En Indonésie, les relations sexuelles hors mariage sont désormais interdites

Camille Lamblaut

07 déc 2022

Sexo

Parlons sans complexe de vaginettes

Humanoid Native
bbc billie eilish
Pop culture

Billie Eilish, Olena Zelenska, Elnaz Rekabi… la BBC dévoile son top 100 mondial des femmes les plus influentes

Maya Boukella

07 déc 2022

arisa-chattasa-HZbqhd5aK3I-unsplash
Sport

À Cuba, les femmes sont (enfin) autorisées à faire de la boxe en compétition

Camille Lamblaut

07 déc 2022

Capture d’écran 2022-12-06 à 17.23.11
Actu mondiale

L’agresseur du dog sitter de Lady Gaga condamné à 21 ans de prison

Camille Lamblaut

06 déc 2022

Capture d’écran 2022-12-05 à 22.14.01
Sport

Longtemps boudé par le Brésil, le numéro 24 est de retour sur le terrain au Qatar, et voici pourquoi

Camille Lamblaut

06 déc 2022

iran protestation – flickr
Actu mondiale

L’Iran annonce la fin de la police des mœurs, les activistes appellent à la prudence

Maëlle Le Corre

05 déc 2022

Buckingham Palace désavoue l’une de ses membres honoraires accusée de propos racistes © Rabbit75_Cav via Canva
Actu mondiale

Buckingham Palace désavoue l’une de ses membres honoraires accusée de propos racistes

Camille Lamblaut

01 déc 2022

25
Polanski mars distribution
Actu mondiale

Roman Polanski : la date de son jugement pour diffamation a été annoncée 

Camille Lamblaut

30 nov 2022

mariage-gay-eglise-ecosse
Actu mondiale

Aux États-Unis, le Congrès légifère pour protéger le mariage pour tous 

Camille Lamblaut

30 nov 2022

musée londres
Actu mondiale

À Londres, une expo coloniale, raciste et sexiste ferme (enfin) ses portes

Maya Boukella

28 nov 2022

La société s'écrit au féminin