Les astuces pour bien choisir son blush

Devant la multitude de blushs sur le marché, on est parfois perdue. Conseils rapides sur comment se donner bonne mine sans finir avec des joues de poupée !

choisir son blush

– Publié le 4 Avril 2011

Mal choisir son blush peut mener à des accidents qui ont tous en commun la capacité de nous agresser la rétine : couleur peu flatteuse, texture pas adaptée à la nature de la peau, application douteuse…

Pour éviter ces écueils, voici quelques conseils pour bien choisir son blush.

Avant de choisir son blush : comprendre à quoi il sert

Le blush sert à donner bonne mine et à réveiller les reliefs naturels du teint, autrement dit les pommettes. Le fond de teint a tendance à trop unifier la peau, justement, et peut donner l’air « morte ».

Le blush va alors permettre de réveiller tout ça et d’obtenir un teint plus naturel.

Le défi est donc de pouvoir faire d’une poudre colorée quelque chose de presque imperceptible.

Choisir son blush : quelle texture ?

Aujourd’hui, les blushs existent dans à peu près n’importe quel format et n’importe quelle texture. Crème, liquide, poudre… tout dépend de l’effet voulu, du fond de teint utilisé, et de la nature de peau.

Le blush poudre

C’est le plus connu, toutes les marques en proposent, à tous les prix. Utilise ton pinceau, en le balayant rapidement sur la matière, puis tapote pour enlever l’excédent de poudre, et passe le pinceau sans trop appuyer sur tes pommettes.

Il se met sur tous les fonds de teint, mais il peut marquer la déshydratation sur les peaux très sèches.

Celui de Rimmel a un bon rapport qualité-prix et propose trois jolies teintes.

maxi blush fard à joues rimmel

Fard à joues Maxi Blush, Rimmel, 7,45€

Le blush crème

Il existe des blushs en crème onctueuse, mais aussi en crème compacte. Dans tous les cas, l’important à savoir sur ces blushs, c’est que très peu de produit est nécessaire sous peine de ressembler à un camion décoré par un fan de tunning.

Pour les textures onctueuses, tu peux en prélever un tout petit peu (genre deux grains de riz, c’est bien), et poser de micro touches le long de ta pommette, puis estomper à la main. Plus simple encore, estompe à l’éponge pour bien fondre la matière.

Pour les textures compactes, qui existent en pot ou bien en stick, tapote le long de la pommette et idem, estompe. Tu peux aussi prélever directement la matière avec une éponge, et tamponner la pommette.

Je te suggère les Match Stix de Fenty Beauty qui sont très lumineux et peuvent faire office de blush.

blush Fenty Beauty Match Stix Yacht Lyfe

Match Stix Shimmer Skinstick (Yacht Lyfe), Fenty Beauty, 24€

À noter que le blush crème ne doit normalement pas être poudré si on le choisit pour avoir un effet « glowy », et par conséquent, évite de l’utiliser si tu as la peau grasse. De plus, il s’applique mal sur un fond de teint poudre.

Le blush liquide

Autant te le dire de suite, c’est le plus difficile à travailler. Il s’applique à l’aide d’un petit pinceau, le long de la pommette et il doit être immédiatement estompé aux doigts car il sèche très vite et après c’est foutu.

C’est un peu quitte ou double : bien dosé, il fait naturel et transparent. Une goutte de plus et ça fait poupée russe prise dans les phares d’une voiture.

Pour celles qui débutent, il est possible de simplement en mettre sur le bout de son doigt, appliquer rapidement et bien étaler à l’éponge. Il convient à tous les types de peaux.

Celui de Benefit est un best seller de la marque, et tu peux même l’utiliser sur les lèvres ! En plus, il existe en version mini à 13,50€ si tu as un budget plus limité.

Benetint Benefit blush liquide

Blush liquide joues et lèvres Benetint, Benefit, 37€

Choisir son blush : quelle couleur ?

Eh non, la guerre des blushs n’a pas lieu uniquement entre le rose et le pêche ! Toute la chromatologie a désormais un digne représentant chez nos amis les blushs, et tu vas voir que choisir son blush en fonction de sa couleur ne se fait pas au hasard.

Pour les peaux claires

L’idéal est de se rapprocher de la couleur naturelle de tes joues lorsqu’elles rougissent. Du coup, je te conseille un rose assez clair, ou alors un bois de rose, comme la teinte Exposed du blush de Tarte, qui donne un côté nude plutôt naturel.

Tarte amazonian clay blush exposed

Amazonian clay 12h Blush longue tenue Exposed, Tarte, 31€

Pour les peaux foncées

Le prune est plus flatteur pour les peaux les plus foncées, qui ont une pigmentation froide presque bleutée. Bien dosé, il sculpte le visage sans faire too much.

blush nars séduction

Blush (Séduction), NARS, 34,50€

Les nuances dorées aussi sont très adaptées aux carnations méditerranéennes et noires, alors qu’elles donnent un côté fatigué aux peaux claires.

Le rouge est plus joli sur toutes les peaux à sous-ton jaune et les peaux foncées, mais il faut très très bien le doser. D’ailleurs, c’est rarement 100% rouge, disons que c’est plus de l’ordre des roses aux pigments rouges !

Une teinte universelle ?

Le pêche, ça va à pratiquement tout le monde. Il existe de nombreuses nuances de blushs pêche, qui vont aller plutôt aux teints dont la carnation tire sur le jaune. Si tu cherches une teinte universelle, pars sur un pêche plutôt doux et légèrement orangé, comme celui de Kiko !

smart colour blush Kiko biscuit

Smart Colour Blush (Biscuit), Kiko, 5,99€

Enfin, pour celles qui veulent un visage vraiment naturel : accordez votre couleur de blush à votre couleur de rouge à lèvres. En clair, un rose thé ira forcément avec un rouge à lèvres dans les mêmes tons, plutôt qu’un blush pêche avec un rouge à lèvres prune.

Et si tu te demandes : irisé ou mat ? Si tu veux apporter une touche de lumière sur tes pommettes, utilise un blush irisé. Si ta peau a des tendances grasses ou une texture assez visible, l’irisé risque de l’accentuer, donc un blush mat sera peut-être plus adapté.

Quoi qu’il en soit, ce ne sont ici que des conseils, et il n’y a aucune obligation à porter telle teinte ou telle texture de blush. Si un blush te fait envie, le mieux c’est de l’essayer pour savoir si ça te va !

Parle-moi en commentaires de ton blush préféré et dis-moi pourquoi tu l’adores !

À lire aussi : Quelle routine de soins du visage naturels pour une peau sèche ?

Commentaires
O

odidile

Hum ... si j'ai bien compris, si je met un rouge à lèvres rouge, je dois mettre un blush couleur pèche ?
(J'ai le tein clair voir très clair)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!