Bientôt des Stan Smith en champignon ? Quelle délicieuse nouvelle pour une mode plus durable


Prévues pour 2021, ces baskets Adidas sont en similicuir de champignon baptisée « Mylo ». À la différence du « cuir » d'ananas, de pomme ou de raisin, le Mylo pourrait être une alternative 100% végétale au cuir animal, si gourmand en ressources naturelles.

Adidas annonce la sortie de Stan Smith en champignonInstagram @mylo_unleather

L’industrie de la mode adore parler de recherche et développement de matières innovantes dont on ne voit jamais la couleur en magasin, ou alors à des prix exorbitants. Un peu comme les similicuirs à base d’ananas, de raisin, ou encore de pomme, qui se composent en fait d’une base végétale (appelée « biomasse » dans le jargon), certes… mais mélangée à — et enrobée de — beaucoup de plastique, généralement !

Récemment, c’était la maison de luxe Hermès qui faisait l’actualité en communiquant sur ses recherches en matière de similicuir à base de champignon. Mais comme on n’est pas près de claquer 10.000€ dans un sac Birkin ou Kelly, on n’y avait pas plus prêté attention que ça. Puis c’était autour de la créatrice britannique Stella McCartney — LA référence en matière de mode écoresponsable… mais dans le milieu du luxe toujours.

Sauf qu’aujourd’hui, on commence à croire qu’on va peut-être enfin voir la couleur de fringues, godasses et sacs en champignons, puisque c’est Adidas qui se lance !

Adidas va vraiment sortir des baskets en cuir de champignon

La marque s’apprête à sortir des Stan Smith en mycélium — ou plutôt en une matière surnommée Mylo, développée par la start-up californienne Bolt Threads, qui exploite les racines de champis (le fameux mycélium). Sauf qu’à la grande différence de la plupart des similicuirs à base d’ananas, de raisin et de pomme, pas besoin ici de mélanger la base de champignon avec du plastique pour obtenir un aspect cuir !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mylo™ (@mylo_unleather)

Qu’est-ce que le Mylo, ce similicuir à base de champignon ?

La marque a expliqué au média britannique Dazed :

« [Le Mylo] est entièrement fabriqué à partir de matière naturelle, utilisant une méthode de croissance ultra rapide qui nécessite seulement deux semaines. Ça a le défaut de prendre beaucoup de place, mais l’avantage de nécessiter très peu d’eau et de pouvoir pousser à peu près n’importe où. Ce qui signifie qu’on pourrait fabriquer des baskets sans plastique — un énorme pas dans l’engagement à long terme d’Adidas pour limiter les déchets de plastique. »

Conformément à cet engagement, 50% du polyester utilisé par Adidas en 2020 était du polyester recyclé. D’ici 2024, la marque vise à éradiquer complètement l’usage de polyester vierge, et se fixe d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

Et les champignons pourraient bien l’aider à atteindre ce but ! L’entreprise Bolt Threads les fait pousser sur une simple feuille de sciure de bois, donc leur culture représente une empreinte carbone exceptionnellement faible, surtout si on la compare à l’élevage de vaches pour du cuir animal.

Le « cuir » de champignon, plus durable que celui d’ananas, de pomme ou de raisin ?

Dan Widmaier, fondateur et PDG de cette start-up, expliquait au Vogue britannique le 17 mars 2021( quand Stella McCartney présentait ses premières pièces de luxe en champignon) : 

« Notre évaluation d’impact préliminaire indique les incroyables avantages environnementaux du cuir à base de mycélium. À mesure que les salaires grimpent dans le monde entier, la demande de viande et d’articles en cuir augmentera également. Cette demande ne peut être satisfaite en utilisant les terres et l’eau nécessaires à l’élevage du bétail. Nous avons besoin de solutions plus intelligentes et plus durables. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bolt Threads (@boltthreads)

Ci-dessus, des vêtements en « cuir » de champignon chez Stella McCartney

Alors, certes, la culture de champignons consomme quand même de l’eau, mais une quantité infinitésimale si on la compare à du cuir animal, le bétail devant boire et être nourri de céréales également elles-mêmes gourmandes en flotte. Et comme on n’a pas besoin de mélanger la base de champi à du plastique, cela signifie qu’elle peut plus facilement être recyclée, se régénérer ou se biodégrader.

En revanche, on ne vous garantit pas que si vous plantez vos Stan Smith en Mylo dans votre jardin, vous obtiendrez une forêt de baskets…

Pour l’heure, Adidas n’a pas encore annoncé de date de sortie précise pour ces baskets, si ce n’est « courant 2021 ». Reste également à savoir si elles seront vraiment solides et confortables, et surtout combien coûteront ces Stan Smith en Mylo, qui seront sûrement d’abord produites en édition limitée afin de tester les eaux… 

À lire aussi : Nike revend des baskets de seconde main : greenwashing ou bonne idée ?

Anthony Vincent

Anthony Vincent


Tous ses articles

Commentaires

Portnawak

J'aime pas les champignons... c'est dégueu, gluant, et ça pue... (pas taper :cretin:)

Mais à part ça, si ça marche vraiment c'est une idée très intéressante.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!