Urban Outfitters vend-il un t-shirt inspiré de l’étoile jaune ?

Urban Outfitters est à nouveau dans l'oeil du cyclone de la polémique avec un t-shirt en vente actuellement sur leur site, qui, selon l'ADL (l'Anti-Defamation League) de Philadelphie, pastiche l'étoile de David imposée aux juifs pendant l'Holocauste.

Mise à jour du 25 avril – Suite et fin de la énième polémique qui vient de souffler sur Urban Outfitters en début de semaine : les créateurs néerlandais du t-shirts s’expliquent au sujet de la fameuse étoile sur le site Fashionista.com.

Brian Jensen, le co-fondateur de la marque Wood Wood, affirme qu’il ne s’agissait en aucun cas d’une étoile de David ou d’une quelconque référence à l’Holocauste. L’étoile reproduit un patchwork de formes géométriques récurrents dans leur nouvelle collection Printemps/Été basée sur le « State of Mind« .

Il reconnaît cependant qu’eux-mêmes avait trouvé une ressemblance avec l’étoile à la réception du prototype. Ressemblance qu’ils ont décidé de supprimer en retirant le symbole, mais une photo avec la version étoilée avait déjà été prise et publiée sur UO (qui depuis a fait les modifications nécessaires).

Il finit par s’excuser auprès des personnes qui ont été choquées ou blessées en voyant le t-shirt.

================

Mis en ligne le 23 avril – Une bourde de plus pour Urban Outfitters qui collectionne décidément les casseroles. Après le t-shirt pro-Ana, « l’emprunt » du terme Navajo à toutes les sauces et les nombreux autres vêtements douteux comme le t-shirt « Irish I were drunk » ou encore l’option « Obama/black » pour la couleur d’un top, UO est cette fois-ci pointé du doigt pour un t-shirt dont le symbole sur la poitrine pourrait ressembler à l’étoile de David des juifs déportés pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le t-shirt en question arbore un astre reconstitué qui pourrait ressembler à une étoile de David, sur la poitrine. Son emplacement et le patchwork de tissus cousus ont interpellé l’ADL, l’Anti-Defamation League de Philadelphie, qui pointe le détournement dans une lettre publique adressée à Richard Hayne, patron d’UO :

« Nous jugeons l’utilisation de ce symbole extrêmement malvenue et blessante, et nous sommes choqués que vous puissiez vendre ce produit à vos clients. »

À l’heure actuelle, le t-shirt en question est toujours en vente sur le site malgré la demande de retrait et d’excuses de l’ADL.

– via Huffington Post UK

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 35 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Gandalf
    Gandalf, Le 10 mai 2012 à 23h38

    GoldLion;3168631
    En fait je ne sais pas si ils s'affichent autant dans les autres régions mais ici les groupuscules néonazi ou moins singulièrement d'extrème droite portent très fréquemment ce symbole pour se reconnaitre. Il est encore très utilisé par ici par ce genre de personnes, c'est pour ça qu'elle a bien fait de te prévenir, :)
    Ha mais complètement qu'elle aeu raison, moi j'étais bien loin de connaitre tous les codes de la région.

    Je ne te cache pas que en tant que formatrice en allemand, ça m'arrange de ne pas passer pour une espèce de neonazi juste parce que je porte un pull. ^^

Lire l'intégralité des 35 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)