Les trouvailles d’Internet pour bien terminer la semaine #366

Par  |  | 8 Commentaires

Les Trouvailles ont du retard, mais ça ne veut pas dire qu'elles sont moins savoureuses ! Comme chaque semaine, Élise a tout donné.

Les trouvailles d’Internet pour bien terminer la semaine #366

Les amis ! Je suis si heureuse de vous voir !

Bon je vous rassure de suite: nous n’allons pas parler du mariage princier. Je me permets juste de vous laisser avec mon gif préféré de Harry :

Et aussi avec ce texte de Sophie Fontanel, qui m’a étrangement beaucoup touchée (étrangement car tout le monde sait que je n’ai pas de coeur) :

Cher Harry, je n’ignore pas qu’un protocole régit la manière de te parler. Pourtant, faisons autrement. Que d’émotions sur ton visage, en ce jour… bien sûr, tu as grandi et tu étais ce matin un homme splendide dans ton bel uniforme, mais… le monde entier à cet instant devinait tout, et se disait : il est tel que sa mère l’a laissé. La Reine est immortelle, Charles est fourbu et, toi, une enfance te traversait pendant la cérémonie. Les enfants de chœur semblaient tes aînés. Tu aimes cette femme, on l’a tous vu. On t’a vu l’attendre et on a vu que tu espérais. On a vu ce que tu sais mieux que quiconque : cet engagement n’est pas juste un conte de fée pour elle, c’est aussi quelque chose qu’elle fait par amour pour toi, en réalité. On a vu de quelle manière tu essuies tes larmes, avec une symétrie parfaite, mais sans les nier. Sans les nier, Harry. Quel chemin parcouru, malgré cette enfance toujours là. A 13 ans, 2 milliards de personnes te regardaient marcher derrière le cercueil de ta mère, et tu diras un jour “je ne crois pas qu’on devrait demander à un enfant de faire ça”. Les circonstances ce matin étaient bien différentes. Et les larmes, enfin possibles. On a vu comme tes doigts essayaient de ne pas trop serrer la main de celle que tu amenais jusque là. Le monde entier regardait cette main être apparemment flegmatique, apparemment… en fait, pleine d’une émotion impalpable. On a vu ton rire fou de tendresse quand une voix ecclésiastique t’as demandé, formule consacrée, si tu acceptais de renoncer à toute autre… Tu étais fou de joie et si certain. On a vu que tu venais réparer des monceaux de cynisme familial. On a vu tout ça. Seuls les gens sans cynisme font bouger les lignes. Les autres sont bien trop occupés à en faire leur affaire. It means : moved to tears and moved us to tears… #royalwedding #princeharry @double_magazine

A post shared by SophieFontanel (@sophiefontanel) on

Maintenant c’est parti !

Accrochez votre ceinture.

Je sais que je suis un peu en retard cette semaine mais 1) vive les jours fériés 2) vive les jours fériés.

Escalators temporairement escaliers.

Vivre plus lentement ça a du bon. Dormir, aussi.

Prendre un peu de temps pour soi.

Réfléchir à ce qu’on va faire cet été.

Aller au parc.

Tiens ton bâton.

Manger.

Etc.

Attention à ne pas trop se chauffer non plus.

Même quand on est de bonne humeur, la chute n’est jamais très loin.

Cette phrase pleine de sagesse est sponsorisée par le Chape (le chat qui est aussi Pape)

En parlant de chat, celui-ci a été retrouvé :

J’ai perdu mon putain de chat. Son nom est Trip et c’est un connard qui ne répond pas quand on l’appelle mais je l’aime et je veux quand même le récupérer.

Sur ce, je vous informe qu’il faut déjà nous quitter.

Eh oui ça passe vite, mais c’est comme ça quand on s’amuse.

Je vous dis à la semaine prochaine pour une édition encore plus folle.

Un gros bisou !

Elise

I take Britney Spears seriously

Tous ses articles

Commentaires
  • Eglantiine
    Eglantiine, Le 21 juin 2018 à 17h27

    Elles sont vraiment absolument topissimes ces trouvailles! :danse:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!