The Kooples présentent leur boutique en ligne

The Kooples (aka la petite marque qui monte, qui monte) lance son e-shop sur leur site officiel. A la manière de sa grande soeur Comptoir des Cotonniers, qui nous fait shopper avec nos mamans, The Kooples est un peu la boutique pour t’habiller avec ton mec (ou ta chérie, y sont pas regardants chez The […]

The Kooples présentent leur boutique en ligne

The Kooples (aka la petite marque qui monte, qui monte) lance son e-shop sur leur site officiel. A la manière de sa grande soeur Comptoir des Cotonniers, qui nous fait shopper avec nos mamans, The Kooples est un peu la boutique pour t’habiller avec ton mec (ou ta chérie, y sont pas regardants chez The Kooples). D’ailleurs, c’est un peu une des seules boutiques où ton mec ne rechignera pas à t’accompagner lors de tes déboires consuméristes virées shopping.
A la mode tout en ayant un côté rock, la marque fait poser des couples parfois classiques, parfois atypiques, pour leurs campagnes pub.

Il y a aussi un jeu-concours pour gagner tout plein de fringues The Kooples et une tenue complète pour toi et ton homme. Tout ça se passe ici !

The Kooples, t’aimes ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 21 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Billy.
    Billy., Le 26 janvier 2009 à 23h48

    Cinq-étoiles;930817
    J'ai l'impression de ne faire que ça ces derniers temps, poster pour """"""m'en prendre"""""" aux autres, j'essaye d'y résister mais bon, raté pour ce sujet, je me sens obligée de sortir de ma réserve. Je suis tombée il y a quelques jours sur l'échange que tu as eu avec Ruby dans un autre sujet du forum mode, quant à ta crainte de rentrer chez The Kooples, par peur d'y être mal à l'aise, surtout du fait d'hypothétiques vendeurs moqueurs et/ou hautains. Alors, je sais pas, mais quand je lis ce que j'ai quoté, ca me fait un peu bizarre par rapport à ta crainte.
    Oui, je vois ce que tu veux dire. Je crois que je me suis mal exprimée. C'est juste que quand ce mec est entré, ça a renforcé l'idée que mes copines et moi étions en décalage par rapport à la clientèle habituelle. Tu nous aurais vu, lui à côté de moi, c'est plutôt moi qui me sentait ridicule. Mais je concède le fait que mon post était un peu méprisant par rapport à ce type. Ça n'était pas mon intention. J'avais juste l'impression qu'il y avait un fossé entre son "mode de vie" et le mien.

    Ruby : en fait, le vendeur n'était pas antipathique mais c'est juste que j'étais impressionnée quand je suis rentrée dedans. En plus, mes copines me font "ouais, tu rentres la 1ère", "en plus, le vendeur a pas l'air commode" (merci les filles, heureusement que vous êtes venues).
    Et puis c'était super calme, j'avais l'impression de déranger. J'ai tout de suite repéré le t-shirt que je voulais (effectivement celui avec le couple de squelettes) et j'ai fait genre je suis chez moi, j'ai pris les tailles qui m'intéressaient et direct la cabine. En fait, j'étais pressée de sortir. Et j'étais tellement gênée que j'étais en train de bien replier un t-shirt pour le ranger et le vendeur m'a fait "c'est bon, laissez, il n'y a pas de problème" donc il était plutôt cool finalement mais j'étais quand même soulagée quand je suis sortie.
    (c'est dingue l'état dans lequel je me suis mise quand même)

Lire l'intégralité des 21 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)